Roman Polanski accusé de viol : Pourquoi les promotions de "J'accuse" ont été annulées sur France Inter

Partager l'article
Vous lisez:
Roman Polanski accusé de viol : Pourquoi les promotions de "J'accuse" ont été annulées sur France Inter
Jean Dujardin dans "J'accuse"
Jean Dujardin dans "J'accuse" © Guy Ferrandis
La radio du service public est partenaire du film sur l'affaire Dreyfus.

Des promotions annulées sur France Inter. Le vendredi 8 novembre, "Le Parisien" a publié des accusations de viol portées par Valentine Monnier contre Roman Polanski. L'actrice et photographe a dénoncé une agression qui aurait eu lieu lors d'un séjour à Gstaad, en Suisse, en 1975, alors qu'elle venait d'avoir 18 ans. C'est la sortie du film "J'accuse" qui a décidé Valentine Monnier à prendre la parole publiquement. "Sans 'J'accuse', je serais restée dans mon silence, comme je le fais depuis quarante-quatre ans", a affirmé Valentine Monnier, expliquant qu'elle avait vécu les déclarations du cinéaste et les articles sur ce film comme une provocation.

À lire aussi
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de France 2
TV
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de...
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
Politique
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
"Groland" : Corinne Masiero dans le plus simple appareil pour l'émission comique de Canal+
TV
"Groland" : Corinne Masiero dans le plus simple appareil pour l'émission comique...

Emmanuelle Seigner décommande sa venue dans "Boomerang"

Sur France Inter vendredi matin, avant la révélation du témoignage de Valentine Monnier, Jean Dujardin avait été interrogé sur la situation d'Adèle Haenel, qui avait accusé dimanche 3 novembre dans "Mediapart" le réalisateur Christophe Ruggia de harcèlement et d'attouchements, alors qu'elle était mineure. "J'ai beaucoup d'affection et de compassion pour Adèle Haenel", avait ainsi assuré l'acteur français. "J'ai toujours ressenti sa grande rage, sa colère. Je pressentais d'ailleurs sa blessure mais je ne savais pas qu'elle serait si profonde", avait-il ajouté.

A la suite de l'article du "Parisien", Jean Dujardin a annulé sa venue dimanche soir dans le "20 Heures" de TF1. Dans "J'accuse", il tient le rôle principal, à savoir celui du lieutenant-colonel Picquart, chef du service de renseignement, qui a mené l'enquête conduisant à la réhabilitation du capitaine Alfred Dreyfus, joué par Louis Garrel. Ce dernier avait d'ailleurs accordé une interview à Antoine de Caunes, qui avait été enregistrée avant la révélation de cette nouvelle accusation contre Roman Polanski et devait être diffusée hier dans "Popopop" sur France Inter. En accord avec la direction, l'animateur a préféré ne pas diffuser l'entretien en raison de l'obsolescence de l'interview. De plus, Augustin Trapenard devait recevoir Emmanuelle Seigner épouse de Roman Polanski et actrice dans "J'accuse". Elle a elle-même décommandé sa venue dans "Boomerang".

"France Inter soutient fermement, fortement, absolument ce film"

Dans le journal de 13h hier, Laurence Bloch, directrice de France Inter, est revenue sur les annulations des promotions du film "J'accuse", dont la station du service public est partenaire. "C'est un partenariat de recommandation, c'est-à-dire que le service des partenariats de France Inter et la direction considèrent que le film, de par son propos, de par la qualité de sa mise en scène, de par l'exemplarité et la qualité de ses acteurs, doit être non seulement porté à la connaissance de ses auditeurs, mais aussi recommandé", a-t-elle expliqué. Et d'ajouter : "Il n'y a aucun échange d'argent. Il n'y a évidemment aucune demande aux critiques de cinéma de France Inter de dire du bien du film et je crois que les auditeurs savent que les critiques de la rédaction fonction ce qu'ils ont à faire."

La patronne aux cheveux rouges a estimé qu'il fallait séparer "l'homme" du "film" : "La rédaction de France Inter fait son boulot par rapport aux accusations qui sont portées contre l'homme. France Inter soutient fermement, fortement, absolument ce film". "C'est un film absolument remarquable sur une affaire qui est importante, l'affaire Dreyfus", a poursuivi Laurence Bloch. Et de conclure : "Les auditeurs sont adultes et ils feront en conscience ce qu'ils croient devoir faire."

"C à vous" ne diffuse pas son entretien de Louis Garrel

France 5 a également fait le choix d'écarter un entretien de promotion de "J'accuse". Hier, "C à vous " devait diffuser en deuxième partie une interview avec Louis Garrel. Enregistré deux jours avant les nouvelles accusations portées contre le réalisateur américain, son passage a été déprogrammé et l'émission a proposé une rediffusion pour "C à vous, la suite".

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
vincetv

"puis critiquer évidemment l'interlocuteur parce qu'il vous répond longuement" -> "la discussion n'existe pas avec vous"; " vous me répondez par de l'indignation" ... Merci pour ce moment :')



inderweltsein

Vous ne souhaitez pas, ni ne cautionnez.
Mais vous n'avez pas le droit de censurer.
La différence entre les deux c'est imposer son ilot de morale, à tous, bref du totalitarisme, du fascisme.
Je suis venu vous contredire parce que vous avez souhaité censurer.

Personne ne fait passer la victime pour le bourreau et inversement si vous me lisez (mais me lisez-vous ?). Sachez d'ailleurs que victime vaut pour une chose jugée. Sinon c'est plaignant ou accusateur/trice.

Personne n'a dit du bien (mais me lisez-vous).
Eh oui, rien ne vous sert de répondre, la discussion n'existe pas avec vous, je vous sors des arguments vous me répondez par de l'indignation au lieu de chercher à critiquer ou démonter les arguments (c'est peut-être qu'ils sont bons?)

Ah et puis critiquer évidemment l'interlocuteur parce qu'il vous répond longuement et argumentativement plutôt qu'avec de fausses évidences et de l'indignation.

Et, oui, pas besoin de répondre si c'est pour répondre en y incluant si peu d'effort et pensée.
A se démander qui dégénère... ( ici je conjugue le verbe dégénérer, mais quand c'est un nom, ça se termine par é.. voire és dans votre phrase puisque c'était au pluriel j'imagine)



vincetv

Votre énième longue tirade n'enlève pas le fait que je ne cautionne pas et ne souhaite pas qu'on enrichisse un type avec ce genre d'accusation. C'est la porte ouverte à tout. Ça me fait penser à la cagnotte ouverte par un type qui a tabassé un policier... Société de dégénérer ou on fait passer la victime pour le boureau et on adule le boureau... Vous pouvez me sortir un 3ème long message pour dire tout le bien sur des gens qui ne méritent même pas un article sur un site média.



inderweltsein

Excès ?

C'est vous qui l'êtes, c'est moi qui suis seulement dans la réalité de l'humain.

Qui est excessif en disant qu'il faut supprimer une oeuvre?
Moi ou vous ?

Qui sait par la raison que ceux qui censurent sont ceux qui ignorent que rien n'est immaculé, aucune existence .. Les chevaliers blancs de la censure, sont ceux qui ignorent le plus que rien n'est immaculé, surtout pas eux.

Un des quelques messages de l'oeuvre de Polanski toute son oeuvre, depuis le début c'est que rien n'est immaculé, e il nous l'a toujours dit. Pas même vous, moi, nous, et lui.

Il l'a toujours dit.
Ceux qui se placent dans le jugement de ce qu'on devrait voir ou non, de qui est humain ou non... sont les premiers à ignorer qu'ils sont eux même gris.

Enfin dernier excès de votre part. Je ne dis nulle part que tout le monde est comme ça. (Comme quoi d'ailleurs ? Que veut dire ce "ça" ...)

J'ai dit seulement que la culture (le savoir ou l'art) est constellée d'oeuvres parfaites d'auteurs imparfaits (des gens qui frappaient leurs enfants ou leur femmes, des gens qui étaient des délinquants, des gens qui ont tué, des gens qui ont été antisémite, des gens qui ont été racistes etc etc etc etc.. des gens qui avaient des dettes, des gens qui étaient alcooliques ...)
Et que si on commence à vouloir se faire plus blanc que blanc(on s'arrête où d'ailleurs...? le meurtre oui ou non ? etc... la violence oui ou non? ) parce que on se met à juger l'importance un savoir, une oeuvre, sa néccessité de la connaître ou non, à travers son auteur, alors il y a des fondements même du savoir qui disparaissent.

C'est vous qui êtes déraisonnable. Excessif.
Qui employez le mot abject alors que je n'ai été que factuel.
Abject, mot moral au plus haut point, (c'est à dire sans universalité, il y a autant de morale que d'être) .. Le moralisme, le relativisme, la balkanisation de la vérité commune en autant d'ilot de vérité que d'être, la plaie de cette société contemporaine.

Moi je connais seulement raisonnablement la réalité des arts, des savoirs. Continuez à vous croire dans votre monde parfait où tout est blanc. Ca n'existe pas ce monde imaginaire.
Vous même avez vos défauts, plus ou moins grands (par exemple votre moralisme... ce qui tue la vérité commune qu'est la Justice).

Et encore une fois, tout n'est que factuel.
Y compris les mots d'Orson Welles sur le fait que les oeuvres restent, leurs auteurs sont oubliés. Qu'ils n'ont donc aucune importance à juger une oeuvre.



vincetv

Totalement. Car bizarrement il y a toujours un délais dans la prescription jamais dans la condamnation...



vincetv

Jamais dans l’excès. Le plus abject dans votre réponse c'est limite l'excuse le "tout le monde est comme ça"...



inderweltsein

Vous ne regarderez pas les tableaux du Caravage. Oublierez Alice au Pays des Merveilles et De l'autre côté du miroir.

Et les enseignements de Pythagore, on les oublie ?

Vous connaissez vraiment tous les recoins de la vie de Victor Hugo, de Platon, ou Parménide.

Votre position de pureté est intenable.



inderweltsein

Il a purgé sa peine.

Lisez cette réponse:

https://www.ozap.com/actu/r...

Pour résumer: trois décisions de justices, trois cours supérieures (trois cours d'extradition) l'ont reconnu, que la procédure de poursuite après sa sortie de prison était illégale.

Pourquoi sélectionner la justice qui mérite d'être entendue et non toutes les justices qui se sont penchées sur l'affaire à ce que dit une partie des acteurs de l'affaire et ne pas prendre l'ensemble de ce qui a été jugé. Y compris donc les décisions de 3 justices. Elles ont une valeur.
D'autant que c'est ce que clame depuis 1978 Polanski. Et ce que clame depuis 20 ans Samantha Geimer. Maintenant c'est ce que clament trois jugements d'extradition. Combien pour dire que les poursuites et la procédure sont légales : zéro.

Une quatrième justice se refuse, bloquée par le procureur de LA à examiner dans le système de justice américain la légalité de la procédure, tant que l'accusé ne touchera pas le sol de la Californie. Pour ne pas perdre la face, car ils savent très bien que le dossier s'effondrerait si c'était le cas, étant donné les jugements suisses et polonais.

Mais continuez à faire comme si les trois cours européennes étaient incompétentes. De quel droit? De quelle omniscience? Mystère.



inderweltsein

Vous n'avez vraiment aucune idée des justifications philosophiques de la prescription.
Mais les barbares c'est toujours ainsi, toujours persuadé que leur devanciers étaient stupides, et que les idées qui font la civilisation ne sont pas nées de milliers d'années d'essais et d'erreurs. L'erreur que vous proposer elle a déjà été faite et les conséquences fâcheuses ont déjà été vues.

Mais il vaut mieux toujours penser réinventer la roue n'est-ce pas ?

(Bon à moins que cet échange soit juste du second degré, ce qui n'est pas impossible.. quoique...)



inderweltsein

Donc vous voulez supprimer Alice au Pays des Merveilles des bibliothèques.

Et De l'autre côté du miroir.

Bien sûr tous les films et les dessins animés qui en sont nés cela va s'en dire.
Et bruler l'immense beauté des tableaux du Caravage.
Et bien sûr oublions tous les enseignements de Pythagore, n'était-il pas après tout à la tête d'une secte, qui sait ce qu'il fit ...

Ce n'est pas ma logique, c'est la vôtre et celle de vos propos.

Bien entendu que la vie d'un homme n'a aucune importance pour juger de son oeuvre.

Vous savez précisément la vie de Victor Hugo (mais lisez-vous Victor Hugo) ?Vous ne saviez même pas certainement celle de Lewis Caroll (sinon vous ne diriez pas une telle bêtise) donc j'en doute..
Et Parménide, Platon, et les autres .. vous savez vraiment de quoi furent fait leur vie ?

Vous posez-vous vraiment la question de la sainteté des auteurs de tout ce que vous lisez ou voyez ou entendez depuis votre naissance ? Bien sûr que non, car cette sainteté est tout à fait accessoire, sans importance à apprécier les enseignements, les présents de leurs oeuvres. Les auteurs sont oubliés, les oeuvres restent. Orson Welles l'a dit dans un de ses meilleurs films mieux que moi.



inderweltsein

Polanski a payé sa peine, comme l'on jugé trois justices, trois cours supérieures que sont les cours d'extradition (qui juge la légalité de la procédure tout comme le font les cours suprêmes ou la cour de Cassations) en trois occasions différentes.

Le mandat d'arrêt actuel est illégal. Comme le dit Polanski depuis 40 ans. Comme le dit Samantha Geimer.
Trois jugements l'ont dit.
Et aucun jugement n'a dit le contraire, pas même aux USA.

Mais alors pourquoi ces poursuites qui durent: parce que le procureur de LA comme son prédécesseur refuse qu'une cour américaine examine la légalité de la procédure tant que l'accusé n'a pas touché le sol de la Californie. Sans doute parce qu'ils savent que le dossier s'effondrerait.

Et ne dites pas comme on l'entend, que il a été jugé mieux que tout
autre justiciable. Qui doit encore rendre des comptes 45 ans plus tard.
Qui pour la même accusation d'atteinte sur mineur, à la peine déjà payée, devrait encore rendre des comptes publics, comme un fil à la patte impossible à détacher si ce n'est Polanski du fait de son nom?
Qui a eu la grande chance d'avoir le ministre de la justice polonais lui-même faire appel de son premier jugement d'extradition défavorable à l'extradition, parce que le ministre avait fait campagne électorale contre lui. C'est ça être traité comme un justiciable comme un autre ? Quel autre justiciable a cette "chance"..



Yvonne Pras

Vous avez entièrement raison! Les délais de prescription sont une aberration et n'ont pas lieu d'être! J'espère que bientôt une loi fera qu'ils soient supprimés!



koala29

D'ailleurs, il sera temps de stopper avec les délais de prescriptions parce que bon, un crime reste un crime même 75 ans après



koala29

Oui, c'est pas dans le cas de'Allen qu'on l'a innocenté alors que le rapport d'enquête disait que c'était pas des mensonges ?



AnSoBri

Et? Ce n'est pas aux victimes de rendre la justice.



Yvonne Pras

Si cela ne dépendait que de moi, Roman Polanski serait derrière les barreaux! Ce n'est pas le cas, je trouve ça inadmissible, mais c'est comme ça! Je trouve également complètement dingue qu'une partie de gens de cinéma, le défendent et acceptent de travailler avec lui, et pour lui ! Mais j'avoue que ça ne m'a pas empêché d'aimer son film "Le pianiste" et d'être attiré par son film "J'accuse", qui m'a l'air d'être un très bon film, que je regarderai quand il passera à la télé! Je me fie à mon ressenti sur la bande annonce pour savoir si un film est bon ou pas! Je n'ai pas besoin d'entendre des anecdotes des acteurs, etc...pour me faire une idée sur un film!



Luc Nemeth

En ce qui me concerne je ne dissocie pas ici l'homme de son oeuvre.
Pour ce qui est de l'oeuvre elle n'a pas même besoin de moi pour la défendre.
Mais c'est bien l'HOMME, qu'ici je défends, face à ceux qui se précipitent sur leur clavier pour se défouler contre "le pédophile" et sont fondamentalement les mêmes que ceux qui à l'époque de Dreyfus criaient à mort contre "le juif".
Et ce sont les droits de l'HOMME, de la FEMME et aussi bien des TRANS que je défends face à ces juges américains qui se voyaient déjà jouer le rôle de leur vie en envoyant Polanski en prison pour le reste de ses jours



Luc Nemeth

dites plutôt qu'il n'y a presque personne (parmi ceux et celles dont la voix pèse d'un certain poids) pour protester comme il conviendrait contre cette chasse-aux-sorcières qui est encore un peu plus odieuse parce qu'elle prétend être menée au nom du... droit des femmes, et par des gens qui finiraient par croire à leur propre mensonge



Emrata.

Alors là... Chapeau, étaler autant de bêtise en si peu de lignes, il fallait oser. Rien que ta réaction montre à quel point le statut de victime est peu enviable. Ce sont l'aveuglement de la société et ce genre de remarque abjecte qui font que des victimes se taisent.



vincetv

Commentaire à vomir ! 1h, 1semaine,1 ans ou 40ans après une femme est libre de parler quand elle le souhaite et c'est son droit.



vincetv

Le film mérite d'être tout simplement déprogrammé de tous les cinémas. Hallucinant qu'on continue à produire, donner de l'argent, mette en avant Roman Polanski et que des acteurs continuent de tourner avec lui !
Encore un bel exemple du deux poids deux mesures. Quand les starlettes font des tribunes et signent des pétitions pour la moindre polémique sur Zemmour ou autre mais là il n'y a personne quand il s'agit de quelqu'un accusé dé viol !



Emrata.

Impossible dans certaines mesures. Pour Celine, Polanski ou Spacey, on en sait suffisamment. Pour Woody Allen, c'est plus flou. Evidemment je ne connais pas la vie de tout le monde. Mais quand on a ces infos, libre à chacun d'en faire ce qu'il veut.



The Eye

Oui, mais c'est impossible à mettre en œuvre.
Tu ne pourras jamais vérifier si un acteur, un chanteur ou un cinéaste correspond à ce que tu attends de lui d'un point de vue déontologique. Ou alors, tu vas y passer des heures.
Les choses sont plus simples pour les daubes diffusées sur NRJ 12 puisque c'est vérolé à la base.



Emrata.

Mais justement je disais plus haut que c'est un jugement personnel. Perso je n'arrive pas à faire la distinction. Pour moi voir un film (ou une vidéo YouTube, ou la télé), c'est cautionner. Quand on regarde les merdes de NRJ 12, on reste un téléspectateur comptabilisé et qui voit leur pub. Donc on joue leur jeu. Pour moi ça vaut pour tout.



Jon75

Ses perspectives professionnelles en sont anéanties, mis à la porte de la télé.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Fausse interview d'Alice Taglioni : Un groupe de presse belge présente ses excuses à ses lecteurs
Presse
Fausse interview d'Alice Taglioni : Un groupe de presse belge présente ses excuses...
Mort de Kobe Bryant : La BBC s'excuse après l'avoir confondu avec LeBron James
International
Mort de Kobe Bryant : La BBC s'excuse après l'avoir confondu avec LeBron James
Radio Nova : Mélanie Mallet nommée directrice déléguée de la station de Matthieu Pigasse
Radio
Radio Nova : Mélanie Mallet nommée directrice déléguée de la station de Matthieu...
"Vous avez la parole" : François Fillon n'aura pas de contradicteurs politiques sur France 2
TV
"Vous avez la parole" : François Fillon n'aura pas de contradicteurs politiques...
"Objectif : 10 ans de moins" : Cristina Cordula bascule à 23h05 ce soir sur M6
Programme TV
"Objectif : 10 ans de moins" : Cristina Cordula bascule à 23h05 ce soir sur M6
Alexandre Brasseur ("DNA") : "Si vous voulez travailler sur le long terme, vous êtes obligé d'empiler les projets"
Interview
Alexandre Brasseur ("DNA") : "Si vous voulez travailler sur le long terme, vous...
Vidéos Puremedias