Souffrant, Martin Weill quitte "Quotidien" en pleine émission

Partager l'article
Vous lisez:
Souffrant, Martin Weill quitte "Quotidien" en pleine émission
Malade, Martin Weill quitte le plateau de "Quotidien". © TMC
Hier soir, le chroniqueur ne se sentait pas bien et n'a pas participé à la seconde partie du talk de Yann Barthès.

Un petit coup de moins bien. Hier soir, Yann Barthès proposait un nouveau numéro de "Quotidien" sur TMC, dans lequel il était accompagné de ses chroniqueurs habituels : Paul Larrouturou, Valentine Oberti, Etienne Carbonnier, Julien Bellver, Lilia Hassaine et Martin Weill. Mais mercredi, ce dernier avait le teint très pâle en début d'émission.

À lire aussi
Désinvitée par "C à vous", Sonia Mabrouk pointe une "inélégance" et un "irrespect"
TV
Désinvitée par "C à vous", Sonia Mabrouk pointe une "inélégance" et un...
Audiences : "Capitaine Marleau" leader en baisse devant "Koh-Lanta", "Secrets d'Histoire" sur le Prince Philip faible
Audiences
Audiences : "Capitaine Marleau" leader en baisse devant "Koh-Lanta", "Secrets...
C8 veut devenir une chaîne "solidaire et utile"
TV
C8 veut devenir une chaîne "solidaire et utile"

"Je me vide"

En effet, lors de l'introduction de la première partie de "Quotidien", Yann Barthès s'est amusé à poser des questions à sa bande, afin de savoir lequel d'entre eux ne se sentait pas bien. Très fatigué, Martin Weill a levé la main pour dire qu'il s'agissait de lui. "Qu'est-ce qu'il t'arrive, mon petit chat ?", lui a demandé l'animateur, sous les rires des autres pensionnaires de l'émission. "Je me vide, voilà", a lâché le journaliste, devant la tête dégoûtée de Yann Barthès, qui glisse : "Je ne pensais pas que tu allais répondre ça".

Toutefois, le reporter politique a tenu à présenter son reportage du jour, qui était consacré à la condition des enfants au Yémen. Il a expliqué les difficultés pour les journalistes de se rendre dans ce pays qui connait un conflit politique et religieux depuis plusieurs années. Grâce à un correspondant, Ahmed, qui filme des images sur place, Martin Weill a pu dévoiler l'ambiance chaotique de Sanaa, ville du Yémen. Malgré sa voix affaiblie et son visage blanchâtre, le jeune journaliste a réussi à conclure sa chronique.

"Je crois que je vais aller travailler chez moi"

A la fin de la première partie de l'émission, après la chronique de sa collègue Lilia Hassaine, Yann Barthès a demandé au reporter souffrant s'il allait mieux. "Martin, tu veux rester ou tu veux partir pour les raisons que l'on connaît ?", a lancé le présentateur, inquiet. "Ouais, je crois que je vais aller travailler chez moi. A plus !", a répondu le journaliste, sans hésitation, avant de saluer ses confrères et de profiter de la page publicitaire pour quitter le plateau. puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

l'info en continu
Culturebox est prolongée jusqu'en août et passe en soirée sur le canal 14
TV
Culturebox est prolongée jusqu'en août et passe en soirée sur le canal 14
Affaire Dupont de Ligonnès : Une nouvelle série sur BFMTV, une double soirée sur LCI
TV
Affaire Dupont de Ligonnès : Une nouvelle série sur BFMTV, une double soirée sur...
RMC ouvre la porte à un recrutement de Stéphane Guy
Sport
RMC ouvre la porte à un recrutement de Stéphane Guy
Sophie Davant sur Pierre-Jean Chalençon : "Il s'enfonce dans des excès qu'il pourrait éviter"
TV
Sophie Davant sur Pierre-Jean Chalençon : "Il s'enfonce dans des excès qu'il...
Audiences samedi : Les obsèques du Prince Philip très suivies, Nagui en grande forme, "C l'hebdo" sous le million
TV
Audiences samedi : Les obsèques du Prince Philip très suivies, Nagui en grande...
Audiences : "The Voice" leader devant une rediff de "Mongeville", "Les comiques préférés" sous les 2 millions
TV
Audiences : "The Voice" leader devant une rediff de "Mongeville", "Les comiques...
Vidéos Puremedias