Trois clips (réussis) pour défendre la langue française dans les médias

Partager l'article
Vous lisez:
Trois clips (réussis) pour défendre la langue française dans les médias
3 photos
Lancer le diaporama
Le CSA a produit trois clips qui seront diffusés cette semaine sur les télévisions françaises.

Une journée pour défendre la langue française dans les médias. L'appel du CSA a été très entendu par la plupart des antennes qui suivent avec intérêt cette première qui s'inscrit dans le cadre de la semaine consacrée à la langue de Molière. A cette occasion, le gendarme de l'audiovisuel a fait appel à France Télévisions pour produire trois clips afin de sensibiliser le public aux différentes déformations de la langue française comme le langage SMS ou les anglicismes. "Dites-le en français" claironnent ces spots du CSA qui rappelle que la loi de 1986 sur l'audiovisuel demande aux médias de veiller à "la défense et à l'illustration de la langue française". Ces spots seront également déclinés en radio.

À lire aussi
Nathalie Levy quitte BFMTV
Exclusivité
Nathalie Levy quitte BFMTV
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant hommage
Radio
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant...
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !
TV
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Drsavane

Le fait que l'ont se retrouve avec des sociétés immobiles ou le diplôme devient l'unique attribut recherché.
L'amour au Japon ou en Chine est d'une tristesse sans nom. On cherche ceux qui ont le plus d'argents (et accessoirement les meilleurs études) pour se marier. Je passe aussi rapidement sur les problèmes de santés liés à tout cela (myopie, stress etc), sur la frustration engendrée par un tel système (en soit le même que par celui crée par la société du "travaillons toujours plus") ou l'individualisation de la société.
Après, comme partout, ce n'est pas tout noir ou tout blanc, mais de mon humble avis, je préfère mille fois la société et le système éducatif français à ceux de Japonais, des Chinois ou autre.



l-oeil-de-moscou2

"Oui, fin c'est à double tranchant de faire de l'éducation la priorité des priorité, on a bien les exemples des dérives qui en sont issues, comme au Japon ou en Chine."

Tu fais allusion à quelles dérives ?



l-oeil-de-moscou2

Comme je le disais dans un autre message, les Québecois ont un système scolaire largement supérieur au nôtre.
Deux raisons à cela :
- L'état injecte des sommes considérables dans le système éducatif. L'éducation nationale est l'une des grandes priorités chez eux. Je ne pense pas que l'on puisse comparer les deux pays tant les modèles mis en place sont différents.
- Le Québec a toujours refusé l'immigration de masse telle que la pratique la France depuis une trentaine d'années. Il y a donc moins de "déchets" dans les classes si j'ose m'exprimer ainsi. L'un de mes meilleurs amis a passé plusieurs années au Québec. Il m'a affirmé que le communautarisme était presque inexistant dans cette contrée. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien s'il y a tant de demandes de mutations de la part des profs français !



Drsavane

Personnellement, et pour vécu le système scolaire secondaire récemment, je pense que c'est surtout un parti pris au niveau du choix de l'éducation national.
On est beaucoup plus centré sur l'apprentissage de façon logique et raisonné, et cela se ressent dans le gouffre de reconnaissance qui sépare certaines sections (S et L notamment).
Mon anglais, moi, je le dois aux "activités annexes" (séries en vostfr, musique, lecture etc). L'anglais de l'école, y a pas grand chose à sauver.
Donc outre le "d'abord le français, après le reste", je pense que c'est surtout une question de pédagogie et de façon d’apprendre. Faut donner envie, sans mettre ça dans un cadre rigide.
Qui plus est, mener l'apprentissage de deux langues en même temps est, à mon avis, beaucoup plus bénéfique et beaucoup plus facile.

"Chez eux, l'éducation est la priorité des priorités".
Oui, fin c'est à double tranchant de faire de l'éducation la priorité des priorité, on a bien les exemples des dérives qui en sont issues, comme au Japon ou en Chine.
Il faut savoir trouver l'équilibre, à mon humble avis.



l-oeil-de-moscou2

"L'un n’empêche pas l'autre."

Oui, mais tu oublies que le temps et les capacités d'apprentissage ne sont pas illimités. Rajouter une langue supplémentaire à des élèves qui n'ont pas une maîtrise parfaite du français revient un peu à mettre la charrue avant les bœufs. Cela dit, je te rassure, je n'ai rien contre l'apprentissage d'une langue étrangère, à condition que cette dernière arrive au bon moment dans le cursus.

"les Québecois maitrisent très bien les deux langues."

La France est malheureusement à des années-lumières du système scolaire québecois... Chez eux, l'éducation est la priorité des priorités. Avec des résultats qui n'ont pas grand-chose en commun avec les nôtres.



Dito

oui certes, mais ils sont encore plus exigeants que nous (metropolitains) en matière de respect du français. Ils refusent toute utilisation d'anglicisme dès que cela est possible. Chose que l'on ne fait pas ici, voir même l'inverse.



Legolas

Ils vivent dans un pays majoritairement anglophone, avec pour seul voisin un pays majoritairement anglophone lui aussi, non ? Je pense que cela doit aider.



Drsavane

L'un n’empêche pas l'autre.
Au contraire, comme l'exemple plus bas, les Québecois maitrise très bien les deux langues.
Question d'apprentissage.



Ludo1

ça contribue à faire passer le personnage pour un ringard... maintenant on peut du "impacter" à toutes les sauces, , on fait du "sourcing", du "mapping", ou du "mindfulness"... c'est mieux !



l-oeil-de-moscou2

Mouais. Avant d'apprendre une langue étrangère, j'aimerais que nos petites têtes blondes prennent le temps de maîtriser leur langue maternelle ou d'adoption... ce qui n'est pas gagné pour certains. Pour moi, le français doit rester la priorité dans les écoles. Et vu la difficulté de notre langue, ce ne serait pas du luxe !



l-oeil-de-moscou2

En attendant, le terme " brainstorming" n'est plus utilisé depuis une bonne vingtaine d'années. Je trouve le trait du premier clip vraiment trop gros.



jean-le-bon2

Bien dit !



Dito

Et comment font les Québécois ?
Ils arrivent à respecter la langue française (mieux que les métropolitains) et parlent aussi souvent anglais.
L'un n'empêche pas l'autre..
Je pense même que quelqu'un qui respecte le français a plus de chance de maîtriser l'anglais.



mrmear

Pour y arriver sur ce marché européen, il faut passer des diplômes, que tu passes en France.
Ce n'est pas en truffant ton mémoire de fautes que tu pourras un jour montrer toute l'étendue de ton talent sur le marché européen.



Drsavane

Il faut cultiver le français et l'anglais.
Et non pas faire l'un au profit de l'autre.



Drsavane

C'est caricatural exprès, hein.
C'est pour que le message passe...



Noham

Non, mais franchement... Qui parle comme ce mec ? A part les parisiens "swag"... et encore...



bolosse

Le message est archaïque et hors du temps. Il faudrait d'avantage pousser les jeunes à apprendre l'anglais plus tot au lieu de les forcer à dire "boule à macher" à la place de chewing gum. On est à la rue par rapport aux européens sur le marché du travail.



Ludo1

Malheureusement oui ! dans les entreprises, le franglais est très très utilisé notamment dans l'encadrement alors qu'il existe des mots français pour dire la même chose... Mais c'est tellement plus swagg l'anglais !



pupuce

J'adoooore le 1°....



danslebaba

ça existe vraiment des gens qui parlent comme le mec attablé au bar ??
je sais on va me dire qu'on a forcé le trait mais quand même..



comments powered by Disqus
l'info en continu
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là !" : Gérard Vives gagnant du jeu de TF1
TV
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là !" : Gérard Vives gagnant du jeu de TF1
Tous les programmes de la télé du 7 au 13 septembre 2019
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 7 au 13 septembre 2019
MiKL récupère les soirées de NRJ
Radio
MiKL récupère les soirées de NRJ
"Balance ton post" : Le talk show d'actualité de Cyril Hanouna de retour le 12 septembre sur C8
Programme TV
"Balance ton post" : Le talk show d'actualité de Cyril Hanouna de retour le 12...
"Un jour, un générique" : "Hélène et les garçons"
Séries
"Un jour, un générique" : "Hélène et les garçons"
Joseph Zimet nouveau conseiller en communication d'Emmanuel Macron
Politique
Joseph Zimet nouveau conseiller en communication d'Emmanuel Macron
Vidéos Puremedias