Rachat de D8 et D17 par Canal+ : l'Autorité de la concurrence donne de nouveau son feu vert

Partager l'article
Vous lisez:
Rachat de D8 et D17 par Canal+ : l'Autorité de la concurrence donne de nouveau son feu vert
Bertrand Méheut, le président de Canal+
Bertrand Méheut, le président de Canal+ © Abaca
L'Autorité de la concurrence a validé une nouvelle fois le rachat de D8 et D17 par Canal+, annulé en décembre dernier par le Conseil d'Etat.

Sans grande surprise, l'Autorité de la concurrence a autorisé hier sous conditions le rachat des sociétés D8 et D17 par le groupe Canal+. Validée une première fois en 2012, cette acquisition des deux anciennes chaînes du groupe Bolloré avait été annulée en décembre dernier par le Conseil d'Etat. La plus haute juridiction administrative avait ainsi suivi l'avis du rapporteur public qui préconisait un renforcement des contreparties imposées à Canal+ en matière de droits de diffusion des films. Canal+ et sa maison mère Vivendi avaient donc dû revoir leur copie.

À lire aussi
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant les vidéos à caractère sexuel
Presse
Affaire Griveaux : "Mediapart" s'explique sur la publication d'un billet relayant...
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des attaques ignobles"
Politique
Après la publication de vidéos à caractère sexuel, B. Griveaux dénonce "des...
Affaire Griveaux : L'étrange fou rire de Laurence Sailliet sur CNews
TV
Affaire Griveaux : L'étrange fou rire de Laurence Sailliet sur CNews

Les nouvelles garanties données semblent finalement avoir convaincu l'Autorité de la concurrence. Dans un communiqué publié aujourd'hui, cette dernière a précisé que son autorisation s'accompagnait d'un renforcement des obligations de Canal+ en matière d'acquisition des droits des films français. Pour les films français inédits, "les parties se sont engagées à ne pas préacheter au cours d'une même année calendaire les droits de diffusion payante et en clair d'un même film pour plus de 20 oeuvres cinématographiques et à consacrer la majorité de leurs investissements aux films de moyen budget", a ainsi précisé l'autorité administrative.

Des engagements pris pour trois ans minimum

Le groupe Canal + s'est aussi engagé à ne pas "préempter les droits d'un nombre important de films à gros budget (au maximum deux films d'un devis de plus de 15 millions d'euros, trois d'un devis compris entre 10 et 15 millions d'euros et cinq films d'un devis compris entre 7 et 10 millions d'euros)". L'Autorité de la concurrence a également indiqué que l'ensemble de ces engagements avaient été pris pour une durée courant jusqu'au 23 juillet 2017 et pourront être prolongés pendant cinq ans supplémentaires. Le régulateur français a enfin annoncé qu'il "veillera scrupuleusement au respect de ces engagements", et qu' un "mandataire indépendant, agréé par l'Autorité, sera chargé de surveiller leur bonne exécution".

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Furious Angel

Et pendant qu'ils font chier Canal sur ces broutilles, ils pourraient se pencher sur le cas BeIn Sport ?



renaud0566 .

Un coup c'est oui, un coup c'est non



azen

cool !



comments powered by Disqus
l'info en continu
"Parents mode d'emploi" non reconduit sur France 3
TV
"Parents mode d'emploi" non reconduit sur France 3
"Surprise sur prise !" de retour sur France 2
TV
"Surprise sur prise !" de retour sur France 2
"On n'est pas couché": la dernière saison ?
TV
"On n'est pas couché": la dernière saison ?
Le casting de "Friends" réuni pour un épisode évènement
TV
Le casting de "Friends" réuni pour un épisode évènement
Audiences samedi: le rugby profite au JT de France 2, record historique pour "20h30 le samedi"
TV
Audiences samedi: le rugby profite au JT de France 2, record historique pour...
Audiences: "The Voice" leader devant France 3, retour en hausse pour "Le grand show de l'humour"
TV
Audiences: "The Voice" leader devant France 3, retour en hausse pour "Le grand...
Vidéos Puremedias