Pascal Praud se paye Daniel Morin après une chronique contre Charlotte d'Ornellas

Partager l'article
Vous lisez:
Pascal Praud se paye Daniel Morin après une chronique contre Charlotte d'Ornellas
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quotidien" à "L'heure des pros", en passant par "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Pascal Praud énervé contre une chronique de Daniel Morin sur France Inter.
Pascal Praud énervé contre une chronique de Daniel Morin sur France Inter. © CNews
Le présentateur de CNews s'est emporté contre un billet de Daniel Morin sur France Inter.

Il était hors de lui. Ce matin, dans "L'heure des pros", Pascal Praud est revenu sur la chronique de Daniel Morin sur France Inter. Ce dernier a tenu des propos dégradants à l'égard de Charlottes d'Ornellas, présente ce mardi sur le plateau de CNews. Dans son billet datant du 27 septembre dernier, l'humoriste de la station publique dressait un portait peu flatteur de la journaliste de "Valeurs actuelles", avant de séduire ironiquement Charlotte d'Ornellas avec des phrases déplacées. "Nous ferons l'amour bestialement comme deux bergers allemands rongés par la luxure et la passion", a-t-il lâché par exemple, après l'avoir surnommé de "souillon fasciste".

À lire aussi
Delphine Ernotte réélue présidente de l'Union Européenne de Radio-Télévision
TV
Delphine Ernotte réélue présidente de l'Union Européenne de Radio-Télévision
Patricia Loison cède les fins de soirée de franceinfo: à Alexandra Uzan à la rentrée
TV
Patricia Loison cède les fins de soirée de franceinfo: à Alexandra Uzan à la...
"Laisse les gens vivre !" : Tensions entre Jean-Michel Maire et Ludivine Rétory autour de Bilal Hassani sur C8
TV
"Laisse les gens vivre !" : Tensions entre Jean-Michel Maire et Ludivine Rétory...
Denis Olivennes ("Libération") devient présentateur sur Public Sénat
TV
Denis Olivennes ("Libération") devient présentateur sur Public Sénat

"Son pire crime, c'est de ne pas être drôle"

Si Pascal Praud a reconnu qu'il s'agissait d'une chronique à prendre au second degré, il a peu apprécié la manière dont sa chroniqueuse a été dépeinte. "Vous avez été prise à partie par un chroniqueur sur France Inter dans le 5/7, avec des termes sexistes, violents. Curieusement, personne ne réagit à cela. C'était peut-être parce que c'était sur France Inter. Je pose la question. Marlène Schiappa, je ne l'ai pas entendue là-dessus, alors qu'elle est toujours prompte à prendre la parole. Sur France Inter, le monsieur n'a pas été sanctionné", s'est agacé le présentateur, glissant que "sa chronique n'est pas drôle" et citant des passages du billet.

"Silence radio dans la médiasphère ! J'ai toujours le sentiment qu'il y a deux poids, deux mesures. Il y a donc des gens qui ont tous les droits en France, y compris de vous attaquer. En revanche, quand Tex a fait une plaisanterie douteuse, il a été viré de France 2 immédiatement", a poursuivi Pascal Praud, énervé. Charlotte d'Ornellas a ensuite pris la parole : "Je n'ai pas eu affaire avec lui. Je n'ai pas réagi à cette chronique. C'est toujours un peu délicat de réagir. Je n'ai pas envie d'aller sur ce terrain ou de le prendre à partie. S'il n'y a pas eu de réaction, c'est parce que c'est France Inter. (...) Il se cache derrière l'humour. Son pire crime, c'est de vraiment ne pas être drôle."

"Il n'y a pas de sanction, il n'y a rien du tout"

Après un tour de table, l'animateur de "L'heure des pros" a repris la main : "France Inter et les chroniqueurs de France Inter sont intouchables. Voilà ce que nous pouvons dire manifestement. Il n'y a pas de sanction. Il n'y a rien du tout. On peut faire des erreurs. Si Morin venait sur ce plateau pour dire 'Bah oui, j'ai fait n'importe quoi. Ma chronique, elle n'est pas drôle', il n'y pas de souci". Pascal Praud s'est également étonné que "personne n'en parle" : "Je dois être le premier à en parler dans les médias. Imaginez le contraire. Imaginez que ce soit par exemple, (...) un autre nom d'une éditorialiste féminine". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Pascal Praud
Pascal Praud
"Est-ce que je dois les sanctionner ?" : Pascal Praud remonté contre ses chroniqueurs absents après la pause pub
Pascal Praud ne quittera "jamais" CNews
"C'est sidérant" : Pascal Praud accuse Lilia Hassaine ("Quotidien") de "manipulation"
"Je peux m'en aller !" : Adrien Quatennens et Pascal Praud se menacent mutuellement de quitter le studio de RTL
Voir toute l'actualité sur Pascal Praud
Autour de Pascal Praud
l'info en continu
"Je ne vous dis pas à demain mais à bientôt !" : Antoine de Caunes fait ses adieux à "Popopop" sur France Inter
Radio
"Je ne vous dis pas à demain mais à bientôt !" : Antoine de Caunes fait ses adieux...
Thomas Sotto se paye Philippe Caverivière sur RTL : "C'est de ma faute si vous vous le cognez tous les matins !"
Radio
Thomas Sotto se paye Philippe Caverivière sur RTL : "C'est de ma faute si vous...
Delphine Ernotte réélue présidente de l'Union Européenne de Radio-Télévision
TV
Delphine Ernotte réélue présidente de l'Union Européenne de Radio-Télévision
"Nouvelle école" sur Netflix : Le casting de la saison 2 est ouvert
SVOD
"Nouvelle école" sur Netflix : Le casting de la saison 2 est ouvert
France Inter : Augustin Trapenard ému aux larmes pour la dernière de "Boomerang"
Radio
France Inter : Augustin Trapenard ému aux larmes pour la dernière de "Boomerang"
Patricia Loison cède les fins de soirée de franceinfo: à Alexandra Uzan à la rentrée
TV
Patricia Loison cède les fins de soirée de franceinfo: à Alexandra Uzan à la...