Tania éliminée de "Koh-Lanta" : "On s'est expliqués avec Esteban car sur le moment son vote m'a déçu"

Partager l'article
Vous lisez:
Tania éliminée de "Koh-Lanta" : "On s'est expliqués avec Esteban car sur le moment son vote m'a déçu"
Par Benjamin Rabier Rédacteur en chef
Addict aux audiences, Benjamin Rabier a choppé le virus de la télévision grâce à la « Star Academy ». Intrigué par l’envers du décor, il a décidé d’en faire son métier. 20 ans plus tard, s’il ne rate (presque) jamais un prime de « The Voice », il peut vibrer devant une compétition sportive, se passionner pour un documentaire ou dévorer une série en un week-end.
Teaser de "Koh-Lanta, Le Feu Sacré", en 2023 sur TF1 © A.ISSOCK/ALP/TF1
Eliminée de "Koh-Lanta" ce mardi 14 mars 2023 après douze jours de survie, Tania est revenue sur cette aventure hors du commun.

Fin de parcours pour Tania. Après 12 jours de survie dans "Koh-Lanta : le feu sacré", la diététicienne de 22 ans a été priée de plier bagage. Menacée depuis le premier jour, la sportive a été la victime de la nouvelle stratégie de sa nouvelle équipe. Pour puremédias.com, elle revient sur cette éviction surprise et son aventure.

À lire aussi
Lola Dewaere ("Mademoiselle Holmes") : "Tous les jours, je me disais 'attention, ne joue pas comme Sara Mortensen dans 'Astrid et Raphaelle'"
Interview
Lola Dewaere ("Mademoiselle Holmes") : "Tous les jours, je me disais 'attention,...
"Avec "Anthracite" on a vraiment voulu écrire un thriller pour une plateforme" : Fanny Robert et Maxime Berthemy, créateurs de la nouvelle série française de Netflix, se confient
Interview
"Avec "Anthracite" on a vraiment voulu écrire un thriller pour une plateforme" :...
Hervé Mathoux ("Au micro") : "Le commentaire de football à Canal+, c'est une forme d'élégance et ne pas tomber dans les travers faciles"
Interview
Hervé Mathoux ("Au micro") : "Le commentaire de football à Canal+, c'est une forme...

Propos recueillis par Benjamin Rabier

A lire aussi : "Koh-Lanta" : Hygiène, sexualité, épilation... Les aventuriers dévoilent les coulisses de l'émission de TF1

Puremédias : Pourquoi avoir eu envie de participer à "Koh-Lanta" ?
Tania : J'avais 10 ans la première fois que j'ai vu l'émission. J'ai tout de suite voulu y participer. Je fais du sport depuis que j'ai 5 ans donc la compétitrice en moi avait envie de se frotter aux épreuves. Ensuite, les conditions de vie et le jeu me donnaient envie.

Comment vous-êtes vous préparée pour cette aventure ?
Je me suis fracturée le genou quelques semaines avant le début de l'aventure. J'étais en pleine rééducation pendant l'émission. Je priais pour que mon genou ne me lâche pas. Je savais que je ne pourrais pas performer comme j'aurais pu le faire. J'ai tenté de jouer avec d'autres cartes que j'avais : l'aspect social et la stratégie.

Cette blessure a-t-elle, à un moment donné, remis en cause votre participation à cette édition ?
Non, j'ai été très mal quand je me suis blessée mais je savais que c'était mon année. Même à une jambe, j'aurais tenté l'aventure. C'est si dur d'être parmi les 20 derniers que je ne voulais pas laisser passer ma chance. J'ai fait le maximum de rééducation possible, j'ai pris des compléments alimentaires et des médicaments pour consolider ma construction osseuse.

Faire "Koh-Lanta" diminuée, ce n'est pas frustrant ?
Quand je suis arrivée sur l'île, je me suis dit "sois forte mentalement" car je savais que j'allais être frustrée de ne pas pouvoir performer sur les épreuves. Je suis une sportive, une compétitrice, je déteste perdre donc c'était dur de ne pas pouvoir me donner à fond. Finalement, j'ai tenu 12 jours, je suis contente d'avoir réalisé mon rêve.


Ils ont dit
"J'étais active sur le camp mais j'étais à côté d'aventuriers super-actifs"
Tania ("Koh-Lanta")

Dans les premiers épisodes, les aventuriers ont beaucoup souligné votre inaction sur le camp. Est-ce dû à votre blessure ?
Pas du tout. Un prime de "Koh-Lanta" de 90 minutes représente trois jours de notre aventure. J'étais active sur le camp : j'allais chercher l'eau, le bois, à manger mais j'étais à côté d'aventuriers super-actifs donc forcément j'en faisais moins qu'eux. Ils ne s'arrêtaient pas du matin au soir, certains aventuriers comme Nicolas ne voulaient pas s'arrêter par peur de cogiter et de péter un plomb. Sur "Koh-Lanta", les journées sont très longues. Quand on n'a pas d'épreuves, on s'ennuie vraiment. Après, je tiens à dire que certains aventuriers comme Clémence m'ont critiquée derrière mon dos mais qu'elle n'est jamais venue me le dire en face.

Dès le premier épisode, vous parlez déjà de votre complicité avec Rudy. Quand avez-vous noué des liens avec lui ?
Dès le premier jour, ça a matché. Au début de l'aventure, on a tous passé 24 heures ensemble avant la formation des équipes. L'affinité avec Rudy s'est faite immédiatement. On a su, lui et moi, qu'on irait le plus loin possible ensemble. On avait même créé un trio avec Esteban . Malheureusement, lors de la création des équipes, aucun des deux ne s'est retrouvé dans mon équipe. Dès que j'ai vu que j'étais dans l'équipe jaune de Nicolas, je savais que je n'allais pas faire long feu.

A ce point ?
Dans cette équipe, un noyau dur s'est formé très vite et ils ne voulaient pas m'intégrer. Dès le premier conseil, il m'avait dit que je serai la suivante à sortir après Célia. Ils avaient déjà un plan dans leur tête : Célia, Tania, Benjamin, etc... ils nous avaient prévenus. En cas de défaite, j'étais déjà prête à faire mon sac. Ça n'a pas été facile à vivre. Je n'avais jamais été confrontée à ça dans ma vie quotidienne, d'être exclue d'un groupe, c'est très compliqué à vivre.

Ils ont dit
"S'il n'y avait pas eu le remaniement d'équipe, j'aurais peut-être pu me rapprocher de la réunification"
Tania ("Koh-Lanta")

On sent qu'à part Rudy et Benjamin, vous n'aviez pas d'atomes crochus avec les autres aventuriers...
C'est vrai. De base, j'étais proche d'Esteban et Rudy. Quand je suis arrivée chez les jaunes, heureusement que Benjamin était là. Je passais mes journées avec lui. Après j'ai eu quelques discussions avec Gilles et Grâce mais le reste de l'équipe, pas du tout. Tout a changé quand j'ai eu le talisman, ils ont tous commencé à me brosser dans le sens du poil.

Justement ce talisman du feu sacré, cadeau ou poison ?
C'est un pouvoir super important. C'est trop bien, déjà, de pouvoir aller sur le camp de l'équipe adverse. On voit ce qu'il s'y passe. On rentre dans leur quotidien. Pouvoir sauver la personne de son choix, c'est incroyable. Je pensais que ça allait me permettre d'aller encore plus loin dans l'aventure. S'il n'y avait pas eu le remaniement d'équipe, j'aurais peut-être pu me rapprocher de la réunification.

Six mois après la fin de votre aventure, avez-vous gardé contact avec certains aventuriers ?
Oui, je sais faire la part des choses. On a tous gardé contact les uns avec les autres. A l'heure actuelle, tout se passe bien entre nous tous.

Lors du quatrième prime, toute votre nouvelle équipe - sauf Rudy - votre contre vous. Vous ne vous y attendiez vraiment pas ?
Je suis tombée des nues. Je leur tire mon chapeau car je n'ai rien vu venir. C'est ça "Koh-Lanta", on veut voir ces retournements de situation. Ils ont vraiment très bien joué leur jeu. Après, je suis forcément déçue d'être sortie mais je ne garde que le positif. J'ai vécu l'aventure au jour le jour, elle s'est arrêtée après 12 jours mais vu le début de mon aventure, j'aurais pu faire mon sac au bout du 3e.

Ils ont dit
"Ce que la presse écrit sur Benjamin et moi, ça nous fait exploser de rire"
Tania ("Koh-Lanta")

Dans les votes de ce soir, Esteban, de votre alliance, votre contre vous. Vous lui en avez reparlé avec lui ?
On s'est expliqués car sur le moment son vote m'a déçu. Après "Koh-Lanta", c'est un jeu individuel et il a voulu sauver sa peau et il a eu raison. Il a suivi la majorité pour aller le plus loin possible et je le comprends.

La presse a beaucoup écrit sur votre complicité avec Benjamin. Est-ce qu'en tant que femme, ça vous agace qu'ils parlent plus de ça que de votre côté aventurière ?
Pas du tout. Ce que la presse écrit sur Benjamin et moi, ça nous fait exploser de rire. Ce n'est pas grave, c'est plus drôle qu'autre chose.

Finalement, est-ce que "Koh-Lanta" c'est si difficile que ça ?
Honnêtement, on se prépare mais c'est dur. J'ai perdu 5 kilos en 12 jours. Les insectes, le manque de nourriture, d'hygiène, c'est compliqué. J'avais sous-estimé deux aspects de l'aventure : l'humidité, c'est terrible d'être mouillée en permanence. Puis le manque de mes proches. Avant l'aventure, je n'avais pas vu ma famille depuis plusieurs jours, je suis entrée dans ce jeu avec déjà un manque donc ça a été compliqué pour moi qui suis très proche de ma famille.

l'info en continu
"Je suis dégoûté" : Anthony Colette, danseur de Natasha St-Pier, souffrant et blessé avant le prime de "Danse avec les stars"
TV
"Je suis dégoûté" : Anthony Colette, danseur de Natasha St-Pier, souffrant et...
"Les gens confondent les salaires des journalistes et ceux des animateurs" : Nathalie Saint-Cricq révèle son salaire à France Télévisions
TV
"Les gens confondent les salaires des journalistes et ceux des animateurs" :...
"Les 12 coups de midi" : Qui sont les 20 plus grands gagnants du jeu de Jean-Luc Reichmann sur TF1 ?
TV
"Les 12 coups de midi" : Qui sont les 20 plus grands gagnants du jeu de Jean-Luc...
"Il a perdu le GPS de CNews ?" : Pascal Praud amer qu'Emmanuel Macron se rende sur BFMTV/RMC et pas sur CNews
TV
"Il a perdu le GPS de CNews ?" : Pascal Praud amer qu'Emmanuel Macron se rende sur...
Netflix : 24 heures après sa sortie, cette mini-série française addictive intègre le top 10 des fictions les plus vues dans le monde
SVOD
Netflix : 24 heures après sa sortie, cette mini-série française addictive intègre...
"Je suis très choquée !" : Christine Kelly contrainte de démentir son décès en direct sur CNews
TV
"Je suis très choquée !" : Christine Kelly contrainte de démentir son décès en...