SFR Sport se prépare déjà à l'arrivée de la Ligue des Champions

Partager l'article
Vous lisez:
SFR Sport se prépare déjà à l'arrivée de la Ligue des Champions
SFR Sport (Logo)
SFR Sport (Logo) © SFR
A un an de l'arrivée de la Ligue des Champions sur ses antennes, le bouquet sport va les orienter vers l'actualité du football européen dès la saison prochaine.

C'est une saison pivot qui s'annonce pour SFR Sport. Alors qu'il s'apprête à diffuser l'intégralité du football européen (Ligue des champions et Ligue Europa) à partir d'août 2018, le bouquet de chaînes va procéder à quelques ajustements de sa grille la saison prochaine. L'objectif est ainsi de renforcer ses antennes mais surtout de les tourner d'ores et déjà vers le football européen.

À lire aussi
Ligue 1 : beIN Sports se place sous la protection du tribunal et lance une procédure de conciliation
Sport
Ligue 1 : beIN Sports se place sous la protection du tribunal et lance une...
Ligue des champions : RMC Sport co-diffusera les deux meilleures affiches avec Canal+
Sport
Ligue des champions : RMC Sport co-diffusera les deux meilleures affiches avec Canal+
Konami arrête "PES", son célèbre jeu vidéo de foot
Sport
Konami arrête "PES", son célèbre jeu vidéo de foot
La LNR annonce une double soirée de Top 14 le week-end sur les chaînes Canal+
Sport
La LNR annonce une double soirée de Top 14 le week-end sur les chaînes Canal+

Pour ce faire, la première chaîne du bouquet SFR Sport - dont le nom devrait prochainement être changé en Altice Sport - va procéder à deux changements de grille majeurs. Le magazine "91e minute" diffusé du lundi au vendredi de 19h00 à 20h30 va ainsi laisser sa place à une émission de hard news consacrée au foot européen. Pour l'incarner, SFR a décidé de faire confiance à un talent maison, en la personne de Mohamed Bouhafsi, jusque-là patron de la rubrique foot pour RMC et BFMTV. Stratégique pour le groupe, le nouveau show sera diffusé de 19h30 à 20h30.

Dugarry et Leboeuf quittent les week-ends pour "Le vestiaire"

Le deuxième ajustement majeur concernera les week-ends. "Nous allons muscler les tranches de direct autour de la Premier League", explique à puremedias.com François Pesenti, le directeur général de SFR Sport. "Samedi Live" et "Dimanche Live", les émissions précédant les diffusions des matchs du championnat anglais vont ainsi être confiées à Nicolas Vilas, jusqu'ici animateur de la quotidienne "91e minute", et à Lesly Boitrelle, en provenance de BFM Sport (chaîne du même groupe). Ces derniers seront accompagnés en plateau par Julien Momont, qui passera de l'animation du magazine à l'analyse technique et statistique des matchs. A leurs côtés, les trois journalistes retrouveront un nouveau consultant : Damien Comolli, ancien directeur sportif de Liverpool.

Côté débrief de fin de journée, "PL Zone" continuera d'être présentée par Salim Baungally. En revanche, les consultants de cette saison, Frank Leboeuf et Christophe Dugarry, ne l'accompagneront plus dans l'émission et se recentreront sur "Le vestiaire", le programme quotidien diffusé en deuxième partie de soirée, du lundi au vendredi.

"Muscler les prime"

Parmi les autres chantiers de SFR Sport, les primes. "Nous voulons les muscler !", confirme François Pesenti. "Half Time", l'émission du dimanche midi sera ainsi proposée désormais le lundi en prime time. D'une durée d'environ 1h15 et incarnée par le duo Vilas-Boitrelle, elle sera pour l'occasion rebaptiser "Full Time" et devrait permettre de revenir sur l'intégralité de la journée de Premier League.

De la même manière, le magazine "Transversales" de Daniel Riolo va passer du samedi en fin de matinée au prime time le mardi. Dédié à la culture foot, il va lui aussi élargir sa ligne éditoriale au football européen.

Développer l'accessibilité des chaînes SFR Sport

Parallèlement à ces ajustements de grille, SFR Sport compte aussi mettre à profit l'année qui vient pour travailler sur l'accessibilité de ses chaînes. L'objectif est bien évidemment de donner la plus large audience possible à des compétitions européennes acquises pour la somme considérable de 350 millions d'euros par an. Pour les abonnés SFR, cela devrait passer par un effort de communication et de facilitation de l'accès aux contenus du groupe sur l'ensemble des supports fixes et mobiles. Pour les non-abonnés, SFR compte particulièrement mettre en avant son offre OTT, une plateforme permettant d'accéder aux contenus de SFR Sport via internet, sans abonnement fixe ou mobile à l'opérateur.

Le groupe continue par ailleurs les discussions avec les opérateurs concurrents pour développer des partenariats de distribution. Pour l'instant vaines, ces dernières pourraient être relancées par l'acquisition des matchs de la Ligue des Champions et de la Ligue Europa, dont certains opérateurs pourraient être réticents à priver leurs abonnés.

l'info en continu
Audiences juillet : TF1 solide, France 2 et France 3 s'envolent, M6 faiblarde, BFMTV tient en respect CNews
Audiences
Audiences juillet : TF1 solide, France 2 et France 3 s'envolent, M6 faiblarde,...
Box-office US : "Jungle Cruise" largement en tête, "Old" glisse à la troisième place, "Black Widow" tient le coup
Cinéma
Box-office US : "Jungle Cruise" largement en tête, "Old" glisse à la troisième...
Europe 1 : Michaël Darmon quitte à son tour la station
Radio
Europe 1 : Michaël Darmon quitte à son tour la station
Quelles séries sur Netflix et Disney+ en août ?
SVOD
Quelles séries sur Netflix et Disney+ en août ?
Vaccination : Emmanuel Macron veut répondre aux interrogations des Français sur les réseaux sociaux
Internet
Vaccination : Emmanuel Macron veut répondre aux interrogations des Français sur...
"Surprise sur prise" ne reviendra pas à la rentrée sur France 2
TV
"Surprise sur prise" ne reviendra pas à la rentrée sur France 2