"Top Chef" 2015 : Six conseils pour une meilleure saison 7

Partager l'article
Vous lisez:
"Top Chef" 2015 : Six conseils pour une meilleure saison 7
Le jury de "Top Chef" 2015
Le jury de "Top Chef" 2015 © Olivier/M6
Après une saison marquée par un renouveau éditorial, le concours culinaire de M6 va devoir procéder à quelques adaptations l'an prochain pour conserver ses fidèles.

Rien n'est officiel, mais le doute n'est plus permis : il y aura une septième saison de "Top Chef". Une deuxième édition d'"Objectif Top Chef" a été commandée il y a plusieurs semaines et les bonnes audiences de la sixième saison du concours culinaire de M6 ne laissent pas place au doute. Ce soir, le gagnant surprise de cette saison, Xavier Koenig, aura fort à faire face à Pierre Augé, finaliste de la saison 1 de "Top Chef" et gagnant de la saison 5, où il avait fait son retour parmi plusieurs anciens candidats. Le "Choc des champions" est très attendu, et le public sera amené à voter lors du prime, que puremedias.com vous proposera de commenter en direct.

À lire aussi
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Presse
Photo du gouvernement : La mauvaise expérience d'un photographe de "Libération"
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois
Sport
Mediapro et Netflix vont proposer une offre commune à moins de 30 euros par mois

Mais alors que la page de la saison 6 se tourne, l'heure est au bilan. Marquée par un renouvellement profond et indispensable après l'érosion très marquée de la saison 5, cette version 2015 a changé de narration et de jury, simplifié les épreuves, mis un frein aux décors extérieurs inutiles et créé une nouvelle atmosphère plus légère et plus pédagogue. Mais ce changement drastique a été accompagné de ses propres défauts, qu'il va falloir corriger l'an prochain. A quelques heures du "Choc des champions", puremedias.com dresse la liste de ce qu'il faut impérativement garder l'an prochain, mais aussi et surtout de ce qu'il faudra faire évoluer.

1. Garder Michel Sarran

C'est LA révélation de cette saison 2015. Si Philippe Etchebest a fait le show - parfois un petit peu trop -, comme on pouvait s'y attendre, ce chef inconnu du grand public a séduit de semaine en semaine par sa bonne humeur, sa précision, sa proximité avec les candidats et son exigence. Drôle avec les autres chefs, jamais cassant et pourtant toujours intraitable (parfaitement intraitable), Michel Sarran a fait un parcours sans-faute du premier au dernier épisode. Continuer sans lui semble impensable !

2. Raccourcir (encore un peu) les primes

La production a beau nous assurer que les primes se sont allongés au bout de quelques semaines par hasard, le fait est qu'il est possible de raconter tout ce qu'il y a à raconter en 100 voire 110 minutes. Et que Studio 89 y est parfaitement arrivé les premières semaines, quand il y avait encore plus de 10 candidats. On est tous ravis de ne pas avoir eu à prendre sa matinée du mardi pour suivre les émissions jusqu'au bout, mais finir à 23h permettrait (aussi) à plus de gens de découvrir l'excellente émission de deuxième partie de soirée développée cette année et parfaite pour les fans de cuisine.

3. Faire davantage interagir les candidats

De combien de candidats de cette saison 6 vous souvenez-vous encore aujourd'hui ? Outre une sélection peut-être moins charismatique, on a eu plus de mal à apprendre à connaître les cuisiniers de "Top Chef" cette saison en raison du focus sur les jurés. Maintenant que ces quatre chefs sont connus du public, il y a sans doute moyen de transformer les épreuves par équipe des premières semaines - où les candidats travaillaient chacun sur un plat différent - en véritables épreuves par équipe où tout le monde est lié. De quoi augmenter les interactions entre les candidats et dévoiler un peu plus les personnalités de ces cuisiners anonymes. De la même manière, une épreuve sans chef bien pensée pourrait les déstabiliser et une fois encore mettre en avant leur personnalité et leur cuisine.

4. Faire jouer Jean-François Piège avec ses petits camarades

L'un des gros points forts de cette saison a été l'interaction entre les chefs. Entre la guerre Etchebest/Sarran ou la (petite) panique de Philippe Etchebest et Hélène Darroze à la sortie de la boîte noire, ces moments ont marqué la saison. Dommage que Jean-François Piège ait passé la quasi-totalité de ses épreuves tout seul. Déjà qu'il ne partageait aucune épreuve avec Ghislaine Arabian sur l'ancienne version, on en viendrait presque à croire qu'il n'aime pas ses collègues. Et tant qu'on y est, si Hélène Darroze pouvait avoir plus d'une épreuve à elle, sans avoir à se contenter de goûter des plats, ça ne serait pas de refus !

5. Moins de storytelling

Voilà un défaut que les saisons précédentes n'avaient pas. Puisque les personnalités des candidats étaient moins mises en avant, flashbacks et voix off ont été utilisés pour nous raconter chaque semaine le parcours des candidats. Outre l'utilisation trop fréquente de flashbacks trop longs, ces rappels ont surtout donné l'impression que la production nous expliquait ce qu'il fallait penser de tel ou tel candidat. Et s'il y a bien une chose que le téléspectateur n'apprécie pas, c'est précisément qu'on lui dise quoi penser.

6. Ne pas faire revenir les "stars" et les décors inutiles

Ressort trop utilisé les saisons précédentes (et en particulier en saison 5), la présence de personnalités (souvent recyclées des programmes de M6) ne servait pas souvent, et on a assez vu les stars en train de gêner les candidats comme si c'était vraiment ce qui se passait en cuisine. Pour cette saison 6, la production a judicieusement mis de côté cet artifice narratif, et on l'en remercie. Si elle pouvait éviter de faire venir plusieurs fois les enfants (on a eu droit à deux épreuves autour d'eux cette saison), on lui en serait reconnaissant. De même, s'il est agréable de voir les candidats sortir un peu de la cuisine du studio, point trop n'en faut. L'équilibre entre les épreuves en extérieur et celles en studio était impeccable cette saison. Espérons qu'il en sera de même l'an prochain.

Sur le même thème
l'info en continu
"Les mystères de l'amour" revient avec un prime time le 23 août
Programme TV
"Les mystères de l'amour" revient avec un prime time le 23 août
"Dirty Dancing" va avoir une nouvelle suite avec Jennifer Grey
Cinéma
"Dirty Dancing" va avoir une nouvelle suite avec Jennifer Grey
Audiences access 20h : Les "20 Heures" proches, "PBLV" double "En famille", "La gaule d'Antoine" faible
Audiences
Audiences access 20h : Les "20 Heures" proches, "PBLV" double "En famille", "La...
Audiences access 19h : "Le 19/20" et Nagui au coude-à-coude devant "DNA", "Silence, ça pousse" en forme
Audiences
Audiences access 19h : "Le 19/20" et Nagui au coude-à-coude devant "DNA",...
Audiences : "Maman a tort" en rediff leader devant "Reef Break", gros flop pour "Cuisine impossible" sur TF1
Audiences
Audiences : "Maman a tort" en rediff leader devant "Reef Break", gros flop pour...
France Télévisions : Le Tour de France sera commenté cette année depuis Paris pour raison sanitaire
Sport
France Télévisions : Le Tour de France sera commenté cette année depuis Paris pour...
Vidéos Puremedias