Paradise papers : Bernard Arnault (LVMH) retire ses publicités du "Monde" (màj)

Partager l'article
Vous lisez:
Paradise papers : Bernard Arnault (LVMH) retire ses publicités du "Monde" (màj)
Bernard Arnault, PDG de LVMH.
Bernard Arnault, PDG de LVMH. © Abaca
"Le Canard enchaîné" révèle ce mercredi que le patron des marques Louis Vuitton et Moët a arrêté ses investissements publicitaires dans le quotidien jusqu'à la fin de l'année.

Comme un air de déjà vu. Ce mercredi, "Le Canard enchaîné" révèle dans ses colonnes que la publication des "Paradise papers" dans "Le Monde" a très peu plu à Bernard Arnault, le président du groupe LVMH. En effet, selon le palmipède, le beau-père du co-actionnaire du quotidien du soir Xavier Niel, a fait retirer les pages de publicité des marques de son groupe jusqu'à la fin de l'année. Cela représenterait un manque à gagner pour le journal de l'ordre de 600.000 euros.

À lire aussi
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la retransmission du handball féminin
Sport
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la...
Audiences samedi : "C l'hebdo" et "On n'est pas couché" en hausse, démarrage faible pour "La grande darka" sur C8
Audiences
Audiences samedi : "C l'hebdo" et "On n'est pas couché" en hausse, démarrage...
Nadine Morano saborde la chronique de Benoît Gallerey sur BFMTV
TV
Nadine Morano saborde la chronique de Benoît Gallerey sur BFMTV

Arnault dénonce "une opération journalistique" pour "créer une sensation"

Cette décision aurait été prise par Bernard Arnault après la Une du "Monde" du 9 novembre dernier qui lui était consacrée. Le quotidien, aussi détenu par Matthieu Pigasse, avait titré sur "les avoirs offshore du PDG" de LVMH, dans le cadre des révélations sur l'évasion fiscale de personnalités. Dans ses colonnes, en pages intérieures, le journal du soir s'était penché sur les montages financiers du groupe de Bernard Arnault dans plusieurs paradis fiscaux et avait montré, via une photo satellite, sa propriété londonienne, détenue grâce à une société-écran basée à Jersey.

La veille, alors que "Le Monde" avait déjà publié un long article sur le web, Bernard Arnault avait communiqué une déclaration à l'AFP pour réagir à cette enquête. "Tous les actifs évoqués dans cet article ont été constitués de manière parfaitement légale et sont naturellement connus des autorités fiscales", avait-il affirmé, dénonçant "une opération journalistique de ce média pour créer une sensation en utilisant (son) patrimoine". Selon lui, certains de ses investissements ont été "présentés comme des biens cachés et non déclarés, fiscalement répréhensibles, ou à la limite de la légalité".

"Libération" précédente victime d'Arnault en 2012

Cette affaire rappelle le conflit en septembre 2012 entre Bernard Arnault et un autre quotidien national, "Libération". Après l'élection de François Hollande et l'annonce de la création d'une tranche d'imposition à 75%, le patron de "LVMH" avait évoqué sa tentation de partir en Belgique. Dirigé alors par Nicolas Demorand, le journal s'était payé le PDG en titrant en Une : "Casse-toi, riche con !" Très agacé par cette couverture, le milliardaire avait fait retirer en représailles les publicités du groupe de luxe, qui avec les marques Dior, Louis Vuitton ou Givenchy, représentait le plus gros annonceur du quotidien.

Mise à jour (17h40, 15/11/2017) :

En fin de journée, ce mercredi, un porte-parole de LVMH a démenti les informations du "Canard enchaîné", via une déclaration transmise à l'AFP. Le groupe détenu par Bernard Arnault dit "s'étonner des rumeurs fantaisistes" sur une coupure totale des investissements publicitaires dans "Le Monde". "Comme les lecteurs pourront le vérifier par eux-mêmes, les maisons du groupe LVMH seront bien présentes dans les pages du Monde et ses différents suppléments dans les prochaines semaines", assure la société de luxe.

Le Monde
Le Monde
"Le Monde" : Matthieu Pigasse signe le droit d'agrément souhaité par le pôle d'indépendance (MAJ)
Le Monde : Les journalistes mettent la pression sur Matthieu Pigasse et Daniel Kretinsky
Le Monde : La tension monte entre Xavier Niel et le tandem Pigasse/Kretinsky
Affaire Benalla : La journaliste du "Monde" Ariane Chemin convoquée par la DGSI
Voir toute l'actualité sur Le Monde
Autour de Le Monde
  • Daniel Schneidermann
  • Matthieu Pigasse
  • Alain Minc
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
NorbertGabriel

Et pourquoi le petit peuple n'aurait pas le droit de rêver à des bains Givenchy et des sacs Vuitton pour aller chez LiDL ou Carrafour? Non mais allo quoi !



NorbertGabriel

Parce que selon vous le pub c'est une sorte de mécénat pour soutenir la presse? Sans aucune arrière pensée mecantile ?? C'est beau une telle innocence des affaires.



avatar

oui mais ca prouve qd meme que desormais, le profil lecteur de libé a un fort pouvoir d'achat et consomme les produits du grand capitalisme, on vote insoumis et on met du dior dans les soirées ;)



pupuce

J'ai toujours préféré la gaité et la bonne humeur
à la tristesse et l'énervement.



pupuce

Non ... moi aussi !



Winston Smith

Ben dis-donc, tu te marres beaucoup toi.
Par contre ton deuxième paragraphe est assez marrant.



A French

Et après on se demande pourquoi des médias indépendants se créent pour ne plus avoir à faire à l'oligarchie.



wip971

ça choque que moi, que Dior, Louis Vuitton ou Givenchy représentaient les plus gros annonceurs de Libé?



pupuce

"Libération" précédente victime d'Arnault en 2012" .... je me mare !!
"Tenter de museler la presse"..... je me remare !!
"...boycotte des produits LVMH" .... je me reremare !!

Les produits LVMH sont tellement haut de gamme qu'à la limite,
ils n'auraient pas besoin de publicité, comme d'autres très grandes marques d'ailleurs, la presse le sait très bien et sait très bien aussi que c'est une forme d'obole, d'aide déguisée à la presse qui prend quand même la tune.
LVMH compte aujourd’hui plus de 134 000 collaborateurs à travers le monde et a réalisé en 2016 des ventes de 37,6 milliards d’euros.



Winston Smith

Ca fait des années qu'Arnaud se sert de la "marque" France. Sur ses parfums et autres ça fait chic.



Furious Angel

Tellement classe. Tenter de museler la liberté de la presse. Belle manoeuvre, ça va sûrement donner une belle image au groupe ! Oh wait.



Fillipus

C'est la grande force du Canard Enchainé, pas de publicité, ils peuvent tout dire sans que les annonceurs les sanctionnent :-)



valentony

En retour Le Monde devrait faire un appel au boycotte des produits LVMH...



Isi6000

C'est son argent non ? C'est quoi ce foutage de gueule, il est obligé d'arroser un journal qui lui crache dessus pour faire plaisir aux bien-pensants ? Ce que je retiens surtout, c'est que ça fait des années que Le Monde et quelques autres médias se font un plaisir d'attaquer Bernard Arnault sur tous les tableaux, et que ça fait des années que Bernard Arnault leur verse quand même beaucoup d'argent. Personne n'en parle habituellement.



Auré

Pas grave, il doit bien rester un peu de place dans Le Figaro entre deux publicommuniqués pour le Rafale.



Marcel Bouchu

Charlize Theron ne peut pas bloquer les pubs.



Marcel Bouchu

L'indépendance de la presse est en passe de n'être plus qu'une chimère quand on voit qu'elle se joue au sein d'une même famille.



Winston Smith

Charlize Theron est pleinement d'accord avec Bernard Arnaud.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
La redevance audiovisuelle va (un tout petit peu) baisser en 2020
TV
La redevance audiovisuelle va (un tout petit peu) baisser en 2020
"Danse avec les stars" : Camille Combal et les danseurs répondent aux accusations de triche dans une vidéo parodique
TV
"Danse avec les stars" : Camille Combal et les danseurs répondent aux accusations...
"The Victim" : France 2 lance une nouvelle série britannique le 7 octobre
Programme TV
"The Victim" : France 2 lance une nouvelle série britannique le 7 octobre
"Commissariat Central" : La saison 2 bascule sur W9 dès le 6 octobre à 17h50
Programme TV
"Commissariat Central" : La saison 2 bascule sur W9 dès le 6 octobre à 17h50
"The Twilight Zone : La quatrième dimension" arrive le 10 octobre sur Canal+
Programme TV
"The Twilight Zone : La quatrième dimension" arrive le 10 octobre sur Canal+
"Arrêtez Ali Baddou !" : Alain Finkielkraut agacé par le matinalier de France Inter
Radio
"Arrêtez Ali Baddou !" : Alain Finkielkraut agacé par le matinalier de France Inter
Vidéos Puremedias