"Le Grand Journal" interrompu après une panne de son

Partager l'article
Vous lisez:
"Le Grand Journal" interrompu après une panne de son
Panne de son au "Grand Journal" © DR
Hier soir, l'émission d'Antoine de Caunes sur Canal+ a été interrompue à cause d'un problème de son.

Pas de jour férié pour Antoine de Caunes et l'équipe du "Grand Journal". Hier soir, alors que "Touche pas à mon poste" était en best-of sur D8 et que France 5 diffusait une émission enregistrée au préalable de "C à vous", l'animateur et ses chroniqueurs ont présenté un nouveau numéro du rendez-vous d'access prime time de Canal+ et ont abordé notamment le cas des chrétiens d'Orient. En plateau, Antoine de Caunes, Karim Rissouli, Jean-Michel Aphatie et Natacha Polony ont reçu l'abbé Grosjean et Jean-François Colosimo. Mais dès les premières minutes, alors qu'Antoine de Caunes lançait un magnéto, l'émission a été confrontée à un problème de son.

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
"N'oubliez pas les paroles" : Un candidat emblématique absent du tournoi des maestros
TV
"N'oubliez pas les paroles" : Un candidat emblématique absent du tournoi des...
Jacques Legros ("13 Heures" de TF1) : "Je suis sans doute sorti de mon rôle"
Interview
Jacques Legros ("13 Heures" de TF1) : "Je suis sans doute sorti de mon rôle"

"Le ciel est semble-t-il contre nous aujourd'hui"

"On n'entend pas... Nous avons un léger problème de son avec ce magnéto, encore que les sous-titres sont parfaitement lisibles", a lancé l'animateur, au ton très hésitant. Quelques instants plus tard, c'est le micro de Jean-François Colosimo qui est tombé en panne, obligeant l'invité à se munir d'un micro-main. Mais à 19h15, plus un son sur le plateau. Pendant une minute trente, les téléspectateurs ont ainsi vu les chroniqueurs et invités débattre sans entendre un seul son.

Face à l'impossibilité de rétablir le son en direct, la régie finale de Canal+ a alors lancé la publicité avant de reprendre l'antenne, six minutes plus tard. "Nous sommes bien le lundi de Pâques. Nous avons été victimes d'un incident technique, le ciel est semble-t-il contre nous aujourd'hui. Nous remettrons donc ce plateau à propos des chrétiens d'Orient demain, en votre compagnie abbé Grosjean et Monsieur Colosimo, si vous le voulez bien. Même heure, même lieu, même punition", a expliqué Antoine de Caunes, ce à quoi Karim Rissouli a précisé... "avec des micros" !

Suite à cet incident, l'émission a pu suivre son cours normal, avec Jamel Debbouze et Mélissa Theuriau puis Ryan Gosling et Reda Kateb. puremedias.com vous propose de découvrir le problème technique survenu au "Grand Journal" hier soir sur Canal+.

Sur le même thème
l'info en continu
Plan d'économies à Radio France : Sibyle Veil repousse les négociations à la rentrée
Radio
Plan d'économies à Radio France : Sibyle Veil repousse les négociations à la...
"Les tribulations d'un Chinois en Chine", "Les mariés de l'an deux" : Les films de F3 et de F2 l'après-midi
Programme TV
"Les tribulations d'un Chinois en Chine", "Les mariés de l'an deux" : Les films de...
Philippe Corbé (RTL) nouveau chef du service politique de BFMTV
TV
Philippe Corbé (RTL) nouveau chef du service politique de BFMTV
"Ligne droite", "Temps magnifique" : Jean-Jacques Bourdin se justifie à l'antenne après son excès de vitesse
TV
"Ligne droite", "Temps magnifique" : Jean-Jacques Bourdin se justifie à l'antenne...
L'Algérie rappelle son ambassadeur après la diffusion d'un documentaire sur le Hirak sur France 5
International
L'Algérie rappelle son ambassadeur après la diffusion d'un documentaire sur le...
Menacé de fermeture, le patron de Twitter répond à Donald Trump
Internet
Menacé de fermeture, le patron de Twitter répond à Donald Trump
Vidéos Puremedias