Stéphane Bern critique la politique fiscale du gouvernement

Partager l'article
Vous lisez:
Stéphane Bern critique la politique fiscale du gouvernement
Stéphane Bern s'en prend à la politique fiscale de Jean-Marc Ayrault et François Hollande
Stéphane Bern s'en prend à la politique fiscale de Jean-Marc Ayrault et François Hollande © Abaca
Invité sur Europe 1, Stéphane Bern s'en est pris à la politique fiscale menée par François Hollande et Jean-Marc Ayrault.

Il a l'habitude de raconter l'histoire des têtes couronnées mais il est rare que Stéphane Bern donne son avis sur la politique actuelle. Invité hier soir de l'émission "Des clics et des claques" sur Europe 1, l'animateur de "Comment ça va bien !" et "Secrets d'histoire" sur France 2 n'a pourtant pas hésité à critiquer les mesures fiscales portées par François Hollande et Jean-Marc Ayrault. "Je travaille, je me tue à la tâche et il y a presque 50% de ce que je fais qui finance les impôts" a-t-il expliqué.

À lire aussi
Audiences : "Capitaine Marleau" bon leader pour son arrivée sur F2 devant "Koh-Lanta", TF1 Séries Films en forme
Audiences
Audiences : "Capitaine Marleau" bon leader pour son arrivée sur F2 devant...
Audiences : "Capitaine Marleau" leader en baisse devant "Koh-Lanta", "Secrets d'Histoire" sur le Prince Philip faible
Audiences
Audiences : "Capitaine Marleau" leader en baisse devant "Koh-Lanta", "Secrets...
C8 veut devenir une chaîne "solidaire et utile"
TV
C8 veut devenir une chaîne "solidaire et utile"

Puis, c'est la fameuse taxe à 75% sur les revenus de plus d'un million d'euros par an qui a fait bondir Stéphane Bern. "Le signal est très négatif. Je vois autour de moi plein de jeunes qui partent simplement parce qu'on leur dit 'Si vous vous tuez à la tâche, cela ira à l'État et pas à vous'" a indiqué l'animateur du service public. "On donne un mauvais exemple au monde entier. S'il y a des paradis fiscaux, c'est qu'il y a un enfer fiscal" a-t-il jugé. Quant aux critiques autour du départ de Gérard Depardieu en Russie et de la demande de nationalité belge de Bernard Arnault, Stéphane Bern les juge "indignes".

"J'ai trouvé que c'était indigne de s'attaquer comme ça à eux. Pendant que eux sont dans le collimateur, tous les autres sont partis ! Plus vous faites fuir les grosses fortunes plus ce sont les autres qui vont payer. Au bout d'un moment je prefère qu'il y ait des riches comme madame Bettencourt qui restent ici et qui payent tout ce que moi je ne vais pas avoir à sortir de ma poche" a déclaré l'animateur. "Je suis prêt à faire tous les efforts. Mais je pense que au moins ceux qui payent l'impôt, on doit leur dire merci et ne pas les jeter à la vindicte populaire comme on le fait. Je trouve ça vraiment désagréable et indigne d'un grand pays démocratique" a-t-il conclu.

l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 1er au 7 mai 2021
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 1er au 7 mai 2021
"Le meilleur pâtissier : Les professionnels" : La saison 4 débute sur M6 le mardi 4 mai
Programme TV
"Le meilleur pâtissier : Les professionnels" : La saison 4 débute sur M6 le mardi...
TF1 arrête "Section de recherches" après 14 saisons
Séries
TF1 arrête "Section de recherches" après 14 saisons
La porte-parole du ministère de l'Intérieur se lance sur Twitch
Internet
La porte-parole du ministère de l'Intérieur se lance sur Twitch
Presse : "La dépêche du midi" s'offre le réseau Via Occitanie, le tabloïd "Bild" se lance dans la télévision
Presse
Presse : "La dépêche du midi" s'offre le réseau Via Occitanie, le tabloïd "Bild"...
La BBC a reçu plus de 100.000 plaintes pour sa couverture de la mort du prince Philip
International
La BBC a reçu plus de 100.000 plaintes pour sa couverture de la mort du prince...
Vidéos Puremedias