Reportage dans les coulisses de la matinale d'Europe 1

Partager l'article
Vous lisez:
Reportage dans les coulisses de la matinale d'Europe 1
Par Julien Bellver Rédacteur en chef

Co-rédacteur en chef de puremedias.com, Julien Bellver est diplômé de l'Institut Pratique de Journalisme (IPJ). Passionné par les nouvelles technologies et les médias, il a collaboré à plusieurs émissions...

Bruce Toussaint.
5 photos
Lancer le diaporama
puremedias.com a assisté ce matin à la matinale de Bruce Toussaint. Découvrez les secrets de fabrication de cette nouvelle tranche d'infos.

Il a lâché le midi en télé pour les nouveaux matins d'Europe 1. Bruce Toussaint, ex-Canal+, est le nouvel anchorman d'une tranche qui pèse 60% de l'audience globale de la station, le 7-9h30. L'enjeu est énorme : après une saison chaotique rythmée par de mauvais sondages et un changement de direction, Toussaint a pour mission de redonner une identité à la station, réconcilier les auditeurs avec l'ADN d'Europe 1. Un chantier qui démarre chaque matin à 5 heures pour un journaliste jusqu'alors habitué à déjeuner avec les téléspectateurs.

À lire aussi
"Objectif Top chef" : Qui a gagné la saison 8 sur M6 ?
TV
"Objectif Top chef" : Qui a gagné la saison 8 sur M6 ?
"9-1-1 : Lone Star" : Faute d'audience, W9 déprogramme en urgence la série américaine
TV
"9-1-1 : Lone Star" : Faute d'audience, W9 déprogramme en urgence la série...
Traitée de "poids mort" par Marion Game, Danièle Evenou menace de quitter le plateau de "Chez Jordan"
TV
Traitée de "poids mort" par Marion Game, Danièle Evenou menace de quitter le...
Gérald-Brice Viret, directeur général des antennes du groupe Canal+, "comprend les gens qui n'aiment pas Cyril Hanouna"
TV
Gérald-Brice Viret, directeur général des antennes du groupe Canal+, "comprend les...

5 heures, la rédaction est quasi-vide. Emmanuel Maubert s'installe dans le fauteuil du 5-7, Bruce Toussaint, levé 1h30 plus tôt, arrive. Premier réflexe, lire les journaux, tout justes sortis de l'imprimerie. La ruche est calme, les visages tirés, l'ambiance détendue. Pendant ce temps, la France se réveille. Toussaint fait un point avec son rédacteur en chef du matin, chargé de superviser les journaux et l'actualité qui fera la Une ce jeudi 15 septembre. Un autre rédacteur en chef lui a fait passer une note sur les événements de la veille au soir. Déclarations des politiques en soirée, crise économique, dossier libyen : rien ne doit échapper aux présentateurs des journaux et à l'anchorman de la matinale.

6h06. Le fait du jour est incontestablement la Libye. Nicolas Sarkozy a-t-il décollé ? Va-t-il le faire dans les prochaines minutes, heures ? Qui l'accompagne ? On s'agite dans les allées de la rédaction. "C'est compliqué pour nous, on ne sait pas à quelle heure il décolle et ça doit faire l'ouverture du journal de 7 et 8 heures. Ce n'est pas facile de joindre des personnes à cette heure" explique Toussaint. Et pour cause, l'Elysée a donné pour ordre formel de ne pas communiquer aux journalistes les détails techniques de ce voyage à haut risque. Autre actualité, les primaires socialises, dont le premier débat aura lieu ce soir sur France 2. Mais le sujet ne sera pas traité en ouverture des journaux. Les explications de Bruce Toussaint :

[media id=4436270 format=620x0][/media]

6h12. Emmanuel Maubert sort du studio et interpelle la rédaction : "Il est parti ou pas ? On ne sait toujours pas ?" Didier François, grand reporter de la rédaction, vient à la rescousse. Il agite son réseau, passe des coups de fil, envoie des SMS à ses contacts. Difficile, à cette heure, d'avoir la moindre confirmation. Le staff de Sarkozy reste muet, conformément aux consignes. En attendant, Bruce Toussaint retourne dans son bureau à l'écart de la rédaction pour ajuster ses lancements, prendre connaissance des dernières dépêches d'agence. Le chef d'orchestre de la matinale, Jean Lenaff, véritable horloger des matins, n'est jamais très loin. Son rôle sera de guider et d'accompagner Toussaint pendant 2 heures 30 de direct.

6h56. Bruce prend l'antenne, premier journal. On ne sait toujours pas si l'avion de Nicolas Sarkozy a décollé. "Il aurait décollé" annonce la journaliste en ouverture de son journal, avec une interview d'un envoyé spécial sur place. "On a vu des avions décoller, des avions siglés République Française" annonce-t-il. Nicolas Sarkozy était-il l'un des passagers ? On s'interroge encore, d'où l'emploi du conditionnel. France Info de son côté avait annoncé un décollage à 6 heures. Il ne s'envolera finalement qu'une heure plus tard.

7h24. L'invité du jour calé la veille tombe à pic : Daniel Cohn-Bendit, qui a eu mercredi soir un vif accrochage hier à Strasbourg avec Jean-Marine Le Pen. Il n'était pas invité pour cette raison mais ce sera la première question à laquelle il devra répondre.

7h34. Le studio principal est loin de l'ambiance clinquante des plateaux de télévision. Sommaire, lumière froide pour assurer le relais de la webcam et une régie ultra-morderne juste en face. Toussaint communique avec ses techniciens par des gestes et commentaires pendant la diffusion des sujets. On s'active de l'autre côté du miroir en appuyant sur des dizaines de boutons. Pubs, tapis sonores, reportage, tout doit être calé au millimètre. Une mécanique de précision, chaque minute de trop enraye la machine. Non loin de là, Arlette Chabot, directrice de la rédaction veille. Et pour elle, il n'y a aucun doute, la greffe Bruce Toussaint à Europe 1 a bien pris :

[media id=4436268 format=620x0][/media]

07h40 : Catherine Nay, l'une des éditorialistes politiques, peaufine sa chronique dans un bureau à l'écart de la rédaction. Jusqu'au dernier moment, devant le studio, elle relit, répète. En régie, on s'inquiète de la longueur de sa chronique, censée être limitée à 2 minutes 30. On est déjà en retard sur le conducteur mais la journaliste déroule son sujet dans le temps imparti, pas une seconde de plus.

07h44 : C'est désormais sûr, Nicolas Sarkozy a décollé, l'information est parvenue à la rédaction par l'une des sources présentes sur place. Bérengère Bonte l'annonce alors dans son journal de 8 heures cette fois à l'indicatif : "Le Chef d'Etat est dans l'avion, direction la Libye" lance-t-elle. "On a employé le conditionnel à 7 heures, j'assume, on a eu raison de le faire" commente Toussaint après coup.

07h49. La nouvelle bande de cet ex de Canal n'est plus celle de la télévision. Les chroniqueurs ici ne sont que de passage, chacun potasse sa chronique dans son coin, arrive quelques minutes avant le direct puis file vaquer à d'autres occupations. C'est le cas de Laurent Ruquier, dans les couloirs lui aussi depuis 5 heures. Il épluche la presse et la détricotte pour l'auditeur avec un oeil amusé. Un travail minutieux qui l'empêche de baigner dans l'effeverscence de la matinale.

[media id=4436269 format=620x0][/media]

08h44 : Les intervenants de la matinale s'enchaînent. Jean-Pierre Elkabbach, Alexandre Adler, Nikos Aliagas. Puis vient l'un des moments les plus écoutés de la matinale, Nicolas Canteloup. On respire, on se détend, on s'écarte quelques minutes d'une actualité rarement joyeuse. En duplex et en direct sur sa tournée, Canteloup livre sa revue de presque. Se moque de tout et de tous. Même Bruce Toussaint y a eu droit, dès la première semaine. Les journalistes maison autant étrillés que les politiques, c'est indispensable selon lui :

[media id=4436271 format=620x0][/media]

09h30. Bruce Toussaint lâche l'antenne après 2h30 de direct et passe par studios interposés le relais à Jean-Marc Morandini. "En théorie, je dois rentrer chez moi directement mais je ne m'y tiens jamais. J'essaye d'y être avant 11 heures pour pouvoir me coucher". Il sera de retour à la rédaction vers 17 heures pour faire un point sur la matinale du lendemain. Pendant son absence, Naïma, la journaliste avec qui il travaille quotidiennement, l'aura updaté sur l'actualité et les rendez-vous du lendemain.

Bruce Toussaint
Bruce Toussaint
"Cette enfant n'est pas enterrée !" : Bruce Toussaint s'emporte face à Stanislas Rigault à propos de l'affaire Lola
"Les choses sont trop graves pour jouer à cela !" : Echange tendu entre Bruce Toussaint et Raquel Garrido sur BFMTV
Bruce Toussaint (BFMTV) préoccupé par les audiences de Pascal Praud et Jean-Marc Morandini sur CNews
"Les Français en sont très contents" : Bruce Toussaint défend l'audiovisuel public sur BFMTV
Voir toute l'actualité sur Bruce Toussaint
Autour de Bruce Toussaint
  • Europe 1
  • CNews
l'info en continu
Hervé Renard au bord des larmes sur beIN SPORTS après un message d'encouragement de sa mère
Coupe du Monde 2022
Hervé Renard au bord des larmes sur beIN SPORTS après un message d'encouragement...
Audiences Youtube : Squeezie battu par McFly et Carlito, Inoxtag cartonne avec son serveur Minecraft
Audiences
Audiences Youtube : Squeezie battu par McFly et Carlito, Inoxtag cartonne avec son...
"Star Academy" : Quel bilan d'audience pour la quotidienne de TF1 ?
Audiences
"Star Academy" : Quel bilan d'audience pour la quotidienne de TF1 ?
Audiences access 20h : Laurent Delahousse explose son record au "20 Heures" de France 2
Audiences
Audiences access 20h : Laurent Delahousse explose son record au "20 Heures" de...
Audiences access 19h : "Le JT" d'Anne-Claire Coudray très faible sur TF1
Audiences
Audiences access 19h : "Le JT" d'Anne-Claire Coudray très faible sur TF1
Audiences : Quel score pour "La France a un incroyable talent" pour la première fois diffusée un vendredi sur M6 ?
Audiences
Audiences : Quel score pour "La France a un incroyable talent" pour la première...