Quand Antoine de Caunes affirmait "Je ne veux pas du Grand Journal"... mardi dernier

Partager l'article
Vous lisez:
Quand Antoine de Caunes affirmait "Je ne veux pas du Grand Journal"... mardi dernier
Antoine de Caunes, invité du "Grand 8" mardi 11 juin © DR, D8
Invité du "Grand 8" mardi 11 juin, Antoine de Caunes avait très fermement nié toute volonté d'animer l'émission de Michel Denisot en septembre.

C'est le genre de magnéto que l'on préfère ne pas revoir après-coup. Invité mardi 11 juin sur le plateau du "Grand 8" pour l'édition 2013 des "Solidays" dont il est le président d'honneur, Antoine de Caunes avait été interrogé par Laurence Ferrari sur les rumeurs le disant en partance pour le "Grand journal". L'intéressé avait tenu à l'époque à très fermement nier.

À lire aussi
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1

"Je ne veux pas du Grand Journal !"

"Il s'est passé un truc très étrange la semaine dernière" a ainsi commencé l'ancien co-présentateur de "Nulle part ailleurs". "Je me suis retrouvé pris, à mon corps défendant, dans 'cette course' au Grand Journal". Et le réalisateur d'affirmer d'entrée de jeu: "Je n'ai jamais rien demandé, moi. Je n'ai pas dit que je voulais me retrouver au 'Grand Journal' en septembre. Loin de là puisque j'ai des projets de cinéma l'année prochaine". Expliquant par la suite que "plein de journalistes" lui sont alors "tombés dessus", Antoine de Caunes a assuré leur avoir répondu "non" à plusieurs reprises, et avoir même dû faire une intervention sur la radio Le Mouv' pour expliquer une nouvelle fois son refus "de manière très clair".

La vidéo devient particulièrement cocasse a posteriori lorsque l'acteur-réalisateur reproche aux journalistes leur obstination à ne pas le croire, évoquant la croyance de cette profession dans le fait que lorsque l'on dit non, "cela veut dire qu'en fait, c'est un oui déguisé". Affirmant avoir fini à un moment par ne plus en pouvoir, il a regretté la "désagréable sensation d'être instrumentalisé", qu'il a ressentie lors de cette période. Et de marteler une bonne fois pour toute: "Non, non, je ne veux pas du 'Grand Journal'".

Cinq fois "non"

Alors, Antoine de Caunes a-t-il bluffé ce jour-là son auditoire? Peut-être pas. Il semble en effet que l'animateur était sincère sur le plateau du "Grand 8". Selon les informations de puremedias.com, le réalisateur de "Monsieur N." devait bien tourner en tant qu'acteur un long-métrage en septembre, ce qui l'empêchait de facto de succèder à Michel Denisot. Mais sa participation à ce projet semble avoir été annulée au dernier moment, la semaine dernière, pour des raisons totalement extérieures au mercato télé. Un changement inattendu qui a remis in extremis Antoine de Caunes dans "la course" et a fait de celui qui a dit 5 fois "non" dans cette séquence, l'homme qui a finalement dit oui, quelques jours plus tard, à Rodolphe Belmer. puremedias.com vous propose de revoir cette séquence à partir de 3 min 40.

Sur le même thème
l'info en continu
"Les enquêtes du commissaire Van der Valk" démarre le 23 août sur France 3
Programme TV
"Les enquêtes du commissaire Van der Valk" démarre le 23 août sur France 3
"Le silence de l'eau" : Une nouvelle série italienne ce soir sur France 3
Programme TV
"Le silence de l'eau" : Une nouvelle série italienne ce soir sur France 3
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Axel Duroux (Endemol, RTL, TF1) prend la tête d'EuropaCorp
Cinéma
Axel Duroux (Endemol, RTL, TF1) prend la tête d'EuropaCorp
Audiences samedi : Jean-Baptiste Marteau réduit l'écart avec Audrey Crespo-Mara à 20h, "50' inside" au plus bas
TV
Audiences samedi : Jean-Baptiste Marteau réduit l'écart avec Audrey Crespo-Mara à...
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
Vidéos Puremedias