Zapping : Agacé, Jean-Pierre Elkabbach interrompt Nicolas Canteloup en direct

Partager l'article
Vous lisez:
Zapping : Agacé, Jean-Pierre Elkabbach interrompt Nicolas Canteloup en direct
Nicolas Canteloup et Jean-Pierre Elkabbach, en 2006
2 photos
Lancer le diaporama
Le journaliste politique a surgi en studio pour demander à l'humoriste de se renouveler alors qu'il était une nouvelle fois la cible de l'imitateur.
Nicolas Canteloup et Jean-Pierre Elkabbach, en 2006

Ambiance, ambiance ce matin dans les studios d'Europe 1 lors de la traditionnelle "revue de presque" de Nicolas Canteloup. Alors que l'imitateur a pris l'habitude de brocarder ses camarades de l'antenne, l'un d'eux n'avait visiblement pas envie de rire. Souvent la cible de la caricature de l'imitateur, Jean-Pierre Elkabbach a estimé que c'en était trop ce matin.

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Programme TV
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Ophélie Radureau-Viaene ("Télématin") : "Laurent Bignolas sera reconduit la saison prochaine"
Interview
Ophélie Radureau-Viaene ("Télématin") : "Laurent Bignolas sera reconduit la saison...

En cause : une énième blague de Nicolas Canteloup sur la Mamounia, un palace de Marrakech où l'interviewer politique aurait ses habitudes. Prenant la voix de l'ancien sélectionneur des Bleus Aimé Jacquet, l'humoriste s'amuse alors du prochain match de l'équipe de France contre la Roumanie.

"Le plus difficile face à la Roumanie, c'est l'hôtel roumain. Les Bleus n'ont pas l'habitude (...) Même le Campanile, c'est le Martinez à côté d'un hôtel roumain, le Ritz, le Carlton, voire la Mamounia !" explique l'imitateur. Surgit alors en studio Jean-Pierre Elkabbach qui interrompt la séquence en direct : "Je suis là, je suis là. J'en ai assez d'entendre parler de la Mamounia. La répétition Nicolas, c'est une forme de légèreté, d'imagination sclérosée, attention à l'anosognosie. il faut évoluer mon vieux !" lui lance le journaliste, évoquant les troubles de mémoire de Jacques Chirac, actuellement à la Une de l'actualité.

Si Nicolas Canteloup garde le sourire ("On a frôlé le dérapage" lance-t-il en gardant la voix d'Aimé Jacquet), Julie, la meneuse de jeu, répond alors à Jean-Pierre Elkabbach : "Remettez-vous Jean-Pierre, c'est pas méchant". Reste à savoir si Nicolas Canteloup va lâcher l'affaire ou, au contraire, exploiter au maximum cet incident en direct. Réponse demain matin à 8h45 sur Europe 1.

puremedias.com vous propose d'écouter cet échange intervenu ce matin en direct sur Europe 1 :


[media id=4435865 format=620x0][/media]
Sur le même thème
l'info en continu
Majelan : La plateforme de podcasts de Mathieu Gallet va retravailler son offre
Radio
Majelan : La plateforme de podcasts de Mathieu Gallet va retravailler son offre
Netflix, Amazon Prime Video, Disney+ : Les contenus à découvrir en juin sur les plateformes de SVOD
SVOD
Netflix, Amazon Prime Video, Disney+ : Les contenus à découvrir en juin sur les...
"Traumatisée" par la presse people, Sheila pousse un coup de gueule sur RTL
Radio
"Traumatisée" par la presse people, Sheila pousse un coup de gueule sur RTL
Audiences samedi : "Tout le monde veut prendre sa place" au plus bas, "Fais moi une place" avec Guy Bedos au million
TV
Audiences samedi : "Tout le monde veut prendre sa place" au plus bas, "Fais moi...
Audiences : "Les mystères des majorettes" large leader, succès pour "N'oubliez pas les paroles"
TV
Audiences : "Les mystères des majorettes" large leader, succès pour "N'oubliez pas...
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Programme TV
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Vidéos Puremedias