"Le Nom de la rose" : Premier trailer pour la nouvelle série événement d'OCS

Partager l'article
Vous lisez:
"Le Nom de la rose" : Premier trailer pour la nouvelle série événement d'OCS
"Le Nom de la rose" © OCS
Cette adaptation du best seller d'Umberto Eco sera la toute première série du label OCS Originals.

Une rose qui vaut de l'or ! Hier soir, OCS a mis en ligne la toute première bande annonce du "Nom de la rose", sa mini-série événement en 8x52 minutes adaptée du roman éponyme d'Umberto Eco. Diffusée à partir du 5 mars prochain sur OCS, au lendemain de son lancement sur la Rai en Italie, la série est la deuxième grande adaptation sur écran du best seller d'Umberto Eco. En 1986, Jean-Jacques Annaud avait signé la réalisation du film culte tiré de celui-ci et qui était porté par Sean Connery et Christian Slater. Pour rappel, "Le Nom de la rose", vu par près de 5 millions de spectateurs en France, avait reçu le Cesar du meilleur film étranger en 1987.

À lire aussi
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête interne à France Télévisions
TV
Affaire Clémentine Sarlat : Trois salariés licenciés à la suite de l'enquête...

Dans la nouvelle mini-série, placée sous la houlette du réalisateur italien Giacomo Battiato, Sean Connery et Christian Slater cèdent leur place à Johny Turturro ("Transformers") et au comédien allemand Damian Hardung dans les rôles du moine franciscain Guillaume de Baskerville et de son novice, Adso de Melk. Côté intrigue, pas de surprise, dans l'Italie du XIVe siècle, les deux hommes se retrouvent dans une abbaye isolée des Alpes où ils sont témoins de meurtres mystérieux. À la poursuite du meurtrier, ils se retrouvent pris en chasse par l'inquisiteur Bernardo Gui (Rupert Everett). Ce dernier a pour mission de traquer tous ceux qui critiquent le Pape, dont Baskerville.

Première série du label OCS Originals

L'enjeu autour du "Nom de la rose" n'est pas mince pour OCS. Première série labellisée OCS Originals, "Le Nom de la rose" aurait nécessité un investissement de plus de 26 millions de dollars. Produite par l'italien 11 Marzo, Palomar - qui vient d'être racheté par le français Mediawan - et l'allemand Tele Munchen, la série est la première pierre de l'investissement de 100 millions d'euros sur cinq ans dédié par Orange à la création de séries internationales. Rassemblées sous le label OCS Originals, celles-ci viendront s'ajouter au catalogue des séries OCS Signature, consacré, lui, aux créations originales françaises en 26 minutes. puremedias.com vous propose de découvrir la première bande-annonce du "Nom de la Rose".

Sur le même thème
l'info en continu
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
Programme TV
"The Resident" : La saison 2 reprend le 26 août sur TF1
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
Séries
"Elite" : Le tournage de la saison 4 interrompu après un cas de COVID-19
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Programme TV
"The Voice Kids" : Kendji Girac devient coach dès le 22 août sur TF1
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
TV
Stéphane Plaza arrive sur Gulli
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma (enfin) publiés
Politique
Télévision : Les décrets relatifs à la publicité et à la programmation cinéma...
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Politique
Gérald Darmanin : "Edwy Plenel a franchi les limites de l'ignominie"
Vidéos Puremedias