"Cash Investigation" : le patron de Huawei France ne décolère pas contre Elise Lucet

Partager l'article
Vous lisez:
"Cash Investigation" : le patron de Huawei France ne décolère pas contre Elise Lucet
Elise Lucet face au patron de Huawei France © Dailymotion
Après un échange musclé avec Elise Lucet diffusé mardi dans "Cash Investigation", le patron de Huawei France a expliqué avoir "activé tous (s)es réseaux" pour blacklister la journaliste auprès des grands patrons.

Le patron de Huawei France ne décolère pas contre Elise Lucet. Mardi, les téléspectateurs ont pu le découvrir en fâcheuse posture face à la présentatrice du 13H dans le cadre d'un reportage sur les méthodes de fabrication des téléphones portables. Diffusé dans l'émission "Cash Investigation" sur France 2, ce dernier montrait notamment comment plusieurs grands fabricants de téléphones, dont Huawei, ont recours à des sous-traitants employant parfois des enfants dans leurs usines.

À lire aussi
Nathalie Levy quitte BFMTV
Exclusivité
Nathalie Levy quitte BFMTV
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant hommage
Radio
RMC : Chloé Cambreling fait ses adieux, Jean-Jacques Bourdin lui rend un vibrant...
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !
TV
"La chanson challenge" : Quand Zazie reprend... "Basique" d'Orelsan !

"Madame Lucet n'aura plus aucun grand patron en interview"

Après avoir tenté sans succès d'obtenir des explications de la part de l'entreprise de téléphonie chinoise, Elise Lucet avait finalement choisi de provoquer une rencontre avec le patron de Huawei France, François Quentin, à l'occasion d'un déjeuner auquel il participait. La journaliste avait ainsi foncé sur le dirigeant dès la fin du repas, l'interrogeant sur les conditions de travail dans les usines de ses sous-traitants.

Visiblement surpris par l'irruption de la journaliste de France 2, François Quentin avait refusé de répondre à ses questions. "Je ne peux rien vous dire. Je ne sais pas de quoi vous parlez" avait-il simplement rétorqué, demandant à Elise Lucet de lui montrer une pièce d'identité puis sa carte de presse. Devant l'obstination de la journaliste qui lui montrait la photo d'une ouvrière de 13 ans, François Quentin avait préféré quitter les lieux, poursuivie par la présentatrice du 13H de France 2.

Le patron de Huawei a finalement réagi publiquement à la diffusion de ce reportage à l'occasion de sa participation aux Assises de l'industrie. Comme le rapporte le site internet de la revue L'Usine Nouvelle, François Quentin a expliqué qu'il comptait bien ne pas en rester là avec Elise Lucet. Il a ainsi révélé qu'il avait fait en sorte de "blacklister" la journaliste de France 2 auprès des grands patrons. "J'ai activé tous mes réseaux et Madame Lucet n'aura plus aucun grand patron en interview, sauf ceux qui veulent des sensations extrêmes ou des cours de Media Training !" a-t-il ainsi déclaré.

François Quentin a également justifié sa réaction face à la journaliste en expliquant qu'il ne connaissait pas Elise Lucet, raison pour laquelle il lui a réclamé sa carte de presse. "Je pense que c'est ce qui lui a déplu", a-t-il commenté, précisant que la demande d'interview des journalistes de "Cash Investigation" ne lui était pas parvenue directement. Les journalistes de l'émission de France 2 ont pourtant affirmé dans leur reportage avoir fait des pieds et des mains pour obtenir des explications de Huawei. Lors de son échange musclé avec Elise Lucet, François Quentin s'est d'ailleurs vu proposer à nouveau une interview qu'il a déclinée.

"Nous avons immédiatement cessé toute collaboration avec cette entreprise"

Sur le fond de l'affaire, François Quentin a apporté des réponses tout aussi surprenantes. Concernant le travail des enfants, il a ainsi indiqué que Huawei avait identifié le problème chez son sous-traitant évoqué par "Cash Investigation" dès mai 2014, soit "un mois" avant la rencontre avec Elise Lucet, précise L'Usine Nouvelle.

"Nous avons une tolérance zéro sur ce point et nous avons immédiatement cessé toute collaboration avec cette entreprise", a précisé le patron à ce sujet. Une réponse qui rend d'autant plus incompréhensible le silence du dirigeant et de son service communication face aux demandes d'explications des journalistes de "Cash Investigation".

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
tamo

Euh... le fait qu'être seul à penser quelque chose (ou juste avoir un avis différent) ne fait de moi ni un génie ni un abruti, ni quelqu'un de fermé ou d'hautain. Par contre, ça fait de ceux ne supportent visiblement pas mon avis, des gens fermés et bcp trop sûr d'eux



tamo

Le fait d'avoir un avis différent du sien semble lui suffire à m'expliquer que j'ai tord et que je suis hautain



La Sardine

Sur le fond, vous pouvez retrouver de ma part sur ce site et celui de ftvinfo une tonne de commentaires hyperfavorables à CASH investigation. La dénonciation d'une réalité est une excellente chose. Sur ce point il y a un consensus quasi général.

Sur la forme, je ne trouve pas idiot de se poser des questions sur la méthode. On peut très bien se poser la question et arriver à la conclusion que la méthode utilisée était un bon compromis. Je regrette l'arrêt de Arrêt Sur Images sur la Cinquième. Ils n'auraient pas manqué de s’interroger sur cette question. Voila c'est tout ce que je dis, moi ce sont des questions qui m'intéressent.



Kaamoulox

???
Expliquez-moi svp comment, selon-vous, Elise Lucet et son équipe auraient dû opérer de manière à obtenir "avec élégance" un résultat équivalent ?
A savoir: recueillir la réaction du patron de Huawei France (pris en flagrant délit de déni) qui leur refusait tout entretien et qui depuis, a reconnu implicitement la véracité des faits dénoncés... ?

Vous vous arrêtez sur la forme du reportage, pour ma part c'est le fond du sujet traité (l'esclavage moderne, le travail des enfants) ainsi que les témoignages et réactions des divers intervenants qui m'interpellent.

Et pour ce qui est des méthodes, pensez-vous que la réplique vengeresse de François Quentin relève d'une attitude élégante et correcte (s'efforcer de "blacklister" l'embarrassante journaliste de France 2 auprès des grands patrons) ?!



La Sardine

Ou frapper quiconque d'ailleurs.



La Sardine

Vous ne réagissez pas à son propos, vous réagissez aux faits présentés ici dans le reportage.

La méthode n'est pas élégante avouez le. Même si on nous explique bien qu'il y a un historique de refus de la part du fabricant de toute itw. Je suis persuadé qu'à CASH investigation ils se pose les même questions que Seb Amhose, à savoir : jusqu’où peut on aller pour décrocher une réaction ? Ou commence l'information et ou termine le spectacle ? Cette question fait forcément débat entre eux.



La Sardine

Ne lui faites pas dire ce qu'il n'a pas dit.

Sur le constat on est tous d'accord. Il critique ici la méthode. Or je pense qu'on a le droit de s'interroger sur la méthode. Pour ma part, je trouve que CASH investigation est dans sa narration critiquable.



olivier

200% d acc :)



olivier

frapper une femme?! pauvre type!



olivier

200% d acc :) !



olivier

C EST CLAIR! Boycotter les societes pourris! mais est ce que les moutons/esclaves/debilesConsommateurs vont suivre?



olivier

deja boycotter les produits de ces salopards, donc arreter de les enrichir, ca les fera reflechir!



olivier

Il suffit de boycotter tous les smartphones de ces boites ou les patrons sont des pourris! c' est simple!!! mais est ce que les moutons/esclaves/Consommateurs vont le faire?



kikirasta76 .

la réaction des consommateurs peut tout changer je pense, si les gens achète plus "éthique" les sociétés n'auront pas le choix pour survivre que de changer leurs méthode



kikirasta76 .

ça plait pas a ce monsieur qu'il reste des vrais journalistes qui ne se contentent pas de servir la soupe et pose de vrais questions sur des sujets derangeants.Je veux bien croire qu'il soit pas au courant de tout ce qui se passe mais c'est parce que il le veux pas.Les grosses société sont prêtes a fermer les yeux pour faire plus de profits et les acheteurs pour payer moins cher.Les pigeons qui achètes des smartphones sont complices quand on voit que par ewemple un i-phone coute une centaine d'euros a fabriquer et qu'il est revendu 600 euros.Tout le monde est outré devant ce genre de reportage mais ça changeras pas leurs modes de consommation



Eden Zak

"liberté d'expression" chacun à le droit de revendiquer ces arguments , ça ne sert à rien à rien de te prendre à cette personne il n y a pas que une seul vérité mais il peux y'en avoir plusieurs chacun interprète comme il le souhaite ,sur le coup je dirais que c'est toi qui est exaspérant et hautain. mais concernant l'article je suis outré par les conditions de travail de cette petite fille , 28/30 journée c'est immoral et vraiment déplorable. c'est bien que des gens osent en parler et mettent la lumière sur ce genre de pratique .

mais clairement ces gens autant que les banquier ou les gens de Bruxelles m’exaspère à un point où je me demande comment on peut confier les clés à ce type de personnes. tout n'est pas si rose au sein de la démocratie décidément !!



flo1810

Huawei France a peut-être fait appel à un PDG contrefait... :D



Bruce59

La solitude du génie , sans doute ....



Bruce59

" Des mesures avaient déjà été mises en oeuvre "
Mesures dont ce pauvre François Quentin semblait ne pas avoir connaissance au moment où on l'a interrogé !
Et au bout de plusieurs semaines , en plus ...
Pour un grand patron , c'est ballot , non ?
A moins que ce ne soit Tamo qui soit ballot.



Kaamoulox

Etrange réaction... car l'attitude de cet homme hautain, méprisant, hypocrite et menaçant ainsi que les révélations du reportage auraient plutôt tendance à susciter le désir de botter le derrière de ce malfaisant.



bobbyewing

Je vous fais un bisous et me prosterne devant votre grandeur.



Jean Claude Soetens

ça ne répond pas à ma question .......pour qui je me prends ? quel rapport etre le "point barre " et le fait que je sois figurant ou silhouette ? je vois pas le rapport Monsieur .Ceci dit ,je constate qu'un rien vous agace ......lollllll n'importe quoi ....sorry



bobbyewing

Bah si. Il y a à ajouter qu'on est quelques uns à ne pas être d'accord avec vous. Donc oui, le "point barre" peut agacer.

Oh! Pardon je viens de voir que vous êtes du pays des surréalistes. Acceptez mes excuses. Vous êtes très drôle.



Jean Claude Soetens

Je ne comprends pas votre commentaire ...sorry.Il me semble qu'el fait son job comme il se doit .Le point barre vous dérange peut être ? cst juste que j'estime qu'il n'y a rien à ajouter ;).....Et je me prends pour qui svp ?



bobbyewing

"point barre" ? Jean Claude ne se prend pas que pour un figurant ou une silhouette.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Moundir candidat de "Danse avec les stars"
TV
Moundir candidat de "Danse avec les stars"
France Inter : Edouard Baer arrête "Lumières dans la nuit", Nadia Daam le remplace
Radio
France Inter : Edouard Baer arrête "Lumières dans la nuit", Nadia Daam le remplace
Facebook va embaucher des journalistes
Internet
Facebook va embaucher des journalistes
"On défait le monde" : Une hebdo pour Cyprien Cini sur RTL
Radio
"On défait le monde" : Une hebdo pour Cyprien Cini sur RTL
"Fear the Walking Dead" : Le spin-off de "The Walking Dead" arrive le 8 septembre sur TF1 Séries Films
Programme TV
"Fear the Walking Dead" : Le spin-off de "The Walking Dead" arrive le 8 septembre...
"En toute franchise" : Nouveau visage pour l'émission politique dominicale de LCI
TV
"En toute franchise" : Nouveau visage pour l'émission politique dominicale de LCI
Vidéos Puremedias