Twitter bloque une campagne du gouvernement français pour "fake news" (màj)

Partager l'article
Vous lisez:
Twitter bloque une campagne du gouvernement français pour "fake news" (màj)
Twitter
Twitter © DR
Le réseau social a estimé qu'une campagne du ministère de l'Interieur risquait d'enfreindre la nouvelle loi française contre les "fake news".

#NonJeNeTweetePas. Selon l'AFP, Twitter a empêché la diffusion d'une campagne de sensibilisation du ministère de l'Intérieur incitant les internautes à se rendre aux urnes pour les élections européennes. Le réseau social a estimé que la campagne risquait d'enfreindre la nouvelle loi française contre les fausses nouvelles. Cette campagne coordonnée par le Service d'Information du Gouvernement (SIG) était baptisée "#OuiJeVote" et devait inciter à s'inscrire sur les listes électorales en vue du scrutin du 26 mai, mais n'a pas pu donner lieu à des tweets sponsorisés que l'Etat était pourtant prêt à financer.

À lire aussi
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de France 2
TV
Audiences : Lancement en baisse pour "The Voice", flop pour le divertissement de...
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
Politique
"Zone interdite" : Emu après le reportage de M6, le gouvernement prend des mesures
"Groland" : Corinne Masiero dans le plus simple appareil pour l'émission comique de Canal+
TV
"Groland" : Corinne Masiero dans le plus simple appareil pour l'émission comique...

"Twitter a donc décidé d'avoir une politique complètement jusqu'au-boutiste"

Voulue par Emmanuel Macron, adoptée par le Parlement à l'automne et promulguée le 22 décembre dernier, la loi "relative à la manipulation de l'information" impose aux principales plateformes web, comprenant notamment Twitter, Google et Facebook, de divulguer les informations sur les publicités politiques qu'elles diffusent contre rémunération. Le but est d'empêcher des manipulations et des ingérences électorales. "Twitter ne sait pas faire ça aujourd'hui et a donc décidé d'avoir une politique complètement jusqu'au-boutiste qui est de couper toute campagne dite de nature politique", a expliqué la direction du SIG à l'AFP, précisant que Facebook et Google avaient pris des dispositions pour être transparents vis-à-vis de l'Etat.

Selon le SIG, la campagne du ministère de l'Intérieur bloquée depuis une dizaine de jours "est une campagne d'incitation à l'inscription au vote, c'est une campagne d'information publique, ce n'est pas une campagne politique ou d'un parti". "Ce n'est pas que la loi se retourne contre nous, c'est un hébergeur qui ne s'y conforme pas. C'est selon nous un baroud d'honneur de leur part pour pouvoir remettre sur la table une discussion visant à aménager des dispositifs" prévus dans la loi sur les fausses informations, a estimé l'organe dépendant de Matignon.

Mise à jour (4/4/2019 9h20) :

Ce jeudi, Twitter a réagi au blocage de la campagne du gouvernement pour les élections européennes. "Promouvoir et protéger l'intégrité des #EUelections2019 est au coeur de notre mission pour les prochains mois. Il s'agit notamment d'encourager la participation des électeurs. Suite à loi 'Manipulation de l'information', nous avons décidé d'interdire toute publicité ciblée en France dont les campagnes appelant à aller voter. Après de nombreux échanges, nous avons décidé d'autoriser désormais les publicités encourageant la participation électorale", a écrit Twitter sur son propre réseau social. Et d'ajouter : "Nous souhaitions apporter cette clarification car nous continuerons à promouvoir et à protéger l'intégrité des conversations autour de #EUelections2019 au cours des prochains mois."

Twitter
Twitter
Pourquoi Twitter veut-il permettre de cacher les réponses à des tweets ?
Twitter publie un deuxième trimestre en bonne santé
Des journalistes américains tentent de passer une semaine sans utiliser Twitter
Voir toute l'actualité sur Twitter
Autour de Twitter
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Szut

Avec un système anti fake news Twitter perd 90% de ces utilisateurs...



EiffelNord

Non. Vous interprétez.

Dans mon quotidien quand je fais face à un problème ou un blocage :
_ 1. je n'accuse pas systématiquement l'autre
_ 2. si j'accuse, je concède généralement en même temps à une part de responsabilité personnelle (exemple : "j'ai peut-être pas été clair", "j'avais cru comprendre que", "je pensais que moi je devais faire ça et vous cela"....)

Après personne n'est parfait, on peut tous s'emporter... mais rejeter constamment toute la faute de ses échecs sur les autres (voire tous les autres et pas toujours les 2 mêmes), c'est problématique.



Texar

L’effet pervers est que beaucoup d’informations peuvent être considérées comme des fake news et faire l’objet de censure au seul prétexte qu’elles déplaisent. Les vérités sont souvent beaucoup plus nuancées qu’il n’y parait car c’est une question d’interprétation. J’affirme que cet outil est dangereux et va être utilisé à des fins politiques, libre à vous de renoncer à votre liberté d’expression, moi je la défend.



Yvonne Pras

C'est exactement ce que je voulais écrire! Lol !



pierre_antoine

et vous vous dites que c'est la faute du Gouvernement donc vous êtes bien plus proche de ce gouvernement que vous ne le pensez ;)



pierre_antoine

A parce que vous trouver qu'on doit défendre la liberté d'expression de ceux qui diffusent de fausses informations dans le seule but de manipuler l'opinion publique? Vous trouver qu'on doit laisser des puissances étrangères pouvoir manipuler l'information notamment lors de campagnes électorales? Surprenant!
cette loi ne restreint en rien la liberté d'expression sinon le Conseil Constitutionnel l'aurait abrogé :)



pierre_antoine

Drôle de façon de voir les choses de la part de certains médias et de certains commentaires. Quand on regarde plus attentivement les raisons invoquées par Twitter ca n'est pas un refus de la campagne de communication dans le cadre de l'application de la loi anti fake news, c'est Twitter qui indique que n'ayant pas les moyens de contrôler si chaque campagne politique est conforme à cette loi elle décide de toutes les refuser pour éviter un risque juridique!
Je trouve assez extraordinaire qu’on présente cela comme "l'arroseur arrosé" et qu'on ne souligne pas la mauvaise volonté du réseau sociale dans cette affaire! Il y a une différence entre dire "on refuse cette campagne car elle n'est pas conforme à la loi" et dire "on refuse cette campagne car on a pas les moyens de savoir si elle est conforme ou non, donc par précaution c'est non"...



NorbertGabriel

Pourtant le challenge était de haut niveau .. :)



Texar

Amusant que cette Loi se retourne contre ceux qui l’on imaginé pour un sordide calcul politique aux dépens des Libertés d’expression.



Spontex

Twitter joue au plus con et gagne.



EiffelNord

Je me demande si on a pas historiquement le gouvernement qui rejette le plus la faute sur beaucoup d'autres : la faute aux Gaulois, la faute aux syndicalistes, la faute aux gilets jaunes, la faute aux fonctionnaires, la faute à l'Europe, la faute aux Italiens, la faute aux Britanniques, la faute (enfin plutôt un avertissement) aux Européens, la faute aux Chinois, la faute aux médias, la faute aux partis d'opposition, la faute aux demandeurs d'emploi, la faute au Sénat... la faute à Twitter.



Fier d'être français

Une coquille dans le texte d'introduction : il faut écrire "risquait" au lieu de "risquer".



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
CSA : Plus de 70.000 plaintes reçues en 2019
TV
CSA : Plus de 70.000 plaintes reçues en 2019
Fausse interview d'Alice Taglioni : Un groupe de presse belge présente ses excuses à ses lecteurs
Presse
Fausse interview d'Alice Taglioni : Un groupe de presse belge présente ses excuses...
Mort de Kobe Bryant : La BBC s'excuse après l'avoir confondu avec LeBron James
International
Mort de Kobe Bryant : La BBC s'excuse après l'avoir confondu avec LeBron James
Radio Nova : Mélanie Mallet nommée directrice déléguée de la station de Matthieu Pigasse
Radio
Radio Nova : Mélanie Mallet nommée directrice déléguée de la station de Matthieu...
"Vous avez la parole" : François Fillon n'aura pas de contradicteurs politiques sur France 2
TV
"Vous avez la parole" : François Fillon n'aura pas de contradicteurs politiques...
"Objectif : 10 ans de moins" : Cristina Cordula bascule à 23h05 ce soir sur M6
Programme TV
"Objectif : 10 ans de moins" : Cristina Cordula bascule à 23h05 ce soir sur M6
Vidéos Puremedias