Pearson vend "The Economist" à la famille Fiat

Partager l'article
Vous lisez:
Pearson vend "The Economist" à la famille Fiat
"The Economist".
"The Economist".
La richissime famille italienne Agnelli va monter fortement au capital de The Economist Group.

"The Economist" change de nationalité. Le groupe d'édition britannique Pearson cède ses médias un à un. Après avoir vendu il y a plusieurs années le quotidien "Les Échos" au groupe LVMH, le groupe vient de se séparer coup sur coup de ses deux journaux les plus emblématiques. Fin juillet, Pearson a vendu le "Financial Times". Pour 844 millions de livres (1,2 milliard d'euros), la bible des affaires est passée dans les mains du groupe japonais Nikkei, qui édite le quotidien économique du pays du même nom.

À lire aussi
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de France 2
TV
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de...
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
Politique
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
Audiences radio : "Les Grosses Têtes" deux fois plus fortes que France Inter, Cauet en forme, Vacher souffre sur Fun
Audiences
Audiences radio : "Les Grosses Têtes" deux fois plus fortes que France Inter,...

Aujourd'hui, le groupe Pearson annonce la session des parts qu'il détient dans The Economist Group. Pour 469 millions de livres (663 millions d'euros), Pearson va vendre les 50% du capital de l'entreprise qui édite notamment le célèbre magazine créé en 1843. The Economist Group lui-même va acquérir une partie de ces parts. L'autre partie va être rachetée par Exor, la holding de la richissime famille italienne Agnelli. Les propriétaires des constructeurs automobiles Fiat Chrysler (et Ferrari) vont ainsi voir leur part dans "The Economist" passer de 4,7% à 43,4%.

Ce n'est pas la première intrusion des Agnelli dans les médias puisqu'ils possèdent déjà le quotidien italien "La Stampa", et ont des participations dans le "Corriere della Sera" mais aussi dans le groupe de production Banijay du Français Stéphane Courbit.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
james007

Pour ceux qui sont intéressés par les analyses économiques à la fois fouillées et didactiques ...the Economist est un Must ...!!!



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Audiences : Le lancement de la saison 2 de "New Amsterdam" leader devant France 2, Arte en forme
Audiences
Audiences : Le lancement de la saison 2 de "New Amsterdam" leader devant France 2,...
"N'oubliez pas les paroles" : Margaux bat le record historique de gains de l'émission
TV
"N'oubliez pas les paroles" : Margaux bat le record historique de gains de...
Premières séances : "Scandale" démarre en tête, "Bad Boys for Life" au plus bas
Cinéma
Premières séances : "Scandale" démarre en tête, "Bad Boys for Life" au plus bas
Terry Jones, membre des Monty Python, est mort
Cinéma
Terry Jones, membre des Monty Python, est mort
"Kaamelott" : Alexandre Astier dévoile le premier teaser de son film événement
Cinéma
"Kaamelott" : Alexandre Astier dévoile le premier teaser de son film événement
Après "A Star is Born", Bradley Cooper réalisera son prochain film pour Netflix
SVOD
Après "A Star is Born", Bradley Cooper réalisera son prochain film pour Netflix
Vidéos Puremedias