Patrick Sébastien, c'est fou !

Partager l'article
Vous lisez:
Patrick Sébastien, c'est fou !
Patrick Sébastien
Patrick Sébastien © FTV - Denis
Retour avec Jacques Sanchez sur la carrière d'un des animateurs les plus populaires du PAF : Patrick Sébastien.

Patrick Sébastien est un imitateur très en vogue lorsque TF1, dirigé à l'époque par un trio révolutionnaire, Hervé Bourges, Pascal Josèphe et Marie-France Brière, fait appel à lui pour devenir le nouvel animateur des samedis soir de la première chaîne. Les Carpentier sont en perte de vitesse depuis quelques années. Michel Drucker a quitté TF1 pour Antenne 2 depuis janvier 1982. Il est donc temps pour la Une de redresser la barre à tous points de vue et particulièrement en matière de variétés et divertissements puisqu'Antenne 2 est devenue la chaîne la plus regardée de France sous l'impulsion de son président Pierre Desgraupes.

À lire aussi
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur cibles, retour en hausse pour "La lettre"
TV
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur...
"La grande incruste" : La société de production de Cyril Hanouna accuse TF1 et Camille Combal de plagiat
TV
"La grande incruste" : La société de production de Cyril Hanouna accuse TF1 et...
Audiences des matinales radio : Salamé/Demorand leaders en hausse devant Calvi en baisse, Fauvelle double Belliard
Audiences
Audiences des matinales radio : Salamé/Demorand leaders en hausse devant Calvi en...

Patrick Sébastien, imitateur

En 1984, Patrick Boutot dit Sébastien est imitateur depuis déjà une dizaine d'années. Il a une centaine de voix à son actif. Ses imitations de Bourvil, Louis de Funès et Joe Dassin sont bouleversantes. Découvert par Sophie Darel et Guy Lux en 1973, comme je vous l'ai raconté il y a peu ("Sophie Darel, fidèle et indispensable partenaire de Guy Lux"), Patrick est une vedette au début des années 80. Thierry Le Luron et Yves Lecoq sont aussi des imitateurs à succès dans ces années-là. Ils ont, eux aussi, animé des émissions dans les années 70. Thierry Le Luron a officié sur TF1 avec "Le Luron du dimanche" et sur Antenne 2 avec un grand show de première partie de soirée "C'est du spectacle". Yves Lecoq a animé "Suivez Lecoq" le samedi en deuxième partie de soirée sur Antenne 2. Pierre Douglas, le meilleur imitateur de Georges Marchais, a également droit à sa propre émission sur la Deux.

Dès 1984, Patrick Sébastien devient la nouvelle star des divertissements à la télévision.

Carnaval

L'enfant du sud-ouest né à Brive-la-Gaillarde connaît et aime profondément les gens. Il aime partir en tournée à la rencontre de son public. Il a déjà le sens du show, du spectacle lorsque la télévision fait appel à lui. Avec sa toute première émission "Carnaval", il séduit très rapidement le public de TF1. Il apporte un vent de nouveauté et de fraîcheur à la télévision.

Il a un véritable sens de la fête. Il va imposer, dès le départ, à ses invités et au public présent dans le studio des Buttes-Chaumont, de se grimer et de se déguiser. Tout le monde accepte la règle du jeu. Après quelques années de vaches maigres dans le domaine des variétés et des divertissements, c'est de nouveau la fête le samedi soir sur TF1. Patrick se retrouve confronter à "Champs-Elysées" de Michel Drucker, à l'antenne depuis janvier 1982. On chante, on danse, on rit et on s'amuse chez Patrick. Toutes les stars acceptent de participer aux émissions de Patrick. Je n'oublierai jamais cette séquence irrésistiblement drôle avec Yves Mourousi et Marie-Laure Augry, les stars du JT de 13h de TF1 dans les années 80. Déguisés en rockers tous les deux, ils présentent un faux journal totalement déjanté.

Patrick fait partie des animateurs qui se laissent séduire par Silvio Berlusconi. Il part donc sur La Cinq en 1986 et anime "Farandole". Le succès n'étant pas au rendez-vous, il revient sur sa chaîne de prédilection.

Sébastien, c'est fou !

Retour à la case départ en 1988 , adieu "Farandole", bonjour "Sébastien, c'est fou !".Le principe est toujours le même, des imitations, des sketchs, des chansons, des déguisements, des invités généreux, en un mot la fête !

Patrick est un homme heureux. Fidèle aussi, il engage Sophie Darel, qui le découvre et le présente à Guy Lux en 1973. Sophie, sans émission depuis 1986 et le dernier numéro "Cadence 3" se retrouve de nouveau à l'antenne le samedi soir sur TF1. Paul Préboist est aussi de la partie. Les artistes populaires et branchés, jeunes et vieux se retrouvent le samedi chez Patrick.

Les choses ont changé depuis... On ne se mélange plus de la même façon à la télévision. La générosité n'est plus vraiment de mise. Qu'à cela ne tienne, Patrick Sébastien va faire sans les artistes qui ne veulent plus venir chez lui. Et il va accueillir celles et ceux qui acceptent de s'amuser avec lui. Les téléspectateurs lui sont toujours fidèles. Plus de 10 millions d'entre eux regardent TF1 le samedi.

En 1992, il réussit l'exploit, toujours inégalé, de réunir près 18 millions de personnes avec "Le Grand Bluff". Patrick, déguisé en candidats anonymes, piègent ses confrères animateurs de jeux, notamment Christian Morin et Patrick Roy, qui animent respectivement "La roue de la fortune" et "Une famille en or". Une des émissions les plus drôles de ces 20 dernières années.

Les politiques entrent en scène

Patrick est le premier à inviter des hommes politiques dans une émission de variétés à la fin des années 80. Lionel Jospin, qui a toujours refusé de participer à "Vivement Dimanche", chante "Les feuilles mortes" d'Yves Montand et François Léotard "Méditerranée" de Tino Rossi. Jack Lang reprend le célèbre sketch de Guy Bedos et Sophie Daumier "La drague" avec la complicité de Miou-Miou. Jacques Chirac, alors maire de Paris accepte d'être interviewé par la marionnette Tatayet. L'ère de la politique-spectacle a commencé...

L'affaire "Osons" en 1995

Après quelques années d'un règne sans faille, les choses se compliquent le jour où Patrick décide de parodier la chanson de Patrick Bruel "Casser la voix". "Casser la voix" devient "Casser du noir" et Patrick Sébastien est déguisé en Jean-Marie Le Pen. L'artiste humaniste Patrick Sébastien n'a pas été compris. On le traite de raciste. Il est condamné en 1995. Il est abattu, incompris.

Il quitte TF1 et se réfugie sur Antenne 2. La fête reprend son cours en 1996 avec "Etonnant et drôle" et "Fiesta". Le succès est toujours au rendez-vous. Mais les déguisements, les parodies et les imitations fonctionnent un peu moins.

Le plus grand cabaret du monde

C'est alors que le nouveau patron des variétés et divertissements de France 2, Yves Bigot propose à Patrick de faire "Le plus grand cabaret du monde" le 26 décembre 1998. C'est un véritable carton d'audience ! Patrick retrouve des couleurs. Il se refait une image. Il devient le nouveau monsieur loyal de la télévision française. Grâce à lui, France 2 repasse devant TF1 le samedi.

Patrick est le seul aujourd'hui à dépasser les 20% de parts d'audience sur France 2 avec "Le plus grand cabaret du monde" et "Les Années Bonheur". Il a redonné une chance à tous ces artistes qui ont connu le succès dans les années 60, 70 et 80 et oubliés par les médias.

Il est devenu le roi du divertissement familial. Réussir à amuser entre 4 et 5 millions de Français encore aujourd'hui, réussir à battre certains samedis la première chaîne d'Europe est un véritable coup de force.

La presse n'a jamais été très tendre avec celui qui ne s'est jamais gêné pour dire ce qu'il pensait aux journalistes et à ses propores patrons. Patrick est un électron libre. Patrick Sébastien est un artiste avant tout. Un artiste fragile. Un être à part dans notre métier, touchant et attendrissant. J'aime sa grande sensibilité. Il a autant de coups de coeur que de coups de colère et c'est aussi ce qui fait son charme.

Sache que nous sommes plus nombreux à t'aimer que tu ne l'imagines...

Merci Patrick.

La semaine prochaine, Patrick Roy.


Sur le même thème
l'info en continu
Karim Rissouli : "La société française a besoin plus que jamais d'émissions de débat apaisées"
Interview
Karim Rissouli : "La société française a besoin plus que jamais d'émissions de...
Kenneth Branagh jouera Boris Johnson dans une séries sur le coronavirus
Séries
Kenneth Branagh jouera Boris Johnson dans une séries sur le coronavirus
Football américain : 9 heures de direct sur la chaîne L'Equipe aujourd'hui
Sport
Football américain : 9 heures de direct sur la chaîne L'Equipe aujourd'hui
Audiences samedi : Anne-Claire Coudray creuse l'écart avec la concurrence, records pour Nikos et Olivier Minne
TV
Audiences samedi : Anne-Claire Coudray creuse l'écart avec la concurrence, records...
Audiences : "Meurtres à Albi" très large leader devant "Ninja Warrior", débuts corrects pour "Symphonissime"
TV
Audiences : "Meurtres à Albi" très large leader devant "Ninja Warrior", débuts...
Le célèbre journaliste américain Larry King est mort
TV
Le célèbre journaliste américain Larry King est mort
Vidéos Puremedias