Polémique Netflix : "Okja" boycotté par les cinémas sud-coréens

Partager l'article
Vous lisez:
Polémique Netflix : "Okja" boycotté par les cinémas sud-coréens
L'équipe de "Okja" le 19 mai 2017 (Cannes)
L'équipe de "Okja" le 19 mai 2017 (Cannes) © Abaca
Privé de distribution en salles en France, le film est désormais boycotté par les exploitants de salles sud-coréens.

La "polémique Netflix" n'en finit pas de rebondir. Après avoir durablement perturbé le dernier festival de Cannes, la voici qui trouve un écho en... Corée du Sud. Pour rappel, "Okja", réalisé par le sud-coréen Bong Joon-Ho fait partie des deux films distribués par Netflix qui avaient été sélectionnés lors du dernier festival de Cannes. Contraint par la chronologie des médias, fondement de l'exception culturelle à la française, Netflix avait refusé de distribuer ses deux films en salles dans l'Hexagone, ce qui n'avait pas manqué de susciter un tollé sur la croisette.

À lire aussi
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de France 2
TV
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de...
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
Politique
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
"Groland" : Corinne Masiero dans le plus simple appareil pour l'émission comique de Canal+
TV
"Groland" : Corinne Masiero dans le plus simple appareil pour l'émission comique...

Si Netflix n'y voit qu'une pure polémique franco-française orchestrée par les exploitants de salle hexagonaux, ces derniers viennent d'être rejoints dans leur croisade par un soutien de poids, à savoir leurs homologues sud-coréens. Comme le relèvent nos confrères de LCI.fr, les trois principaux exploitants de salles du pays du matin calme viennent de suspendre sine die la sortie de "Okja", initialement prévue le 29 juin prochain, au lendemain de sa mise en ligne sur la plateforme de SVoD.

Le dispositif du day and date en question

Si la très française chronologie des médias ne prévaut pas en Corée du Sud, la pratique veut qu'un délai de trois semaines soit instauré entre la sortie d'un film en salles et sa mise en ligne. C'est précisément la simultanéité du lancement du long métrage sur les deux supports qui pose problème aux distributeurs sud-coréens. Ceux-ci estiment en effet que le dispositif dit du day and date propre à Netflix menace leur écosystème.

Lors de la présentation d'"Okja" à Cannes, Bong Joon-Ho avait expliqué que les majors hollywoodiennes avaient refusé de financer son film, au budget estimé à quelque 50 millions de dollars. "Ceux à qui j'ai présenté le scénario n'en ont pas voulu, Netflix l'a accepté et m'a offert un soutien total. Ils ne m'ont pas mis la pression. C'était une expérience merveilleuse" avait expliqué le réalisateur. Bong Joon-Ho avait néanmoins assuré qu'il "préfère la salle de cinéma à tout autre mode de diffusion".

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Patperrus

Netflix risque juste de tuer toute notre économie du cinéma, allons-y gaiement ... ce n'est pas comme si la caisse des intermitents du spectacle était déficitaire ...



tikeum75

A noter que "Okja" n'est pas le diminutif verlanisé de "Kojak" !



inyourface

Netflix met de l'argent et le producteur sait que son film va sortir en salle le même jour que sur la plateforme. C'est comme ça.



tikeum75

Boycott Netflics :)



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Oscars 2020 : La télévision chinoise ne couvrira pas la cérémonie à cause du coronavirus
International
Oscars 2020 : La télévision chinoise ne couvrira pas la cérémonie à cause du...
"Plan C" de Camille Combal de retour le 21 février sur TF1
Programme TV
"Plan C" de Camille Combal de retour le 21 février sur TF1
"Magnum" : TF1 enchaîne avec la saison 2 dès le 18 février
Programme TV
"Magnum" : TF1 enchaîne avec la saison 2 dès le 18 février
Marlène Schiappa veut que sport masculin et féminin soient paritairement diffusés à la télévision
Politique
Marlène Schiappa veut que sport masculin et féminin soient paritairement diffusés...
"Koh-Lanta" : Découvrez les 19 candidats de "L'île des héros" sur TF1
TV
"Koh-Lanta" : Découvrez les 19 candidats de "L'île des héros" sur TF1
"Capitaine Marleau" : Corinne Masiero de retour en inédit avec Mélanie Doutey le 18 février sur France 3
Programme TV
"Capitaine Marleau" : Corinne Masiero de retour en inédit avec Mélanie Doutey le...
Vidéos Puremedias