Pascal Nègre quitte Universal

Partager l'article
Vous lisez:
Pascal Nègre quitte Universal
Pascal Nègre
Pascal Nègre © Abaca
L'emblématique patron de la major s'en va pour cause de désaccord avec Vincent Bolloré, le patron de Vivendi, maison mère d'Universal.

Pascal Nègre s'en va. L'emblématique patron d'Universal Music France quitte l'entreprise après dix-huit ans à sa tête. Evoqué depuis plusieurs semaines, son départ a été confirmé jeudi 18 février par un communiqué de la maison de disques, filiale du groupe Vivendi. Pascal Nègre est remplacé par la figure montante de la major, Olivier Nusse, jusque-là directeur général des labels Mercury et Decca Records France.

À lire aussi
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur cibles, retour en hausse pour "La lettre"
TV
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur...
Affaire Olivier Duhamel : Jack Lang dit "basta !" aux questions de Sonia Mabrouk sur Europe 1
Radio
Affaire Olivier Duhamel : Jack Lang dit "basta !" aux questions de Sonia Mabrouk...
Audiences : "Meurtres à Albi" très large leader devant "Ninja Warrior", débuts corrects pour "Symphonissime"
TV
Audiences : "Meurtres à Albi" très large leader devant "Ninja Warrior", débuts...

Le contrat de Pascal Nègre à Universal avait pris fin le 31 décembre. Il n'a pas été renouvelé malgré l'envie du principal intéressé de rempiler. Pascal Nègre paye ses divergences de vues avec Vincent Bolloré, qui souhaitait davantage intégrer Universal au groupe Vivendi. "Bolloré cherchait à placer un de ses proches à la tête du groupe, comme il le fait généralement dans les entreprises qu'il rachète", a expliqué à l'AFP une source au sein d'Universal.

Arrivé en 1998 à la tête de la major, Pascal Nègre quitte une entreprise pesant 45% du marché de la musique français. Porté notamment par des artistes comme Louane, Kendji Girac, Fréro Delavega, Nekfeu ou Marina Kaye, Universal réalise un chiffre d'affaires de près de 300 millions d'euros et emploie 650 salariés.

Partisan du streaming payant

Malgré un marché en crise depuis 15 ans, Pascal Nègre avait permis à Universal de se maintenir en tête des ventes en combinant l'exploitation de grands artistes internationaux comme U2, Eminem et Lady Gaga mais aussi celle de chanteurs de variété française comme Calogero, Mylène Farmer ou Florent Pagny. Pourfendeur du piratage, Pascal Nègre faisait ces dernières années la promotion du modèle du streaming payant, le seul selon lui apte à mettre un terme à la crise du disque. "On peut penser qu'après-demain, il y aura entre 10 à 12 millions d'abonnés aux différents services de streaming en France. Et si on atteint ce niveau, alors le secteur de la musique retrouvera des chiffres de vente comparables à ceux d'avant la crise du disque", expliquait-t-il ainsi en janvier au "Figaro".

Pascal Nègre avait enfin acquis une certaine rénommée auprès du grand public en étant juré pendant deux saisons de la "Star Academy" sur TF1. Son successeur, Olivier Nusse, a pour sa part été juré de "Popstars" en 2003 sur M6, comme Universal a tenu à le rappeler dans son communiqué.

Sur le même thème
l'info en continu
"Plus belle la vie" : Une influenceuse rejoint le feuilleton de France 3
Séries
"Plus belle la vie" : Une influenceuse rejoint le feuilleton de France 3
La chaîne de France Télé, Culturebox, occupera l'ex-canal TNT de France Ô à partir du 1er février
TV
La chaîne de France Télé, Culturebox, occupera l'ex-canal TNT de France Ô à partir...
"Alex Hugo" : Une saison 7 et une saison 8 pour la série policière phare de France 2
Séries
"Alex Hugo" : Une saison 7 et une saison 8 pour la série policière phare de France...
Les Français n'ont jamais autant regardé la télévision qu'en 2020
Audiences
Les Français n'ont jamais autant regardé la télévision qu'en 2020
France 4 : Deux députés se prononcent en faveur de la survie de la chaîne
TV
France 4 : Deux députés se prononcent en faveur de la survie de la chaîne
BFMTV : Le témoignage bouleversant du député Bruno Questel, violé à 11 ans
TV
BFMTV : Le témoignage bouleversant du député Bruno Questel, violé à 11 ans
Vidéos Puremedias