Sacha Baron Cohen ne veut plus rejouer Borat dans un film

Partager l'article
Vous lisez:
Sacha Baron Cohen ne veut plus rejouer Borat dans un film
"Borat 2" © Amazon Prime Video
L'acteur britannique avait repris son personnage culte pour un long-métrage mis en ligne sur Amazon Prime Video en octobre 2020.

Un adieu définitif au personnage ? C'est en tout cas ce qu'a laissé entendre Sacha Baron Cohen dans une interview hier accordée à "Variety" au sujet de son personnage culte de Borat. En 2006, le comédien britannique avait joué dans "Borat", un faux documentaire parodique mené par le journaliste farfelu kazakh Borat Sagdiyev. Quatorze ans plus tard, l'acteur a décidé de reprendre son rôle de Borat dans un second opus, diffusé cette fois-ci sur la plateforme en ligne Amazon Prime Video.

À lire aussi
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur cibles, retour en hausse pour "La lettre"
TV
Audiences: "La malédiction du volcan" large leader, "Ninja Warrior" devant sur...
"Un si grand soleil" : Pourquoi France 2 ne veut pas rattraper le retard pris sur la diffusion
Séries
"Un si grand soleil" : Pourquoi France 2 ne veut pas rattraper le retard pris sur...
"La grande incruste" : La société de production de Cyril Hanouna accuse TF1 et Camille Combal de plagiat
TV
"La grande incruste" : La société de production de Cyril Hanouna accuse TF1 et...

"Après 'Brüno', j'étais traumatisé"

"J'ai ressorti Borat à cause de Donald Trump. Il y avait un but dans ce film", a-t-il expliqué. Et de révéler : "Je n'ai plus de raison de l'interpréter à nouveau. Il est désormais de retour dans l'armoire". Sacha Baron Cohen n'a pas caché le parti pris politique de la sortie de cette suite de "Borat" : "Je ne veux pas être égotique et dire que les gens n'auraient pas voté Trump après avoir regardé le film, mais c'était le but".

Par ailleurs, le comédien a confié qu'il ne souhaitait pas reprendre son personnage de Borat à l'origine car il était épuisé par les rôles "déguisés" qu'il a pu avoir dans ses films. Il a notamment évoqué "Brüno", sorti en 2009, dans lequel il a campé un journaliste de mode autrichien homosexuel admirateur d'Hitler. "Après 'Brüno', j'étais traumatisé. Pendant six mois, dès que j'entendais une sirène de police, j'étais tendu, parce que j'avais été poursuivi très souvent. Je me suis juré de ne jamais faire un film déguisé à nouveau", a déclaré Sacha Baron Cohen. Et d'ajouter : "Mais j'avais l'impression que la démocratie était en péril et que la vie des gens était en péril. Ca m'a encouragé à faire ce nouveau film sur les dangers de Trump".

Sacha Baron Cohen
Sacha Baron Cohen
Sacha Baron Cohen flingue Facebook, Twitter et Google : "La plus grande machine à propagande de l'histoire"
Piégé et ridiculisé par Sacha Baron Cohen, un élu américain démissionne
Etats-Unis : Showtime prend la défense de Sacha Baron Cohen, attaqué par Sarah Palin
Voir toute l'actualité sur Sacha Baron Cohen
Autour de Sacha Baron Cohen
Sur le même thème
l'info en continu
"Hollyoaks : L'amour mode d'emploi" : Un nouveau soap quotidien pour TF1 Séries Films dès le 8 février
Programme TV
"Hollyoaks : L'amour mode d'emploi" : Un nouveau soap quotidien pour TF1 Séries...
Football américain : 9 heures de direct sur la chaîne L'Equipe le 24 janvier
Sport
Football américain : 9 heures de direct sur la chaîne L'Equipe le 24 janvier
"Snowpiercer" renouvelé pour une saison 3
Séries
"Snowpiercer" renouvelé pour une saison 3
"Escape" : Une fiction française inédite avec Lannick Gautry et Barbara Cabrita le 9 février sur W9
Programme TV
"Escape" : Une fiction française inédite avec Lannick Gautry et Barbara Cabrita le...
Le dessinateur Xavier Gorce cesse de travailler pour "Le Monde"
Presse
Le dessinateur Xavier Gorce cesse de travailler pour "Le Monde"
2020, année historique pour Netflix
SVOD
2020, année historique pour Netflix
Vidéos Puremedias