"Breaking Bad" : Oliver Stone juge "ridicule" la fin de la série

Partager l'article
Vous lisez:
"Breaking Bad" : Oliver Stone juge "ridicule" la fin de la série
Lors d'une conférence de presse, le réalisateur Oliver Stone s'est emporté sur la violence dans les films et séries ainsi que sur le final de "Breaking Bad".
9,9/10. C'est l'excellente moyenne qu'ont attribué quelques 24.000 internautes sur IMDB au final de "Breaking Bad", diffusé le 29 septembre dernier outre-Atlantique. Un ultime épisode qui a été particulièrement suivi et qui a permis à AMC de réaliser un record d'audience avec 10,3 millions de téléspectateurs (+3,7 millions par rapport à l'avant-dernier épisode), dont 6,7 millions des 18-49 ans (+2,2 millions). L'épisode est ainsi devenu le troisième final le plus suivi de l'histoire du câble, derrière "Les Soprano" (11,9 millions en 2007) et "Sex and the City" (10,6 millions en 2004).

// Attention, spoilers

Néanmoins, si les fidèles de "Breaking Bad" ont apprécié la fin de la série, comme en atteste la note attribuée sur IMDB, quelques rares personnes ont été déçues. C'est le cas d'Oliver Stone, réalisateur de "Platoon", "JFK" ou encore de "Né un 4 juillet". Dans le cadre d'une conférence de presse pour son documentaire "The Untold History of the United States", Oliver Stone a évoqué le final de "Breaking Bad", souhaitant pointer du doigt l'omniprésence de la violence au cinéma et à la télévision, comme le rapporte Forbes.

À lire aussi
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête interne à France Télévisions
TV
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête...

"Les 15 minutes les plus ridicules"

"Je ne sais pas si vous avez vu le dénouement. Je ne regardais pas vraiment la série mais il m'est arrivé d'y jeter un oeil et j'ai vu les 15 minutes les plus ridicules d'un film. Ca m'a fait éclater de rire !" a-t-il lâché, évoquant l'une des scènes finales où, menacé de mort, Walter White (Bryan Cranston) parvient à ouvrir le coffre de sa voiture à distance et déclencher une mitraillette. "Personne ne peut garer sa voiture ainsi et ensuite déclencher une mitraillette qui tue tous les méchants ! C'est une blague" s'est-il agacé.

"C'est seulement dans les films que vous trouvez cette sorte de violence fantasmée. Et ça entre dans la culture américaine : les jeunes y croient tous ! (...) Je ne dis pas de ne pas montrer de la violence mais montrez-la avec authenticité" a ajouté Oliver Stone. Celui-ci n'a cependant pas été le seul déçu du final de "Breaking Bad" puisque, dans une interview, c'est... Britney Spears qui a exprimé sa déception ! La chanteuse n'a pas digéré la mort de Walt. "C'était vraiment triste. Je ne l'ai pas aimé du tout. Il ne devait pas mourir. Peut-être qu'ils vont faire un autre épisode où l'ambulance va arriver et le ranimer" a-t-elle expliqué sur Z100.

Breaking Bad - Saison 5
Breaking Bad - Saison 5
Autour de Breaking Bad - Saison 5
Sur le même thème
l'info en continu
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
Programme TV
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
Séries
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Programme TV
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
TV
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma (enfin) publiés
Politique
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma...
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Politique
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Vidéos Puremedias