Patrick Sébastien : "Le service public ne devrait pas être au service de trois personnes"

Partager l'article
Vous lisez:
Patrick Sébastien : "Le service public ne devrait pas être au service de trois personnes"
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quotidien" à "L'heure des pros", en passant par "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Patrick Sébastien
Patrick Sébastien © RUSSEIL Christophe/FTV
L'animateur a accordé une interview au quotidien belge "La Dernière heure".

Il y va cash. Dans une interview accordée au quotidien belge "La Dernière heure" vendredi dernier, Patrick Sébastien se confie sur ses frustrations en télévision depuis la réorganisation et la nouvelle politique de France Télévisions. L'animateur revient notamment sur la suppression de trois numéros des "Années bonheur", décidée par la direction du groupe audiovisuel du service public.

À lire aussi
Audiences dimanche : Harry Roselmack redresse la barre en access
TV
Audiences dimanche : Harry Roselmack redresse la barre en access
Audiences : "Gran Torino" en tête, le Festival interceltique plus fort que Fr2 et M6
TV
Audiences : "Gran Torino" en tête, le Festival interceltique plus fort que Fr2 et M6
Polémique Grégory Schneider/OM : "L'ADN de 'L'équipe du soir' est de débattre", arbitre la chaîne L'équipe
TV
Polémique Grégory Schneider/OM : "L'ADN de 'L'équipe du soir' est de débattre",...
Audiences samedi : De nouveaux records pour Audrey Crespo-Mara ?
TV
Audiences samedi : De nouveaux records pour Audrey Crespo-Mara ?

"En 30 ans de télévision, je n'ai jamais vécu ça"

Le chanteur explique qu'il "parlera des détails" de sa carrière sur le petit écran "quand (il) sera parti" et qu'en trente ans de télévision, il n'a "jamais vécu ça". Il avoue ensuite que s'il doit quitter France 2, "cela ne dépendra ni de (lui), ni des téléspectateurs". "Ce qui ne devrait pas être le cas vu que le service public devrait être au service du public et non pas de trois personnes", lance Patrick Sébastien en direction de la présidence du groupe, glissant être "très emmerdé" qu'on lui ait "enlevé trois 'Années bonheur' cette année". "Moi, je peux vivre, mais j'ai des musiciens et des danseurs qu'on prive de boulot", ajoute-t-il.

De plus, Patrick Sébastien évoque un sujet assez tabou chez les artistes : la fin de vie. "J'ai bientôt 64 ans, je fume deux paquets par jour, je bois 10 cafés et je tiens debout. Donc, à un moment, je vais forcément payer la note. Pas d'excès mais je ne me vois pas encore vivre 10 ans", a déclaré le présentateur, avant de poursuivre : "Il me reste une dizaine de piges à vivre. Je n'ai jamais baissé mon froc pendant 64 ans, ça ne va pas commencer maintenant. Je ne céderai donc pas". L'animateur conclut avec philosophie : "Je me suis régalé entre la télé, des salles remplies comme l'Olympia et rencontrer des jolies filles !"

Patrick Sébastien
Patrick Sébastien
Ce soir à la télé : Patrick Sébastien fait son retour à la télévision
France Télévisions condamné à verser 650.000 euros à Patrick Sébastien, il en réclamait 26 millions
"Jeux vous aime" : Patrick Sébastien lance son propre magazine
"Samedi Sébastien" : Patrick Sébastien de retour à la télévision sur C8 le samedi 17 avril
Voir toute l'actualité sur Patrick Sébastien
Autour de Patrick Sébastien
  • Michel Sardou
  • Pierre Palmade
  • Albert Dupontel
  • Annie Girardot
l'info en continu
Ce soir à la télé : Kevin Mayer veut "marquer l'histoire" sur France 2 (màj)
Programme TV
Ce soir à la télé : Kevin Mayer veut "marquer l'histoire" sur France 2 (màj)
Audiences dimanche : Harry Roselmack redresse la barre en access
TV
Audiences dimanche : Harry Roselmack redresse la barre en access
Audiences : "Gran Torino" en tête, le Festival interceltique plus fort que Fr2 et M6
TV
Audiences : "Gran Torino" en tête, le Festival interceltique plus fort que Fr2 et M6
"L'école de la vie" : Julie de Bona succède à Guillaume Labbé comme professeur principal de la série de France 2
Séries
"L'école de la vie" : Julie de Bona succède à Guillaume Labbé comme professeur...
La suppression de la redevance validée par le Conseil constitutionnel
Politique
La suppression de la redevance validée par le Conseil constitutionnel
Polémique Grégory Schneider/OM : "L'ADN de 'L'équipe du soir' est de débattre", arbitre la chaîne L'équipe
TV
Polémique Grégory Schneider/OM : "L'ADN de 'L'équipe du soir' est de débattre",...