Stéphane Guy licencié de Canal+

Partager l'article
Vous lisez:
Stéphane Guy licencié de Canal+
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quotidien" à "L'heure des pros", en passant par "Touche pas à mon poste", "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Stéphane Guy © Canal
Le journaliste avait été mis à pied après avoir soutenu le comique Sébastien Thoen à l'antenne de la chaîne cryptée.

Evincé. Selon une information de France Bleu, confirmée par "L'Equipe" et "So Foot", le journaliste Stéphane Guy a été licencié à la suite de son entretien avec la DRH du groupe Canal+. Depuis le 9 décembre dernier, le commentateur sportif a été mis à pied par sa direction à la suite de son soutien à l'antenne au comique Sébastien Thoen. Contacté par puremedias.com, Canal+ n'a pas souhaité faire de commentaires.

À lire aussi
"N'oubliez pas les paroles" : Nagui hilare après l'anecdote improbable d'une candidate sur sa demande en mariage
TV
"N'oubliez pas les paroles" : Nagui hilare après l'anecdote improbable d'une...
"Je n'ai aucun respect pour vous !" : Passe d'armes entre Olivier Véran et André Bercoff dans "Face à Baba"
TV
"Je n'ai aucun respect pour vous !" : Passe d'armes entre Olivier Véran et André...
"Demain nous appartient" : Une actrice de "Plus belle la vie" rejoint le feuilleton de TF1
TV
"Demain nous appartient" : Une actrice de "Plus belle la vie" rejoint le...
"Koh Lanta" 2023 : Découvrez les visages de 20 aventuriers de la saison du "Feu sacré"
TV
"Koh Lanta" 2023 : Découvrez les visages de 20 aventuriers de la saison du "Feu...

Sébastien Thoen avait récemment été viré du groupe Canal+ après la mise en ligne par Winamax le 19 novembre d'un sketch parodiant l'émission de CNews, "L'heure des pros" et son animateur vedette Pascal Praud. Un rôle interprété par Julien Cazarre tandis que Sébastien Thoen ("Canal Sports Club", "Le Journal du Hard") s'était glissé dans la peau de Lionel Messiha, un personnage inspiré de Jean Messiha, ancien cadre du Rassemblement national qui a son rond de serviette dans le programme du canal 16.

"Je veux saluer l'ami Sébastien Thoen qui n'a pas eu la sortie qu'il aurait méritée"

Samedi 5 décembre dernier, avant le coup d'envoi de la deuxième mi-temps de la rencontre de Ligue 1 opposant Montpellier et le Paris-Saint Germain, Stéphane Guy, qui commentait le match, avait tenu à saluer le travail de Sébastien Thoen.

"Je veux saluer l'ami Sébastien Thoen qui n'a pas eu la sortie qu'il aurait méritée. On lui souhaite bon vent. On sait que le bel esprit de Marie Portolano permettra d'assurer la continuité dans le 'Canal Sports Club'. Il n'y a pas de doute là-dessus", a déclaré Stéphane Guy, alors que l'on voyait les joueurs des deux camps se préparer à débuter la seconde mi-temps. Et de citer Coluche, "l'un des fondateurs de notre belle chaîne" : "Il faut se méfier des comiques parce que quelques fois, ils disent des choses pour plaisanter". Il a ensuite glissé après quelques minutes de jeu : "Rions et soyons heureux devant la période actuelle. L'humour est une ressource essentielle, avec les temps si difficiles que nous avons vécus cette année".

"Ce n'est pas à cause du sketch"

Le 9 décembre, au micro de "Culture Médias" sur Europe 1, Gérald-Brice Viret, directeur-général des antennes du groupe Canal+, avait commenté le départ de Sébastien Thoen, assurant qu'il n'avait pas de lien avec la parodie pour Winamax. "Ce n'est pas à cause de ce sketch. Il faut aller au bout de l'histoire", avait-il commencé. Et de raconter : "C'est parce que Sébastien s'est affiché avec des personnes qui dénoncent et dénigrent constamment, sur des antennes concurrentes, la direction et le service des sports de Canal+".

Philippe Vandel avait ainsi précisé que le dirigeant de Canal+ parlait de Julien Cazarre, ancien humoriste de la chaîne cryptée, qui avait longtemps collaboré avec les émissions sportives du groupe. "En s'affichant avec cette personne, quelque part, il légitimait ses propos et tous ses dénigrements. Nous n'acceptons pas de dénigrer les équipes des sports et de Canal+. C'est pour cette raison uniquement et pas pour le sketch", avait souligné Gérald-Brice Viret.

l'info en continu
Constance, humoriste sur France Inter, se met en retrait de la vie publique
Personnalités
Constance, humoriste sur France Inter, se met en retrait de la vie publique
"N'oubliez pas les paroles" : Nagui hilare après l'anecdote improbable d'une candidate sur sa demande en mariage
TV
"N'oubliez pas les paroles" : Nagui hilare après l'anecdote improbable d'une...
"Ils font rayonner la France" : Thomas Isle décroche un prime time sur France 3 le mercredi 22 février
Programme TV
"Ils font rayonner la France" : Thomas Isle décroche un prime time sur France 3 le...
"Je n'ai aucun respect pour vous !" : Passe d'armes entre Olivier Véran et André Bercoff dans "Face à Baba"
TV
"Je n'ai aucun respect pour vous !" : Passe d'armes entre Olivier Véran et André...
"Astérix et Obélix : L'empire du milieu" : La presse démolit le film de Guillaume Canet
Cinéma
"Astérix et Obélix : L'empire du milieu" : La presse démolit le film de Guillaume...
Audiences janvier 2023 : TF1 leader en baisse avec France 2 à ses trousses, M6 dévisse encore, C8 double Arte et TMC
Audiences
Audiences janvier 2023 : TF1 leader en baisse avec France 2 à ses trousses, M6...