Patrick Sébastien : "Depuis un an et demi, je n'ai de proposition de personne"

Partager l'article
Vous lisez:
Patrick Sébastien : "Depuis un an et demi, je n'ai de proposition de personne"
Patrick Sébastien
Patrick Sébastien © Abaca
L'animateur écarté du service public en 2019 affirme ne pas avoir été contacté par d'autres chaînes.

Va-t-il raccrocher les serviettes ? Le 4 mai 2019, Patrick Sébastien faisait ses adieux au service public après un ultime numéro de son "Plus grand cabaret du monde", non sans quelques piques envers la direction de France Télévisions. Depuis, le célèbre animateur a mis l'accent sur ses autres activités, qu'il s'agisse de musique, de littérature ou de scène, et a notamment signé un partenariat avec TF1 et RTL pour une tournée des Zéniths avec son "Plus grand cabaret du monde". Mais pour autant, hormis quelques apparitions dans le cadre de la promotion de ses activités, Patrick Sébastien n'est pas revenu en tant qu'animateur.

À lire aussi
Audiences : "Capitaine Marleau" bon leader pour son arrivée sur F2 devant "Koh-Lanta", TF1 Séries Films en forme
Audiences
Audiences : "Capitaine Marleau" bon leader pour son arrivée sur F2 devant...
Audiences : "Capitaine Marleau" leader en baisse devant "Koh-Lanta", "Secrets d'Histoire" sur le Prince Philip faible
Audiences
Audiences : "Capitaine Marleau" leader en baisse devant "Koh-Lanta", "Secrets...
C8 veut devenir une chaîne "solidaire et utile"
TV
C8 veut devenir une chaîne "solidaire et utile"

Interrogé par nos confrères de "Midi Libre", celui qui souhaite être présenté comme "un gros con-saltimbanque-artiste", comme il l'avait expliqué à puremedias.com, affirme ne pas avoir été contacté par d'autres chaînes depuis son départ de France 2. "C'est étrange, je pars avec 3 millions de téléspectateurs et, depuis un an et demi, je n'ai de proposition de personne", déclare celui qui jure ne pas être demandeur. "Ca ne me gêne pas, je suis libre, en roue libre, j'ai 66 piges", explique-t-il, envisageant même de lancer "une tournée '30 ans de fiesta'', qui sera sa dernière "mais elle va durer sept ans jusqu'à ce qu'(il) ne puisse plus sauter en l'air avec 'Les Sardines'".

"Jeté comme une merde"

Patrick Sébastien ne cache pas non plus sa "fierté" : "ils n'ont pas réussi à me changer". Et qu'on ne lui parle pas de vengeance à venir. "La vengeance, c'est faire du mal à celui qui t'en a fait. Aujourd'hui, on pousse les gens à ça, à la haine. Ca ne m'intéresse pas. La revanche, c'est se servir du mal qu'on t'a fait pour te faire du bien. C'est ce que je suis en train de faire", affirme-t-il. "Jeté comme une merde" selon ses propres termes, Patrick Sébastien répète ainsi ne pas avoir "de rancune". "Mais je pensais que je partirai de la télé le jour où le public ne voudrait plus de moi, là ces personnes en ont décidé autrement", résume celui qui a attaqué France Télévisions suite à son départ.

l'info en continu
Repas clandestins : Pascal Praud défend Alain Duhamel critiqué par Jean Messiah
TV
Repas clandestins : Pascal Praud défend Alain Duhamel critiqué par Jean Messiah
Antoine de Maximy rejoint RMC Découverte
TV
Antoine de Maximy rejoint RMC Découverte
Europe 1 : Projet de plan de départs volontaires
Radio
Europe 1 : Projet de plan de départs volontaires
"Le furet" : Mathieu Madénian et Claire Keim héros du nouvel unitaire de TF1
Séries
"Le furet" : Mathieu Madénian et Claire Keim héros du nouvel unitaire de TF1
Blague jugée raciste de Laurent Bignolas : "Télématin" présente ses excuses
TV
Blague jugée raciste de Laurent Bignolas : "Télématin" présente ses excuses
Manuel Valls : "Une partie de la gauche est prête à excuser ceux qui ont tué les journalistes de 'Charlie Hebdo'"
TV
Manuel Valls : "Une partie de la gauche est prête à excuser ceux qui ont tué les...
Vidéos Puremedias