TF1 et M6 s'allient pour faire baisser leur contribution au cinéma français

Partager l'article
Vous lisez:
TF1 et M6 s'allient pour faire baisser leur contribution au cinéma français
Nicolas de Tavernost et Nonce Paolini côte à côte lors du colloque "NPA Conseil" de 2012
Nicolas de Tavernost et Nonce Paolini côte à côte lors du colloque "NPA Conseil" de 2012 © DR
TF1 et M6 ont envoyé en juillet un courrier commun à Jean-Marc Ayrault pour réclamer une baisse de leur contribution au financement du cinéma français.

Alliance de circonstance entre TF1 et M6. Une fois n'est pas coutume, les deux chaînes concurrentes ont décidé de faire front commun dans le dossier de la fiscalité comme le révèle aujourd'hui Les Echos. Leurs deux patrons ont ainsi envoyé début juillet une lettre commune à Jean-Marc Ayrault. Dans leur missive, Nonce Paolini et Nicolas de Tavernost réclament au Premier ministre d'abaisser leur contribution au cinéma français. Actuellement, TF1 et M6 ont l'obligation de consacrer 5,5% de leurs chifffres d'affaires à la création audiovisuelle et cinématographique. Un taux que les deux groupes aimeraient voir passer à 3% mais uniquement pour la télévision gratuite. Exit donc, Canal+.

À lire aussi
France Télévisions : Patrick Montel privé des championnats du monde d'athlétisme
Sport
France Télévisions : Patrick Montel privé des championnats du monde d'athlétisme
Mort d'Ariane Carletti ("Club Dorothée") : Sa fille Eleonore Sarrazin s'en prend au "Parisien"
TV
Mort d'Ariane Carletti ("Club Dorothée") : Sa fille Eleonore Sarrazin s'en prend...
Altice renonce à faire payer le signal de ses chaînes à Orange et Free
TV
Altice renonce à faire payer le signal de ses chaînes à Orange et Free

Les deux patrons font ainsi valoir qu'"avec des investissements à hauteur de 16 à 18%" de leurs ressources, leurs groupes financeraient "directement 30% de la production nationale, soit plus que l'acteur historique payant". Une manière pour Nonce Paolini et Nicolas de Tavernost de tacler une nouvelle fois, sans la nommer, la chaîne cryptée. Dans leur courrier, TF1 et M6 expliquent que l'ensemble des taxes pesant sur la télévision représente actuellement "plus de 26%" de leurs chiffres d'affaires, soit près de 550 millions d'euros. Une pression fiscale selon eux excessive qui ne devrait pas s'arranger avec la hausse de la TVA prévue en 2014.

Rappelons que la fiscalité des médias est actuellement au coeur du débat public. Outre les demandes de TF1 et M6, Canal+ a également fait part récemment de sa volonté de voir son taux de TVA abaissé de 7 à 5%. Ce dernier est pourtant censé passer à 10% en 2014. Le ministère de la Culture réfléchit quant à lui à une réforme des secteurs interdits de publicité à la télévision. Les chaînes du PAF pourraient ainsi être bientôt autorisées à diffuser des spots de publicité pour le cinéma, un projet qui suscite déjà l'opposition des radios, pour lesquelles la publicité cinéma est un moyen privilégié pour attirer les annonceurs.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Un homme ordinaire" / "La part du soupçon" : puremedias.com a vu les fictions inspirées de Xavier Dupont de Ligonnès
TV
"Un homme ordinaire" / "La part du soupçon" : puremedias.com a vu les fictions...
Téléthon: Jean-Paul Rouve parrain de l'édition 2019
TV
Téléthon: Jean-Paul Rouve parrain de l'édition 2019
"La chanson secrète" revient sur TF1 ce soir
Programme TV
"La chanson secrète" revient sur TF1 ce soir
"La Grande Darka" : Cyril Hanouna récupère la case de Thierry Ardisson dès aujourd'hui sur C8
Programme TV
"La Grande Darka" : Cyril Hanouna récupère la case de Thierry Ardisson dès...
Audiences : Le match de basket Argentine/France booste M6
Sport
Audiences : Le match de basket Argentine/France booste M6
Audiences access 20h : Les "20 Heures" proches, "Les Marseillais" au top, "Clique" au plus bas
Audiences
Audiences access 20h : Les "20 Heures" proches, "Les Marseillais" au top, "Clique"...
Vidéos Puremedias