Présidentielle US et nuit américaine : Le dispositif complet de tous les médias français

Partager l'article
Vous lisez:
Présidentielle US et nuit américaine : Le dispositif complet de tous les médias français
Par Pierre Dezeraud Journaliste
Journaliste à puremedias.com depuis octobre 2016, Pierre Dezeraud est diplômé en histoire, journalisme, sciences politiques et communication. Après un passage au sein du groupe TF1, il rejoint puremedias.com...
Présidentielle US : les médias français à l'heure américaine ce soir
Présidentielle US : les médias français à l'heure américaine ce soir © Abaca
À l'occasion de l'élection présidentielle américaine, les médias français mettent en place des dispositifs exceptionnels pour suivre l'événement.

Les médias français se mettent sur le pied de guerre pour suivre l'ultime volet de la bataille qui oppose Donald Trump à Hillary Clinton. D'ici demain matin, l'identité de celui qui succédera à Barack Obama et deviendra le quarante-cinquième président des États-Unis sera révélée au terme d'une course de plusieurs mois. Avant cela, la nuit sera longue pour tous ceux qui décideront de suivre l'élection présidentielle américaine jusqu'au bout. À cette occasion, les médias français seront ainsi particulièrement mobilisés.

À lire aussi
"On peut laisser libre cours à notre créativité" : Pourquoi "Top chef" sur M6 est "une référence à l'international"
TV
"On peut laisser libre cours à notre créativité" : Pourquoi "Top chef" sur M6 est...
"Pékin Express" 2024 : Pourquoi la date de diffusion de la finale est encore incertaine sur M6
TV
"Pékin Express" 2024 : Pourquoi la date de diffusion de la finale est encore...
Épinglé lui-aussi par l'Arcom sur son traitement de Crépol, Pascal Praud se permet de critiquer Patrick Cohen sur CNews
TV
Épinglé lui-aussi par l'Arcom sur son traitement de Crépol, Pascal Praud se permet...
"Koh-Lanta" : Conseil rocambolesque avec trois colliers d'immunité sortis et un éliminé surprise
TV
"Koh-Lanta" : Conseil rocambolesque avec trois colliers d'immunité sortis et un...

Le groupe TF1 mise sur Yann Barthès, BFM TV à New York

Côté télévision, les grandes chaînes historiques s'en tiendront à un dispositif assez classique avec des pages spéciales dans les JT de TF1 et France 2. La chaîne publique a d'ailleurs envoyé David Pujadas à New York pour l'occasion. France 3, elle, délocalisera son "Grand Soir 3" autour de Francis Letellier, dans la Grosse Pomme. De son côté, le groupe TF1 sort la carte "Quotidien". Après un premier tour de chauffe à 19h20, TMC proposera ainsi, dès 23h30, une nuit américaine autour de Yann Barthès et de ses équipes. Au programme : duplex depuis les États-Unis avec Martin Weill, Hugo Clément et Valentine Oberti, lives musicaux, interviews. Un mélange d'information et de divertissement qui pourrait permettre à la Dix de tirer son épingle du jeu.

Hormis TMC, ce sont surtout les chaînes d'information qui seront particulièrement mobilisées. BFM TV, qui devrait dominer la course, proposera une nuit américaine en trois temps : Jean-Baptiste Boursier prendra ainsi l'antenne, dès 22h, depuis un studio installé à New York. Thomas Misrachi lui succédera entre 1h et 3h. Ensuite, Dominique Mari et Céline Moncel assureront la fin de la nuit aux commandes de la "Première Edition".

LCI et franceinfo dans le grand bain

Les groupes TF1 et France Télévisions en profiteront également pour mobiliser les antennes de LCI et franceinfo. Un enjeu de taille : c'est la première fois, depuis leur arrivée en gratuit, que les deux dernières arrivées dans la guerre des chaînes info se mobiliseront sur un tel événement. Sur LCI, Yves Calvi décryptera les enjeux de l'élection dès 18h15. La chaîne du groupe TF1 restera, ensuite, en direct jusqu'à 1h du matin. Pour ne pas parasiter le dispositif de TMC, François-Xavier Ménage ne reprendra l'antenne que quelques heures plus tard, dans une matinale exceptionnellement avancée à 5h du matin.

De son côté, franceinfo, la chaîne d'information du service public, gardera l'antenne jusqu'à 1 heure du matin, autour de Myriam Bounafaa. Entre 1h et 3h, ce sont les équipes de France 24 qui prendront le relais. Enfin, entre 3h et 6h, Laurent Bigolas se chargera de commenter les résultats en s'appuyant sur les envoyés spéciaux et correspondants de France Télévisions et Radio France. Cette tranche sera d'ailleurs entièrement relayée sur l'antenne de France 2. Au petit matin, Jean-Michel Aphatie se chargera de recueillir les premières réactions des responsables politiques français sur la chaîne d'information.

iTELE muette, les grandes radios mobilisées

Seule iTELE, en grève depuis 22 jours, restera en marge de l'élection présidentielle américaine. Laurence Haïm, correspondante historique du groupe Canal aux États-Unis, a annoncé elle-même que la direction de Canal+ avait annulé le dispositif prévu à cette occasion. Celle qui avoue "souffrir atrocement" de la crise à iTELE, a néanmoins donné rendez-vous à ses fidèles sur son compte Twitter, qu'elle alimente régulièrement d'informations sur l'élection américaine.

Enfin, les radios seront également particulièrement mobilisées. Dès 23h30, RTL proposera plus de 10h30 de direct avec Georges Lang et Philippe Corbé, correspondant de la station aux États-Unis. Du côté d'Europe 1, la matinale de Thomas Sotto, en direct de New-York, sera exceptionnellement avancée à 3h du matin. Enfin, de 21h à minuit, France Inter proposera une grande soirée américaine autour de Laure Adler, Laurent Goumarre et Florence Paracuellos. Le lendemain, Patrick Cohen prendra le relais pour une matinale spéciale, également diffusée en direct de New York. Du côté de la radio franceinfo, Fabienne Sintès sera en direct pour un véritable marathon d'antenne de minuit à 9 heures du matin depuis la maison de la radio.

Barack Obama
Barack Obama
Barack Obama au micro d'Augustin Trapenard sur France Inter le 8 février
Barack Obama invité exceptionnel de France 2 ce soir
Après Netflix, Barack et Michelle Obama s'associent avec Spotify pour des podcasts
Barack Obama en discussions avancées... avec Netflix !
Voir toute l'actualité sur Barack Obama
l'info en continu
"On peut laisser libre cours à notre créativité" : Pourquoi "Top chef" sur M6 est "une référence à l'international"
TV
"On peut laisser libre cours à notre créativité" : Pourquoi "Top chef" sur M6 est...
Amazon Prime : Cette série numéro 1 dans 104 pays booste les ventes des jeux vidéo qui l'ont inspirée
SVOD
Amazon Prime : Cette série numéro 1 dans 104 pays booste les ventes des jeux vidéo...
Gaumont développe une série consacrée à Brigitte Macron
Séries
Gaumont développe une série consacrée à Brigitte Macron
"Mauvais joueurs" : ALP ("Koh-Lanta") lance sur Netflix son nouveau jeu de survie présenté par Claude Dartois
SVOD
"Mauvais joueurs" : ALP ("Koh-Lanta") lance sur Netflix son nouveau jeu de survie...
"Pékin Express" 2024 : Pourquoi la date de diffusion de la finale est encore incertaine sur M6
TV
"Pékin Express" 2024 : Pourquoi la date de diffusion de la finale est encore...
Audiences Netflix : En une semaine, cette mini-série française cartonne et s'inscrit dans le top 5 mondial
Plateforme
Audiences Netflix : En une semaine, cette mini-série française cartonne et...