"Quand on va à la télé, on ne gagne pas notre vie" : Michel Boujenah ne veut plus être "l'invité de service"

Partager l'article
Vous lisez:
"Quand on va à la télé, on ne gagne pas notre vie" : Michel Boujenah ne veut plus être "l'invité de service"
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Michel Boujenah lassé de jouer le rôle de l'invité © RTL
Invité sur RTL, le comédien a fait savoir qu'il en a assez de participer à des émissions pour servir de faire-valoir.

Il estime en avoir fait assez au cours de sa carrière. Invité ce week-end de l'émission "On refait la télé", sur RTL pour évoquer sa pièce "L'Avare", actuellement jouée à Paris, Michel Boujenah a expliqué à Eric Dussart et à Jade pourquoi ses apparitions à la télévision se faisaient plus rares ces derniers temps. Le comédien, qui a offert au PAF quelques-uns de ses plus beaux fous rires, comme lors d'une édition du Téléthon face à Claude Sérillon, a expliqué qu'à ses débuts, la télévision lui permettait de remplir les salles dans lesquelles il se produisait. "Je me suis amusé, j'ai joué le jeu, même si c'était à des kilomètres de ce que j'étais au fond de moi", a-t-il souligné.

À lire aussi
"Cette fois, c'est vraiment la dernière" : Charline Vanhoenacker annonce la fin de son émission "Le grand dimanche soir" après une seule saison sur France Inter
Radio
"Cette fois, c'est vraiment la dernière" : Charline Vanhoenacker annonce la fin de...
RTL : À 94 ans, Philippe Bouvard révèle qu'il va prendre sa retraite en janvier 2025
Radio
RTL : À 94 ans, Philippe Bouvard révèle qu'il va prendre sa retraite en janvier...
"Il faut qu'ils disent qu'ils sont contre les extrêmes ou bien ils se taisent" : Cyril Hanouna attaque Corinne Masiero et Malik Bentalha après leurs propos contre le RN
Radio
"Il faut qu'ils disent qu'ils sont contre les extrêmes ou bien ils se taisent" :...
Législatives 2024 : RTL bouleverse (encore) sa grille dès lundi
Radio
Législatives 2024 : RTL bouleverse (encore) sa grille dès lundi

"On me faisait faire un peu n'importe quoi"

Et Michel Boujenah d'expliquer qu'il s'est un peu perdu dans cette fonction d'invité : "A un moment donné, j'étais l'invité de service. On me faisait faire un peu n'importe quoi". Outre cet aspect, le comédien a rappelé qu'en France, les personnalités invitées sur les plateaux de télévision ou de radio ne sont pas rémunérées. Une habitude bien ancrée puisqu'elles sont censées venir assurer leur promotion. "Nous, quand on va à la télé, on ne gagne pas notre vie. Et eux, ils gagnent plein d'argent. Pourquoi ? Aux Etats-Unis, c'est pas comme ça", a expliqué Michel Boujenah en faisant référence aux animateurs et aux producteurs.

Il a enfin regretté que le rapport de force se soit inversé au fil du temps : "On se trouvait en face souvent de gens qui ne comprenaient plus que la valeur de leur émission c'était l'invité et non pas eux-mêmes. Tout d'un coup, c'est devenu eux des stars".

Relancé par Eric Dussart sur sa tournée promotionnelle actuelle, Michel Boujenah a reconnu qu'il prenait encore sur lui pour répondre à des invitations. "Peut-être qu'un jour, plus tard, quand je serai vraiment vieux, en plein milieu d'une émission, je pourrai me lever et dire : 'Excusez-moi, je ne peux plus là...'". puremedias.com vous propose de revoir les explications de Michel Boujenah.

Michel Boujenah
Michel Boujenah
Michel Boujenah "sidéré" par le "mépris" de Jérémy Ferrari dans "Le Grand Journal"
Michel Boujenah sur Valérie Trierweiler : "Tout le monde peut tomber sur une folle"
Zapping : Michel Boujenah très ému hier sur Canal +
Voir toute l'actualité sur Michel Boujenah
Autour de Michel Boujenah
  • Jean-Paul Belmondo
  • Guy Bedos
  • Pascal Elbé
  • Charles Berling
l'info en continu
"Est-ce que c'est raciste ?" : Marine Le Pen réagit à un reportage d'"Envoyé spécial", une émission "ultra-politisée à l'extrême gauche"
TV
"Est-ce que c'est raciste ?" : Marine Le Pen réagit à un reportage d'"Envoyé...
"J'ai fait une crise d'angoisse" : Agustín Galiana, gagnant de "Mask Singer" 2024, se confie sur ses "débuts très compliqués" sous le costume de l'Hippopotame
TV
"J'ai fait une crise d'angoisse" : Agustín Galiana, gagnant de "Mask Singer" 2024,...
France 2 déprogramme en urgence son prime de jeudi pour un "Débat décisif" entre Jordan Bardella, Gabriel Attal et Olivier Faure
Déprogrammation
France 2 déprogramme en urgence son prime de jeudi pour un "Débat décisif" entre...
Législatives : Nagui, Sonia Rolland, Gilles Lellouche... 800 professionnels de la culture se mobilisent contre le Rassemblement national dans "Le Monde"
Presse
Législatives : Nagui, Sonia Rolland, Gilles Lellouche... 800 professionnels de la...
"Cette fois, c'est vraiment la dernière" : Charline Vanhoenacker annonce la fin de son émission "Le grand dimanche soir" après une seule saison sur France Inter
Radio
"Cette fois, c'est vraiment la dernière" : Charline Vanhoenacker annonce la fin de...
Audiences dimanche : "En bande organisée" à son plus bas pour sa dernière sur France 2, nouveau record de saison pour "En société" sur France 5
Audiences
Audiences dimanche : "En bande organisée" à son plus bas pour sa dernière sur...