Présidentielle US : Le trou de mémoire d'un candidat qui pourrait lui coûter cher

Partager l'article
Vous lisez:
Présidentielle US : Le trou de mémoire d'un candidat qui pourrait lui coûter cher
Rick Perry victime d'un trou de mémoire lors du débat pour la primaire présidentielle © MSNBC
Lors d'un débat entre les candidats républicains à l'investiture pour l'élection présidentielle, le gouverneur du Texas Rick Perry a été victime d'un gros trou de mémoire.

"Oops". Voilà le mot qui pourrait avoir mis fin aux rêves de présidence de Rick Perry, gouverneur du Texas. Hier soir, l'homme politique participait à un débat télévisé entre les candidats républicains à l'investiture pour l'élection présidentielle. Et il a tout simplement perdu pied lors d'une question sur les agences gouvernementales qu'il estimait inutiles.

À lire aussi
Video : Les mésaventures de Nabilla dans "Fort Boyard"
Video
Video : Les mésaventures de Nabilla dans "Fort Boyard"
France Télévisions : Un nouvel habillage pour les antennes a été lancé ce matin
Video
France Télévisions : Un nouvel habillage pour les antennes a été lancé ce matin
"21 cm" : Augustin Trapenard en mode comédie musicale pour le retour de l'émission
Video
"21 cm" : Augustin Trapenard en mode comédie musicale pour le retour de l'émission
Attentats en Catalogne : Alain Marsaud quitte brutalement le plateau de BFMTV
Video
Attentats en Catalogne : Alain Marsaud quitte brutalement le plateau de BFMTV

"C'est quoi la troisième encore ?"

"Je vais vous dire, il y a trois agences gouvernementales qui fermeront quand j'arriverai au pouvoir : l'agence du commerce, celle de l'éducation et... C'est quoi la troisième encore ?", s'interroge alors à voix haute Rick Perry, incapable de retrouver le nom d'une agence qu'il fustigue pourtant régulièrement dans ses discours de campagne.

Mitt Romney, autre candidat à l'investiture, plaisante alors que la troisième agence est l'APE, Agence pour la Protection de l'Environnement et Rick Perry tente - vraisemblablement - de répondre par l'humour. "Oui oui, c'est ça", dit-il avant de se rétracter immédiatement. "Je plaisante, dit-il alors".

"Oops"

L'un des commentateurs le prend un peu trop au sérieux puis l'interroge. "Mais vous ne pouvez pas nommer la troisième (agence dont vous parliez) ?", demande-t-il. Rick Perry marmonne, reprend sa première phrase et évoque - à nouveau - le commerce et l'éducation. Puis, en dernier recours, il s'aide de ses notes. "Voyons voir", commence-t-il mais rapidement, il abandonne. "Je n'y arrive pas, je ne sais pas. Désolé" dit-il, avant de conclure par un "Oops"...

Ce trou de mémoire bien embarrassant et déjà très commenté dans les médias américains a en tout cas bien arrangé Hermain Cain, autre candidat dont le nom est actuellement sur toutes les lèvres aux Etats-Unis après que plusieurs femmes l'ont accusé de harcèlement sexuel. Le candidat les a à nouveau démenties hier lors du débat tandis que ses adversaires n'ont pas souhaité les commenter.

l'info en continu
France Inter reconnaît une "erreur" après sa vidéo décalée avec Marine Le Pen
Radio
France Inter reconnaît une "erreur" après sa vidéo décalée avec Marine Le Pen
"Grey's Anatomy" : TF1 lance la 17e saison ce soir
Programme TV
"Grey's Anatomy" : TF1 lance la 17e saison ce soir
"L'amour est dans le pré" : 12 nouveaux et un ancien participant à découvrir dès le lundi 14 février sur M6
Programme TV
"L'amour est dans le pré" : 12 nouveaux et un ancien participant à découvrir dès...
Twitch : Samuel Etienne s'improvise conseiller en communication d'Anne Hidalgo en plein direct
Politique
Twitch : Samuel Etienne s'improvise conseiller en communication d'Anne Hidalgo en...
"Ozark", "Archive 81"... : Quels sont les contenus les plus regardés cette semaine sur Netflix ?
SVOD
"Ozark", "Archive 81"... : Quels sont les contenus les plus regardés cette semaine...
César 2022 : "Illusions perdues", "Annette" et "Aline" grands favoris, "Bac nord" et "Boîte noire" en embuscade
Cinéma
César 2022 : "Illusions perdues", "Annette" et "Aline" grands favoris, "Bac nord"...