"Faut-il brûler les homos ?" : "Maroc Hebdo" présente ses excuses

Partager l'article
Vous lisez:
"Faut-il brûler les homos ?" : "Maroc Hebdo" présente ses excuses
La Une de "Maroc Hebdo".
La Une de "Maroc Hebdo".
Dans un communiqué, la direction de "Maroc Hebdo" annonce que le numéro contesté sur l'homosexualité va être retiré de la vente.

Des excuses et un retrait des ventes. C'est ce qu'a annoncé hier en fin d'après-midi Mohamed Selhami, le directeur de la publication de "Maroc hebdo". Cette semaine, le magazine a créé une vive polémique avec un numéro sur la Une duquel figuraient deux hommes, au bord d'une piscine, sous le titre "Faut-il brûler les homos ?". Dans un communiqué publié sur Facebook, Mohamed Selhami annonce qu'il a décidé de "retirer de la vente et de ses sites sur le net, cette édition". Il présente également "ses excuses à tous les lecteurs qui ont pu être choqués par ce thème".

À lire aussi
"Marianne" : Périco Légasse quittera l'hebddomadaire en cas de victoire aux régionales
Presse
"Marianne" : Périco Légasse quittera l'hebddomadaire en cas de victoire aux...
Agissements sexistes : "Télérama" condamné par les prud'hommes pour le licenciement abusif d'un journaliste
Presse
Agissements sexistes : "Télérama" condamné par les prud'hommes pour le...
"20 minutes" : 2e jour consécutif de grève de la rédaction
Presse
"20 minutes" : 2e jour consécutif de grève de la rédaction
Eric Zemmour accusé d'agressions sexuelles par plusieurs femmes dans une enquête de "Mediapart"
Presse
Eric Zemmour accusé d'agressions sexuelles par plusieurs femmes dans une enquête...

Au Maroc, l'homosexualité est illégale et punie par la loi. Elle est passible de trois ans d'emprisonnement. Depuis plusieurs mois, le pays réfléchit à dépénaliser l'homosexualité, ce qui suscite un vif débat dans la société marocaine. L'hebdomadaire voulait prendre part au débat en défendant la "morale et les valeurs religieuses". Une Une homophobe qui a provoqué un vif tollé. Les réactions indignées se sont multipliées sur les réseaux sociaux, et notamment la page Facebook du magazine.

Ce n'est pas la première fois que "Maroc Hebdo" se fait remarquer pour ses manchettes douteuses. En 2012, le journal mettait en Une "Le péril noir" pour dénoncer l'arrivée massive de Subsahariens clandestins.

Le communiqué de "Maroc Hebdo"

Retrait de distribution du numéro traitant de l'homosexualité.

L'édition N°1122 du 12 au 18 juin 2015 de Maroc Hebdo avec pour dossier et couverture Faut-il brûler les homos ? a été diversement accueillie. De vives réactions se sont manifestées mettant en cause ce thème traité par notre hebdomadaire.

Notre publication n'a pas pour politique éditoriale de céder à un certain sensationnalisme de mauvais aloi ni de se distinguer par des sujets provocateurs pouvant heurter les sensibilités de l'opinion publique. En l'espèce, elle a voulu montrer un certain nombre de facettes d'un fait social : celui de l'homosexualité et en prolongement celui de son statut dans notre société. Un débat est à l'ordre du jour.

Maroc Hebdo a voulu à cet égard rendre compte de ce débat. Mais compte tenu des réactions particulièrement vives à travers les réseaux sociaux, Maroc Hebdo a décidé de retirer de la vente et de ses sites sur le net, cette édition. Il présente en même temps ses excuses à tous les lecteurs qui ont pu être choqués par ce thème et il rappelle qu'il n'a d'autre exigence que de continuer à oeuvrer pour l'élargissement d'un débat national sur le projet démocratique de société en construction dans notre pays et les valeurs qui doivent l'articuler et le fonder.

Casablanca le 12 juin 2015
Mohamed Selhami
Directeur de la publication

l'info en continu
"Appel à témoins" : M6 va tenter de résoudre des affaires criminelles en prime time et en direct
TV
"Appel à témoins" : M6 va tenter de résoudre des affaires criminelles en prime...
Audiences dimanche : Les JT moins suivis, record pour "Les enfants de la télé", "Les mystères de l'amour" en forme
Audiences
Audiences dimanche : Les JT moins suivis, record pour "Les enfants de la télé",...
Audiences : "Radin" large leader sur TF1 devant F3, "Zone Interdite" reprend des couleurs, Arte au million
Audiences
Audiences : "Radin" large leader sur TF1 devant F3, "Zone Interdite" reprend des...
"L'essentiel chez Labro" : Le nouveau rendez-vous de Philippe Labro débute ce soir sur C8
Programme TV
"L'essentiel chez Labro" : Le nouveau rendez-vous de Philippe Labro débute ce soir...
Donald Trump accusé d'avoir espionné des journalistes du "Washington Post"
International
Donald Trump accusé d'avoir espionné des journalistes du "Washington Post"
Eric Zemmour : "TF1 est une télévision de gauche"
TV
Eric Zemmour : "TF1 est une télévision de gauche"
Vidéos Puremedias