Zapping : Agacé, Jean-Pierre Elkabbach interrompt Nicolas Canteloup en direct

Partager l'article
Vous lisez:
Zapping : Agacé, Jean-Pierre Elkabbach interrompt Nicolas Canteloup en direct
Nicolas Canteloup et Jean-Pierre Elkabbach, en 2006
2 photos
Lancer le diaporama
Le journaliste politique a surgi en studio pour demander à l'humoriste de se renouveler alors qu'il était une nouvelle fois la cible de l'imitateur.
Nicolas Canteloup et Jean-Pierre Elkabbach, en 2006

Ambiance, ambiance ce matin dans les studios d'Europe 1 lors de la traditionnelle "revue de presque" de Nicolas Canteloup. Alors que l'imitateur a pris l'habitude de brocarder ses camarades de l'antenne, l'un d'eux n'avait visiblement pas envie de rire. Souvent la cible de la caricature de l'imitateur, Jean-Pierre Elkabbach a estimé que c'en était trop ce matin.

À lire aussi
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"

En cause : une énième blague de Nicolas Canteloup sur la Mamounia, un palace de Marrakech où l'interviewer politique aurait ses habitudes. Prenant la voix de l'ancien sélectionneur des Bleus Aimé Jacquet, l'humoriste s'amuse alors du prochain match de l'équipe de France contre la Roumanie.

"Le plus difficile face à la Roumanie, c'est l'hôtel roumain. Les Bleus n'ont pas l'habitude (...) Même le Campanile, c'est le Martinez à côté d'un hôtel roumain, le Ritz, le Carlton, voire la Mamounia !" explique l'imitateur. Surgit alors en studio Jean-Pierre Elkabbach qui interrompt la séquence en direct : "Je suis là, je suis là. J'en ai assez d'entendre parler de la Mamounia. La répétition Nicolas, c'est une forme de légèreté, d'imagination sclérosée, attention à l'anosognosie. il faut évoluer mon vieux !" lui lance le journaliste, évoquant les troubles de mémoire de Jacques Chirac, actuellement à la Une de l'actualité.

Si Nicolas Canteloup garde le sourire ("On a frôlé le dérapage" lance-t-il en gardant la voix d'Aimé Jacquet), Julie, la meneuse de jeu, répond alors à Jean-Pierre Elkabbach : "Remettez-vous Jean-Pierre, c'est pas méchant". Reste à savoir si Nicolas Canteloup va lâcher l'affaire ou, au contraire, exploiter au maximum cet incident en direct. Réponse demain matin à 8h45 sur Europe 1.

puremedias.com vous propose d'écouter cet échange intervenu ce matin en direct sur Europe 1 :


[media id=4435865 format=620x0][/media]
Jean-Pierre Elkabbach
Jean-Pierre Elkabbach
Interview sur Europe 1 : Quand Jean-Pierre Elkabbach soufflait questions et réponses à Brice Hortefeux
Souffrant, Jean-Pierre Elkabbach absent de l'antenne de CNews
"Sans détours" : Le nouveau rendez-vous politique de Jean-Pierre Elkabbach sur CNews à 19h
Jean-Pierre Elkabbach décroche une nouvelle émission sur CNews
Voir toute l'actualité sur Jean-Pierre Elkabbach
Autour de Jean-Pierre Elkabbach
Sur le même thème
l'info en continu
Le Daily News n'aura plus de rédaction physique
Presse
Le Daily News n'aura plus de rédaction physique
"La Marseillaise" : "La Provence" ne déposera finalement pas d'offre de reprise
Presse
"La Marseillaise" : "La Provence" ne déposera finalement pas d'offre de reprise
Téléfoot : Mediapro conclut un accord de distribution avec Bouygues
Business
Téléfoot : Mediapro conclut un accord de distribution avec Bouygues
Eric Di Meco : "Une finale de Ligue des champions, ça ne se refuse pas"
Sport
Eric Di Meco : "Une finale de Ligue des champions, ça ne se refuse pas"
Audiences : Bon niveau pour "L'Equipe d'Estelle" sur L'Equipe
Audiences
Audiences : Bon niveau pour "L'Equipe d'Estelle" sur L'Equipe
"Le vrai mag" : A quoi ressemblera le "CFC" de Téléfoot ?
Sport
"Le vrai mag" : A quoi ressemblera le "CFC" de Téléfoot ?
Vidéos Puremedias