Premières séances : "Fast & Furious 8" écrase Gérard Jugnot et "Boule & Bill 2"

Partager l'article
Vous lisez:
Premières séances : "Fast & Furious 8" écrase Gérard Jugnot et "Boule & Bill 2"
"Fast and Furious 8" © Allocine
Le huitième volet de la saga d'action automobile s'impose logiquement en tête parmi les nouveautés ce mercredi à Paris.

Démarrage en trombe pour "Fast & Furious 8". Ce mercredi, le beau temps n'a pas découragé 3.451 spectateurs qui se sont rués dans les salles obscures pour découvrir le huitième volet de la saga, marqué par l'arrivée de Charlize Theron. Projeté dans 21 salles, le film fait mieux que les sept autres films de la saga, avec 12 entrées de plus que "Fast & Furious 7", qui avait signé un démarrage nettement supérieur à ses prédécesseurs en raison de la mort de Paul Walker lors du tournage. "Fast & Furious 8" signe également le troisième meilleur démarrage de l'année derrière "La La Land" et "Baby Boss".

À lire aussi
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste médiatique Christophe Prudhomme
TV
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste...
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux victimes du coronavirus (màj)
TV
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux...
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM
Radio
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM

Les films français à la traîne

Un seul autre film passe la barre des 1.000 entrées, et pas forcément celui qu'on aurait attendu. Le drame britannique "The Young Lady", porté par Florence Pugh et réalisé par William Oldroyd, se hisse en effet en deuxième position parmi les nouveautés grâce à 1.123 billets vendus dans 17 salles de la capitale.

Derrière, proposée dans le même nombre de salles, la comédie dramatique française "C'est beau la vie quand on y pense", réalisée et emmenée par Gérard Jugnot, se fait timide, avec 585 spectateurs seulement, mais elle fait se hisse toutefois devant "Boule et Bill 2". La deuxième adaptation des aventures des héros de BD, dans laquelle Mathilde Seigner remplace Marina Foïs, pointe à 504 entrées à peine, soit plus de quatre fois moins que le premier film sorti en février 2013.

Projeté sur 9 écrans à peine, "Je danserai si je veux" se hisse en cinquième position grâce à 315 entrées tandis que la comédie française "Un profil pour deux" de Stéphane Robelin, dans laquelle Pierre Richard donne la réplique à Yaniss Lespert et Fanny Valette, se contente de 287 spectateurs dans 14 salles parisiennes.

l'info en continu
Maxime Saada (Canal+) sur la Ligue 1 : "Quand on n'est pas livré, on ne paye pas"
TV
Maxime Saada (Canal+) sur la Ligue 1 : "Quand on n'est pas livré, on ne paye pas"
"Le bureau des légendes" : La saison 5 dès ce soir sur Canal+
Séries
"Le bureau des légendes" : La saison 5 dès ce soir sur Canal+
"Les Sandales blanches" : Amel Bent héroïne d'une fiction pour France 3
TV
"Les Sandales blanches" : Amel Bent héroïne d'une fiction pour France 3
"C'est Canteloup" de retour ce soir sur TF1
Programme TV
"C'est Canteloup" de retour ce soir sur TF1
"Ils racontent le monde d'après" : "Le Parisien" présente ses excuses après sa Une 100% masculine
Presse
"Ils racontent le monde d'après" : "Le Parisien" présente ses excuses après sa Une...
Le confinement vu par... Alessandra Sublet
Confinement
Le confinement vu par... Alessandra Sublet
Vidéos Puremedias