"Libération" bientôt racheté par le trio Bergé-Niel-Pigasse ?

Partager l'article
Vous lisez:
"Libération" bientôt racheté par le trio Bergé-Niel-Pigasse ?
Le quotidien "Libération" recherche de nouveaux actionnaires.
Le quotidien "Libération" recherche de nouveaux actionnaires.
Selon "L'Express", le trio déjà propriétaire du "Monde" et du "Nouvel Obs" pourrait mettre la main sur "Libé", en proie à de grandes difficultés financières.

Les actionnaires de "Libé" ont promis à leurs salariés de nouveaux investisseurs avant la fin du mois de mars pour renflouer les caisses du journal. Ils les attendent toujours. Mais la main tendue pourrait venir d'un trio d'investisseurs connus, à en croire L'Express. Le trio Pierre Bergé, Xavier Niel et Mathieu Pigasse aurait "pris la décision" d'acquérir le quotidien selon notre confrère Renaud Revel.

À lire aussi
Bernard Arnault admet finalement s'être positionné pour racheter le "JDD" et "Paris Match" à Lagardère
Presse
Bernard Arnault admet finalement s'être positionné pour racheter le "JDD" et...
Bernard Arnault tacle "Le Monde" : "Je n'ai jamais fait d'offre de rachat du 'Figaro'", "ce qu'ils écrivent est faux"
Presse
Bernard Arnault tacle "Le Monde" : "Je n'ai jamais fait d'offre de rachat du...
"Ouest France" : Tentative d'intrusion de manifestants anti-pass vaccinal dans les locaux de Caen
Presse
"Ouest France" : Tentative d'intrusion de manifestants anti-pass vaccinal dans les...
Jean-Michel Blanquer à Ibiza : "On ne savait pas où il était", assure "Le Parisien"
Presse
Jean-Michel Blanquer à Ibiza : "On ne savait pas où il était", assure "Le...

Mais pas à n'importe quel prix. Alors que les BNP viennent de racheter "Le Nouvel Observateur" pour 13,4 millions d'euros, ils voudraient s'offrir le quotidien en proie à de graves difficultés financières "à la barre", c'est-à-dire au Tribunal de commerce. Concrètement, ils attendraient un dépôt de bilan du journal pour lui mettre la main dessus. "Il ne s'agit pas de payer le journal à moindre prix, mais d'avoir les mains libres pour le redresser, et notamment supprimer le droit de veto de la rédaction sur le choix de son prochain directeur", croit savoir L'Express. Si cette information était confirmée, le trio BNP serait à la tête d'un véritable empire dans la presse, avec "Le Monde", "Télérama", "L'Obs", "Rue89" et désormais "Libération".

10 millions d'euros avant fin mars

Début mars, Bruno Ledoux, le président du conseil de surveillance du quotidien, avait vivement critiqué les journalistes de son quotidien lors d'une conférence devant des étudiants et a annoncé une restructuration "très conséquente" du journal. François Moulias, qui remplace Nicolas Demorand à la direction du journal, a de son côté promis qu'il n'y avait pas pour l'heure de plan social envisagé, évoquant deux scénarios possibles d'ici la fin de ce crucial mois de mars. Soit le journal trouve 10 millions d'euros minimum et peut pérenniser sa situation. Soit il dépose le bilan "avec un plan de continuation". Les actionnaires actuels auraient alors six mois pour boucler un nouveau tour de table. Avec Bergé, Niel et Pigasse comme nouveaux actionnaires majoritaires ?

Libération
Libération
Titre polémique sur Europe 1 et CNews : "Libération" justifie son choix éditorial
Une polémique de "Libération" : Le quotidien se justifie après la publication de la lettre d'un violeur
"Libération" dénonce les insultes proférées par un élu RN contre deux de ses journalistes
"Libération" veut accélérer dans la publicité
Voir toute l'actualité sur Libération
l'info en continu
Jean-Jacques Bourdin retiré "temporairement" de l'antenne de BFMTV
TV
Jean-Jacques Bourdin retiré "temporairement" de l'antenne de BFMTV
Laurent Ruquier veut "voter utile" : "Mon choix va de Mélenchon en passant par Jadot jusqu'à Macron"
Radio
Laurent Ruquier veut "voter utile" : "Mon choix va de Mélenchon en passant par...
Zapping : Bourdin s'explique, un "patron incognito" en colère, Blanquer dans la tourmente
TV
Zapping : Bourdin s'explique, un "patron incognito" en colère, Blanquer dans la...
"C dans l'air" reçoit les candidats à la présidentielle dès ce soir sur France 5
Programme TV
"C dans l'air" reçoit les candidats à la présidentielle dès ce soir sur France 5
Léa Salamé : "France Inter n'est pas une radio bobo parisienne"
Radio
Léa Salamé : "France Inter n'est pas une radio bobo parisienne"
Audiences samedi : Records pour Anne-Claire Coudray et Alex Goude, Jean-Luc Lemoine en hausse
TV
Audiences samedi : Records pour Anne-Claire Coudray et Alex Goude, Jean-Luc...