Robert Ménard envoie deux journalistes "se faire foutre"

Partager l'article
Vous lisez:
Robert Ménard envoie deux journalistes "se faire foutre"
Robert Ménard
Robert Ménard © Abaca
Les deux journalistes étaient venus rencontrer le maire de Béziers pour tenter d'apaiser les tensions entre la mairie et les médias locaux. Raté.

La médiation n'aura pas fait long feu. Ce matin, deux journalistes, Olivier Roirand (TV Sud) et Sébastien Hoebrechts (Direct Matin Montpellier Plus), avaient pris rendez-vous avec Robert Ménard. Respectivement président et vice-président du Club de la presse de Montpellier, les deux hommes voulaient ainsi tenter "d'apaiser les tensions croissantes" entre la mairie de Bézier et les médias locaux et régionaux, a expliqué le Club de la presse dans un communiqué. Depuis plusieurs mois, les relations entre les deux parties se sont en effet largement dégradées. "Le Midi Libre" et ses journalistes sont par exemple violemment brocardés dans le journal municipal de Béziers.

À lire aussi
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois

La rencontre ne s'est cependant pas passée comme prévu, ne durant que sept minutes. "Aucune discussion n'a été possible puisque Robert Ménard a immédiatement envoyé les deux journalistes 'se faire foutre' (sic), les chassant de 'sa' mairie en proférant des insultes graves à l'encontre 'des tocards', les journalistes locaux, 'd'une sous-presse', les médias régionaux et 'd'un journal de merde' le 'Midi Libre'", a rapporté le Club de la presse.

"Cette attitude d'un élu de la République est inacceptable"

"Cette attitude d'un élu de la République est inacceptable et constitue une attaque grave aux valeurs de la démocratie que porte la presse, mais aussi une insulte à l'encontre de ses millions de lecteurs, auditeurs et téléspectateurs" s'est indigné le Club de la presse.

"Cette attitude est d'autant plus inconcevable que Robert Ménard a débuté en tant que journaliste local à Montpellier, a cofondé le Club de la presse et créé Reporters Sans Frontières en terre montpelliéraine", a souligné l'organisation. Avant de conclure : "Le Club de la presse appelle l'ensemble des journalistes, des élus et des citoyens à condamner fermement et solennellement les propos de Robert Ménard".

Robert Menard
Robert Menard
"Salut les Terriens !" : Robert Ménard raccroche au nez de Tom Villa
"Midi Libre" dénonce la campagne d'affichage "haineuse" lancée par Robert Ménard
La rédaction du "Midi Libre" dénonce "la censure" d'un article sur Robert Ménard
Voir toute l'actualité sur Robert Menard
Autour de Robert Menard
Sur le même thème
l'info en continu
Affaire Clémentine Sarlat : Deux journalistes licenciés annoncent porter l'affaire devant les prud'hommes
Sport
Affaire Clémentine Sarlat : Deux journalistes licenciés annoncent porter l'affaire...
"Les mystères de l'amour" revient avec un prime time le 23 août
Programme TV
"Les mystères de l'amour" revient avec un prime time le 23 août
"Dirty Dancing" va avoir une nouvelle suite avec Jennifer Grey
Cinéma
"Dirty Dancing" va avoir une nouvelle suite avec Jennifer Grey
Audiences access 20h : Les "20 Heures" proches, "PBLV" double "En famille", "La gaule d'Antoine" faible
Audiences
Audiences access 20h : Les "20 Heures" proches, "PBLV" double "En famille", "La...
Audiences access 19h : "Le 19/20" et Nagui au coude-à-coude devant "DNA", "Silence, ça pousse" en forme
Audiences
Audiences access 19h : "Le 19/20" et Nagui au coude-à-coude devant "DNA",...
Audiences : "Maman a tort" en rediff leader devant "Reef Break", gros flop pour "Cuisine impossible" sur TF1
Audiences
Audiences : "Maman a tort" en rediff leader devant "Reef Break", gros flop pour...
Vidéos Puremedias