Souffrant, Martin Weill quitte "Quotidien" en pleine émission

Partager l'article
Vous lisez:
Souffrant, Martin Weill quitte "Quotidien" en pleine émission
Malade, Martin Weill quitte le plateau de "Quotidien". © TMC
Hier soir, le chroniqueur ne se sentait pas bien et n'a pas participé à la seconde partie du talk de Yann Barthès.

Un petit coup de moins bien. Hier soir, Yann Barthès proposait un nouveau numéro de "Quotidien" sur TMC, dans lequel il était accompagné de ses chroniqueurs habituels : Paul Larrouturou, Valentine Oberti, Etienne Carbonnier, Julien Bellver, Lilia Hassaine et Martin Weill. Mais mercredi, ce dernier avait le teint très pâle en début d'émission.

À lire aussi
"The Voice" : The Vivi viré par la production après la révélation de ses tweets racistes et homophobes
TV
"The Voice" : The Vivi viré par la production après la révélation de ses tweets...
Affaire Duhamel : François Morel dénonce sur Inter "l'esprit de meute" des médias et tacle sa propre station
Radio
Affaire Duhamel : François Morel dénonce sur Inter "l'esprit de meute" des médias...
"13 Heures" de TF1 : "Le canard enchaîné" révèle la raison de "l'énorme problème technique"
TV
"13 Heures" de TF1 : "Le canard enchaîné" révèle la raison de "l'énorme problème...

"Je me vide"

En effet, lors de l'introduction de la première partie de "Quotidien", Yann Barthès s'est amusé à poser des questions à sa bande, afin de savoir lequel d'entre eux ne se sentait pas bien. Très fatigué, Martin Weill a levé la main pour dire qu'il s'agissait de lui. "Qu'est-ce qu'il t'arrive, mon petit chat ?", lui a demandé l'animateur, sous les rires des autres pensionnaires de l'émission. "Je me vide, voilà", a lâché le journaliste, devant la tête dégoûtée de Yann Barthès, qui glisse : "Je ne pensais pas que tu allais répondre ça".

Toutefois, le reporter politique a tenu à présenter son reportage du jour, qui était consacré à la condition des enfants au Yémen. Il a expliqué les difficultés pour les journalistes de se rendre dans ce pays qui connait un conflit politique et religieux depuis plusieurs années. Grâce à un correspondant, Ahmed, qui filme des images sur place, Martin Weill a pu dévoiler l'ambiance chaotique de Sanaa, ville du Yémen. Malgré sa voix affaiblie et son visage blanchâtre, le jeune journaliste a réussi à conclure sa chronique.

"Je crois que je vais aller travailler chez moi"

A la fin de la première partie de l'émission, après la chronique de sa collègue Lilia Hassaine, Yann Barthès a demandé au reporter souffrant s'il allait mieux. "Martin, tu veux rester ou tu veux partir pour les raisons que l'on connaît ?", a lancé le présentateur, inquiet. "Ouais, je crois que je vais aller travailler chez moi. A plus !", a répondu le journaliste, sans hésitation, avant de saluer ses confrères et de profiter de la page publicitaire pour quitter le plateau. puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Sur le même thème
l'info en continu
Echange tendu entre Gabriel Attal et EnjoyPhoenix sur Twitch
Internet
Echange tendu entre Gabriel Attal et EnjoyPhoenix sur Twitch
"On peut être français en mangeant du couscous ?" : L'étrange question de Christine Kelly à Eric Zemmour sur CNews
TV
"On peut être français en mangeant du couscous ?" : L'étrange question de...
"This is Us" : La saison 4 arrive ce soir sur M6
Programme TV
"This is Us" : La saison 4 arrive ce soir sur M6
6 nations : France/Ecosse finalement reporté après une nouvelle contamination
Sport
6 nations : France/Ecosse finalement reporté après une nouvelle contamination
Facebook : Après son bras de fer avec l'Australie, le réseau social va investir 1 milliard de dollars dans les médias
Internet
Facebook : Après son bras de fer avec l'Australie, le réseau social va investir 1...
"En thérapie" : Les scénaristes quittent la série après un désaccord avec la production
TV
"En thérapie" : Les scénaristes quittent la série après un désaccord avec la...
Vidéos Puremedias