Piégé et ridiculisé par Sacha Baron Cohen, un élu américain démissionne

Partager l'article
Vous lisez:
Piégé et ridiculisé par Sacha Baron Cohen, un élu américain démissionne
"Who is America ?" sur Showtime © Youtube
L'interprète de "Borat" anime une nouvelle émission controversée sur Showtime, "Who is America ?".

Le roi de la provocation et du déguisement a encore frappé. Showtime a mis à l'antenne cet été une nouvelle émission intitulée "Who is America ?". Incarnée par l'humoriste Sacha Baron Cohen ("Borat") elle surfe sur les peurs des Etats-Unis, qu'elle entend dénoncer par l'absurde. Les téléspectateurs américains ont eu droit à un exemple frappant et dérangeant dimanche dernier, lors de la diffusion du second numéro. Le trublion y incarnait un ex-général israélien, Erran Morad, formant un élu de l'Etat de Géorgie, Jason Spencer, à des techniques de défense face aux terroristes.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Crise à "Télématin" : En larmes, Danielle Moreau prend la défense des chroniqueurs de la matinale de France 2 (MAJ)
TV
Crise à "Télématin" : En larmes, Danielle Moreau prend la défense des chroniqueurs...
Eric Zemmour devient chroniqueur sur CNews dès lundi à 19h
TV
Eric Zemmour devient chroniqueur sur CNews dès lundi à 19h

Il montre ses fesses pour repousser les terroristes

Inconscient de la supercherie, l'élu s'est plié sans sourciller à toutes les consignes dispensées par Sacha Baron Cohen, allant jusqu'à montrer ses fesses au prétexte que cela repoussait les potentiels assaillants, effrayés à l'idée de devenir homosexuel. Jason Spencer prononce également à plusieurs reprises le terme raciste "Nigger" ("nègre") pour intimider ses agresseurs imaginaires et imite l'accent chinois pour se faire passer pour un touriste afin de prendre des photos en glissant une perche à selfie sous une burqa. Une mise en scène et des débordements vivement critiqués par les téléspectateurs et le président de l'assemblée de Georgie, où siège ce responsable, qui ont appelé à la démission de l'élu républicain.

Une peur panique que sa famille soit attaquée

Le principal intéressé a refuser de céder à la pression dans un premier temps, arguant du fait que l'humoriste avait "tiré avantage de (sa) peur panique que ma famille soit attaquée". Jason Spencer a fini par se résigner mardi et par présenter sa démission, qui sera effective au 31 juillet. Avant le déclenchement de cette affaire, l'élu avait déjà prévu de ne pas se représenter lors des prochaines élections du mois de novembre.

Dans "Who is America ?", Sacha Baron Cohen ne choisit pas ses cibles au hasard. Avant de se retrouver les fesses à l'air à la télévision américaine, Jason Spencer était surtout connu pour avoir proposé une loi "antimasque" destinée à bannir burqas et niqabs de l'espace public américain. De la même manière, dans le premier numéro de sa nouvelle émission, l'interprète de "Borat" avait convaincu le président de la Ligue de Défense citoyenne de Virginie de participer à une fausse publicité destinée à promouvoir des armes à feu auprès du jeune public.

L'ancien vice-président américain Dick Cheney - l'humoriste est parvenu à lui faire dédicacer un kit de torture - et l'ancienne candidate à la vice-présidence des Etats-Unis Sarah Palin feront partie des prochaines victimes de Sacha Baron Cohen. Sept épisodes sont prévus au total. puremedias.com vous propose de découvrir un extrait de l'émission diffusée sur Showtime.

Sacha Baron Cohen
Sacha Baron Cohen
Etats-Unis : Showtime prend la défense de Sacha Baron Cohen, attaqué par Sarah Palin
"Who Is America?" : La nouvelle série de Sacha Baron Cohen débarque sur Canal+ le 16 juillet
Britannia Awards : Sacha Baron Cohen provoque l'hilarité en tuant une actrice
Voir toute l'actualité sur Sacha Baron Cohen
Autour de Sacha Baron Cohen
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Gregory Stanislas

oui oui



Backpacker

Baron Cohen a bien raison de piéger tous ces politic(h)iens racistes et homophobes qui se dévoilent sous leur vrai jour. Et "comme par hasard", ils siègent tous chez les Républicains.



NorbertGabriel

Même si je ne suis un pas macroniste, je ne le crois pas con au point de monter ses fesses comme riposte à un terroriste..



A French

Tu m'étonnes que tu trouves ça pas terrible!.. Tu ne seras plus fan de lui d'ici la fin de cette série j'imagine.



A French

Et s'il perd, c'est toi qui pleureras?..



NanaSoso

J'abomine Macron mais bon, on n'en est pas là (et je ne suis pas américanophobe).



NanaSoso

Le mec a menacé de mort une élue noire parce qu'elle voulait faire déboulonner des statues de personnalités confédérées, c'est un raciste beauf doublé d'un débile (à voir la vidéo!) donc: bien fait pour sa gueule!



arlouf

En voyant l'instructeur avec une tête de marionnette des guignols j'aurais commencé à tiquer.



Mickael Bréand

Y a que toi pour penser ça.



inyourface

Vivement un numéro identique avec un élu démocrate...



walter

Ben si c'est étonnant qu'il baisse son froc, montre son cul et attaque aussi vite avec sans se dire un instant que peut-être il n'a pas besoin d'aller jusque là pour prouver à son "instructeur" qu'il a parfaitement compris comment on peut passer à l'offensive. Il y a quand même un moment où comme n'importe qui d'à peu près sensé, il devrait se poser des questions sur le sérieux de la situation et sur son intimité et quelque chose devrait au moins le faire hésiter avant d'obtempérer... et non.



NanaSoso

C'est tellement hallucinant...



Prof2tout

C'est pas chez nous qu'un élu démissionnerait après avoir été ridicule , il n'y aurait plus un chat a l'assemblée autrement ;



A French

Ben c'est un peu le but du Baron Cohen en même temps..



Jonas!

Affligeant !



guilem2

Je trouve la méthode assez dégueulasse.



walter

On n'est pas obligé de diffuser les images de l'humiliation après.



A French

J'ai quand même envie de dire qu'il s'est humilié tout seul en acceptant de se prêter au jeu. Personne ne l'a obligé.



walter

Je ressens un peu le même malaise. On peut ridiculiser quelqu'un dont on ne partage pas les opinions sans l'humilier à ce point.



bigtv

Quelle honte pour le mec qui pour le restant de sa vie va devenir la risée du pays.Et comment a t-il pu croire a toutes ces conneries et se prêter a cette mascarade , moi ca ne m'amuse pas vraiment de voir des mecs piégés de cette manière .



A French

Se battre avec son cul ou sa queue, certains Américains sont très forts dans ce domaine.



walter

Ce qui me fait halluciner, ce n'est pas seulement qu'il a cru à cette stratégie d'attaque, c'est qu'il se soit prêté à la simulation (non simulée).
Pauvre homme...



NorbertGabriel

Et les américains excellent dans les deux...



Furious Angel

Ben si justement. L’Amérique c’est tout. Le génie ET la bêtise.



Jacqueline Aglietta

Who is America ?
Certainly not this.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Une mini-série sur l'incendie de Notre-Dame en préparation
Séries
Une mini-série sur l'incendie de Notre-Dame en préparation
"Chimerica" : Une nouvelle mini-série britannique ce soir sur Canal+
TV
"Chimerica" : Une nouvelle mini-série britannique ce soir sur Canal+
Pierre Ménès : "L'euphorie de Yoann Riou m'angoisse beaucoup"
TV
Pierre Ménès : "L'euphorie de Yoann Riou m'angoisse beaucoup"
"Coup de foudre en Andalousie" : Agustin Galiana et Maud Baecker en duo ce soir sur TF1
Programme TV
"Coup de foudre en Andalousie" : Agustin Galiana et Maud Baecker en duo ce soir...
Comparé à Hitler, Frank Leboeuf porte plainte contre Thierry Samitier
Justice
Comparé à Hitler, Frank Leboeuf porte plainte contre Thierry Samitier
"C'est du gâteau" : Netflix dévoile la bande-annonce de sa première émission française
SVOD
"C'est du gâteau" : Netflix dévoile la bande-annonce de sa première émission...
Vidéos Puremedias