Nouvelle guerre des talks en access

Partager l'article
Vous lisez:
Nouvelle guerre des talks en access
Un nouvel access... très masculin.
Un nouvel access... très masculin. © montage PM
La tranche 18-20 heures sera très concurrentielle cette saison.

"Il y aura des morts", pronostique un producteur habitué de ces rentrées télé sous haute tension. La guerre de l'access, carrefour stratégique d'avant-20 heures à la télévision, repart de plus belle dans quelques jours. Il y a les petits nouveaux (Combal, Thouroude), les anciens (Lapix, Hanouna) et ceux qui ont changé de crèmerie (Barthès, Calvi) - ou de poste (Victor Robert). La bataille sera rude, et tous ne passeront peut-être pas l'automne.

À lire aussi
Ehpad Orpéa : 15 millions d'euros proposés au journaliste Victor Castanet pour le "dissuader" d'enquêter
TV
Ehpad Orpéa : 15 millions d'euros proposés au journaliste Victor Castanet pour le...
"Estelle Midi" : En sanglots, un auditeur évoque son refus "d'envoyer sa mère dans un hospice"
TV
"Estelle Midi" : En sanglots, un auditeur évoque son refus "d'envoyer sa mère dans...
TF1 : Marie-Sophie Lacarrau absente du "13 Heures" au moins jusqu'au 25 février
TV
TF1 : Marie-Sophie Lacarrau absente du "13 Heures" au moins jusqu'au 25 février
"Quel fils de p..." : Joe Biden insulte un journaliste de Fox News
TV
"Quel fils de p..." : Joe Biden insulte un journaliste de Fox News

Yves Calvi en embuscade

Le premier talk à faire sa rentrée sera sur France 5. "C à vous" entame sa huitième saison et ne change pas une formule qui a encore fait ses preuves la saison dernière. Tous les chroniqueurs rempilent autour d'Anne-Sophie Lapix, qui atteignait avant l'été 930.000 téléspectateurs en moyenne, soit 5% du public, profitant en partie de la chute du "Grand Journal". Le talk de Canal+ sera inoffensif cette saison, il revient en crypté à l'heure de "C à vous", sa tranche en clair ne débutant que peu avant 20 heures.

La menace vient plutôt du côté de LCI, avec sa nouvelle tranche très ambitieuse 18-20 heures animée par Yves Calvi. C'est la principale inconnue de cette rentrée télé : les fidèles de "C dans l'air" vont-ils suivre le journaliste sur le canal 26 ? C'est le pari fait par TF1 : capter une partie de ce bassin d'audience pour booster sa chaîne d'information, encore à la peine malgré son passage sur la TNT gratuite. France 5 est déjà rassurée par les bons premiers résultats de son nouvel élève, Bruce Toussaint.

Cyril Hanouna met les bouchées doubles

Après une saison exceptionnelle, Cyril Hanouna reprend du service le 5 septembre. Il a déménagé son studio dans les locaux de la Canal Factory, à Boulogne. "TPMP" veut montrer qu'elle n'est plus une petite émission de la TNT : son plateau est grandiose, le casting des chroniqueurs a été renouvelé et l'animateur-star ne lâche plus la présentation le vendredi. "C'est une saison très importante, 'TPMP' doit confirmer sa puissance et ne pas céder du terrain", explique un cadre de Canal. Hanouna pourra compter sur un nouveau lead in, "Il en pense quoi Camille ?", animé par son chroniqueur Camille Combal.

A cette heure, les chaînes historiques jouent la sécurité. Sur TF1, "Money Drop" devrait bientôt revenir après la salve de "Bienvenue à l'hôtel". C'était bien tenté mais pas question de reprogrammer "19h Live" avec Nikos qui n'a pas convaincu cet été. France 2, elle, ne lâche pas sa poule aux oeufs d'or, "N'oubliez pas les paroles". Le jeu a surperformé la saison dernière et reviendra même le samedi. La chaîne publique joue plutôt sa rentrée sur ses après-midis, et son nouveau pré-access, "Actuality", incarné par Thomas Thouroude, à 17h45. "Pas question de refaire une Sophia Aram", sourit-on, un peu crispé, dans les couloirs de France Télévisions à quelques jours de la première. "Jusqu'ici tout va bien" avait en 2013 plombé l'access et le 20 Heures de la chaine et écumé de nombreuses nouvelles formules avant de disparaître en décembre. Nagui sera le pare-chocs en cas d'échec.

Attention à Yann Barthès

Le plus attendu rentre tard. "Quotidien", le nouveau JT-talk show de Yann Barthès, débarque le 12 septembre, de 19h10 à 20h30. A cette heure, il sera en concurrence frontale avec les talks de France 5 et D8 mais aussi avec les JT. "TMC veut doubler l'audience actuelle de 300.000 téléspectateurs sur cette case et tripler l'audience sur cible publicitaire", explique au Figaro Xavier Gandon, nouveau directeur des antennes de TF1. C'est le minimum pour attirer les invités qui ont déjà leur rond de serviette dans les émissions concurrentes.

L'objectif fixé par le nouveau diffuseur de Barthès est facilement atteignable mais un travail de fond devra être réalisé pour expliquer aux téléspectateurs que l'ex-"Petit Journal" se regarde désormais sur la 10. TF1 prévoit l'artillerie lourde : des bandes-annonces, une campagne de promotion et surtout un teasing cinq étoiles chaque jour à 20h40 sur la Une, avec "Quotidien Express". De quoi le faire savoir à 7 millions de téléspectateurs...

l'info en continu
France Inter reconnaît une "erreur" après sa vidéo décalée avec Marine Le Pen
Radio
France Inter reconnaît une "erreur" après sa vidéo décalée avec Marine Le Pen
"Grey's Anatomy" : TF1 lance la 17e saison ce soir
Programme TV
"Grey's Anatomy" : TF1 lance la 17e saison ce soir
"L'amour est dans le pré" : 12 nouveaux et un ancien participant à découvrir dès le lundi 14 février sur M6
Programme TV
"L'amour est dans le pré" : 12 nouveaux et un ancien participant à découvrir dès...
Twitch : Samuel Etienne s'improvise conseiller en communication d'Anne Hidalgo en plein direct
Politique
Twitch : Samuel Etienne s'improvise conseiller en communication d'Anne Hidalgo en...
"Ozark", "Archive 81"... : Quels sont les contenus les plus regardés cette semaine sur Netflix ?
SVOD
"Ozark", "Archive 81"... : Quels sont les contenus les plus regardés cette semaine...
César 2022 : "Illusions perdues", "Annette" et "Aline" grands favoris, "Bac nord" et "Boîte noire" en embuscade
Cinéma
César 2022 : "Illusions perdues", "Annette" et "Aline" grands favoris, "Bac nord"...