"Casse-toi riche con" : 700.000 € de pertes pour Libé ?

Partager l'article
Vous lisez:
"Casse-toi riche con" : 700.000 € de pertes pour Libé ?
Le 10 septembre 2012, Libé fait sa Une sur Bernard Arnault avec le titre "Casse-toi, pauvre riche !".
Le 10 septembre 2012, Libé fait sa Une sur Bernard Arnault avec le titre "Casse-toi, pauvre riche !". © Libération
Quelques annonceurs n'ont pas aimé la couverture de "Libération" sur Bernard Arnault, à tel point que certaines ont annulé des campagnes. Ces défections pourraient coûter 700.000 euros au quotidien dirigé par Nicolas Demorand.

Fini de rire. Après ses deux Unes sur Bernard Arnault qui ont fait l'objet de vifs débats, Libération passe à la caisse. En plus de la plainte pour "injures publiques" déposée par le milliardaire français, le journal est d'ores et déjà sanctionné financièrement.

À lire aussi
"S'ils ne viennent pas, je pète tout !" : Eric Brunet furieux après un énorme problème technique sur RMC
Radio
"S'ils ne viennent pas, je pète tout !" : Eric Brunet furieux après un énorme...
Audiences : L'Eurovision très large leader, "The Voice" à son plus bas historique, "MacGyver" faible sur M6
Audiences
Audiences : L'Eurovision très large leader, "The Voice" à son plus bas historique,...
Thierry Ardisson quitte C8
TV
Thierry Ardisson quitte C8

Suite à la première Une, le groupe LVMH, que dirige Bernard Arnault, a retiré ses budgets pub de Libé. Selon Le Monde (qui n'avait pas hésité à se moquer de son concurrent), les différentes sociétés du groupe (Vuitton, Dior, Givenchy, Kenzo, etc.) ont fait savoir qu'elles retiraient toutes les publicités prévues d'ici à la fin de l'année. Pour le quotidien dirigé par Nicolas Demorand, le manque à gagner serait de 150.000 d'euros.

Solidarité des concurrents de LVMH

Mais d'autres marques, choquées par la couverture "Casse toi riche con !", ont également retiré leurs campagnes en signe de solidarité. Dans le lot, il y aurait principalement des marques de luxe, pourtant concurrentes de LVMH qui est numéro 1 mondial du secteur. Les pertes totales de Libé pourraient ainsi s'élever à 700.000 euros selon le quotidien du soir. Cela fait chère la provocation... Le quotidien, qui a pu tout de même se réjouir d'avoir été la rampe de lancement du nouveau parfum Yves Saint Laurent, se console en constatant le bon fonctionnement de son journal dans les kiosques. Les ventes du numéro du 10 septembre ont bondi de 27% par rapport à la moyenne.

On ne sait pas encore comment Édouard de Rothschild, actionnaire principal de Libération, a réagi face à cette sanction financière. Invité lundi soir du "Grand Journal de Canal+, il avait apporté un soutien sans faille à la direction de la rédaction. "Quelle est ma responsabilité en qualité d'actionnaire ? La responsabilité du business ! De ce point de vue-là, je ne peux que saluer une opération de marketing très réussie, la preuve, je suis là", a-t-il déclaré, se félicitant du "buzz" engendré par le quotidien.

Libération
Libération
#LigueDuLol : Mise à pied d'Alexandre Hervaud et Vincent Glad ("Libération") "à titre conservatoire" (màj)
Fusillade à Strasbourg : "Libération" réagit à la polémique sur sa Une sur l'"humiliation" des lycéens à Mantes-la-Jolie
Faux blessé à Tolbiac : "Libération" démonte la "fake news" relayée par "Le Média"
"L'Express" et "Libération" prennent leur tournant numérique
Voir toute l'actualité sur Libération
commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Merci pour votre intégrité" : Yann Moix rend hommage à Thierry Ardisson sur C8
TV
"Merci pour votre intégrité" : Yann Moix rend hommage à Thierry Ardisson sur C8
Coupe du monde féminine : Ada Hegerberg (ballon d'or féminin 2018) rejoint le dispositif de TF1
Sport
Coupe du monde féminine : Ada Hegerberg (ballon d'or féminin 2018) rejoint le...
"On doigte son électorat" : L'énorme lapsus d'Anaïs Bouton dans "Zemmour & Naulleau"
TV
"On doigte son électorat" : L'énorme lapsus d'Anaïs Bouton dans "Zemmour &...
Palmarès du Festival de Cannes 2019 : La Palme d'or à "Parasite" de Bong Joon-ho
Cinéma
Palmarès du Festival de Cannes 2019 : La Palme d'or à "Parasite" de Bong Joon-ho
Coudray/Bouleau, Lapix/Delahousse, Marschall, Ferrari, Crespo-Mara... : Le dispositif des chaînes pour les Européennes
TV
Coudray/Bouleau, Lapix/Delahousse, Marschall, Ferrari, Crespo-Mara... : Le...
Audiences samedi : La cérémonie de clôture du Festival de Cannes en hausse, Nagui et Nikos Aliagas au coude-à-coude
Audiences
Audiences samedi : La cérémonie de clôture du Festival de Cannes en hausse, Nagui...
Vidéos Puremedias