Roselyne Bachelot dézingue Benjamin Biolay, "un hypocrite", et "Les Victoires de la Musique"

Partager l'article
Vous lisez:
Roselyne Bachelot dézingue Benjamin Biolay, "un hypocrite", et "Les Victoires de la Musique"
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quelle époque" à "L'heure des pros", en passant par "C ce soir", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Roselyne Bachelot dézingue Benjamin Biolay, "un hypocrite", et "Les Victoires de la Musique" © RTL
L'ex-ministre de la Culture était invitée ce matin dans la matinale de RTL pour la promotion de son ouvrage "682 jours - Le bal des hypocrites".

Elle sort la sulfateuse. Ce matin, Roselyne Bachelot, ancienne ministre de la Culture, était l'invitée de 7h50 d'Amandine Bégot sur RTL. L'ex-membre du gouvernement de Jean Castex était en promotion de son nouvel ouvrage, publié aujourd'hui, "682 jours - Le bal des hypocrites", aux éditions Plon. Dans ce livre, elle retrace son passage au ministère de la Culture et fustige ceux qui lui ont mis des bâtons dans les roues.

À lire aussi
"Quand ils arrêteront de boire..." : Philippe Caverivière se paye avec humour les agriculteurs après la venue mouvementée d'Emmanuel Macron au salon de l'agriculture
Radio
"Quand ils arrêteront de boire..." : Philippe Caverivière se paye avec humour les...
"Sonia Mabrouk à la matinale de France Inter" : Gaspard Proust ironise sur le "bordel" que crée dans les médias la décision du Conseil d'État sur CNews
Radio
"Sonia Mabrouk à la matinale de France Inter" : Gaspard Proust ironise sur le...
"France Bleu va devenir Ici" en septembre 2024 : Céline Pigalle officialise le changement de nom des 44 stations locales de Radio France
Radio
"France Bleu va devenir Ici" en septembre 2024 : Céline Pigalle officialise le...
"Oh les salauds !" : Philippe Caverivière reçoit une livraison de fumier en direct sur RTL après ses chroniques assassines sur les agriculteurs
Radio
"Oh les salauds !" : Philippe Caverivière reçoit une livraison de fumier en direct...

A lire aussi : Victoires de la musique 2023 : Nominations, prestations, hommages... Tout ce qu'il faut savoir sur la 38e cérémonie

Pour Roselyne Bachelot, parmi ces "hypocrites" qu'elle a rencontrés, il y a "certains artistes" : "Pas tous évidemment, parce qu'il y a des artistes qui nous ont dit à quel point ils avaient tenu la barre grâce aux aides de l'Etat". "Mais avoir vu certains artistes, souvent parmi les mieux payés, venir se plaindre sur certains plateaux... Le vôtre...", a-t-elle poursuivi. "Dans votre livre, vous citez Benjamin Biolay", a glissé Amandine Bégot. "Oui, voilà ! L'hypocrisie de me remercier dans les coulisses et de m'attaquer sur la scène, j'ai trouvé que c'était difficile", a confié l'ex-ministre de Nicolas Sarkozy, Jacques Chirac et Emmanuel Macron.

"C'est le calvaire de se retrouver aux 'Victoires de la Musique'"

La femme politique, désormais pensionnaire des "Grosses têtes", s'est également plainte de syndicalistes, "qui en ont profité", "à partir de la culture qui ne les avait pas particulièrement intéressés jusque-là". Elle a alors cité une scène vécue lors des "Victoires de la Musique", cérémonie de remise de trophées diffusée sur France 2. "On avait négocié avec les syndicats le fait qu'ils puissent s'exprimer pendant cinq minutes sur les questions culturelles et qui en profitent pour remettre en cause le gouvernement", a poursuivi Roselyne Bachelot.

"Vous dites d'ailleurs (dans le livre, ndlr), que c'est la pire place quand on est ministre de la Culture, c'est le calvaire de se retrouver dans cette salle", a indiqué Amandine Bégot. "Oui ! C'est le calvaire de se retrouver aux 'Victoires de la Musique !'", a lancé celle qui officie aussi sur BFMTV. Et de se reprendre avec humour : "Non, le pire quand même... Vous savourez ma nuit des César". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Roselyne Bachelot
Roselyne Bachelot
Pierre Palmade et "la haine des riches" : L'étrange parallèle de Roselyne Bachelot sur BFMTV
"Vous me prenez pour une conne !" : Roselyne Bachelot, agacée, s'emporte contre Éric Brunet sur RTL
"On peut rire de tout à condition d'avoir du talent" : Roselyne Bachelot dézingue l'ex-humoriste de "Télématin"
Voir toute l'actualité sur Roselyne Bachelot
Autour de Roselyne Bachelot
l'info en continu
Amazon Prime Video : À partir du 9 avril, il faudra payer plus cher pour échapper à la publicité
Plateforme
Amazon Prime Video : À partir du 9 avril, il faudra payer plus cher pour échapper...
Audiences : Quel score pour l'arrivée de "Camille & images" et Camille Combal le mardi sur TF1 ?
Audiences
Audiences : Quel score pour l'arrivée de "Camille & images" et Camille Combal le...
Audience Netflix : En 4 jours, cette série trépidante signe l'un des meilleurs démarrages de l'histoire de la plateforme en cumulant 153 millions d'heures vues
Séries
Audience Netflix : En 4 jours, cette série trépidante signe l'un des meilleurs...
"Nous nous sommes trompés" : Après les accusations de Judith Godrèche et le tacle de Nora Hamzawi, la sortie de "CE2", le film de Jacques Doillon, reportée
Cinéma
"Nous nous sommes trompés" : Après les accusations de Judith Godrèche et le tacle...
Déprogrammation : W9 bouscule sa grille ce mercredi pour diffuser Espagne-France, la finale de la Ligue des Nations féminine 2024
TV
Déprogrammation : W9 bouscule sa grille ce mercredi pour diffuser Espagne-France,...
Bernard Arnault ("Le Parisien", "Les Échos"), entre en "négociations exclusives" avec Lagardère pour racheter "Paris Match"
Presse
Bernard Arnault ("Le Parisien", "Les Échos"), entre en "négociations exclusives"...