"Un jour, un générique" : "Friends"

Partager l'article
Vous lisez:
"Un jour, un générique" : "Friends"
Générique de "Friends"
Chaque jour, pendant tout l'été, puremedias.com vous propose de redécouvrir le générique d'un programme culte.

Pendant tout l'été, puremedias.com vous propose de redécouvrir chaque jour le générique d'un programme culte du petit écran. Jeu quotidien, divertissement, série étrangère ou saga de l'été, ils ont parfois marqué des générations entières ! Place aujourd'hui à une série américaine qui a certainement été la sitcom la plus populaire de la fin des années 1990 et du début des années 2000 : "Friends".

À lire aussi
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste médiatique Christophe Prudhomme
TV
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste...
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux victimes du coronavirus (màj)
TV
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux...
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM
Radio
Se croyant hors antenne, Sophie Coste enguirlande son fils en direct sur Chérie FM

Ils s'appellent Rachel, Monica, Ross, Phoebe, Joey et Chandler. Pendant dix ans, de 1994 à 2004, cette bande d'amis fictive a fait partie de la vie de centaines de millions de téléspectateurs. Près de quinze ans après son arrêt, ayant désormais accédé au rang de programme culte, la série est toujours aussi populaire. Elle fait ainsi partie des contenus les plus consommés sur Netflix, qui vient d'en perdre les droits SVOD aux États-Unis. Pour la diffuser là-bas sur sa nouvelle plateforme HBO Max à partir de l'année prochaine, Warner vient même de débourser 425 millions de dollars sur cinq ans, selon les estimations, soit 85 millions d'euros par an.

Plus de 52 millions d'Américains devant le final en 2004

C'est dire l'importance que revêt encore la bande de Rachel et Monica ! Créée en 1994 par Marta Kauffman et David Crane, "Friends" était diffusée sur NBC aux États-Unis et en France, à partir de 1997, sur France 2, chaîne sur laquelle elle a réalisé des pics à plus de 5 millions de téléspectateurs. La série humoristique sur les colocataires de Manhattan a offert au network américain des records d'audience, qui ont lui ont permis de décrocher le titre de sitcom la plus suivie de l'histoire de la télévision américaine. L'ultime saison, programmée sur la chaîne américaine entre le 25 septembre 2003 et le 6 mai 2004, avait ainsi réuni en moyenne 20,8 millions de téléspectateurs outre-Atlantique, avec une pointe à 52,5 millions d'Américains devant le dernier épisode en mai 2004.

Si "Friends" est rapidement devenue un phénomène à elle toute seule - multi-diffusée sur presque toutes les chaînes que compte le PAF -, la série aux 236 épisodes portée par Jennifer Aniston, Matt LeBlanc, Lisa Kudrow ou encore Courteney Cox, a aussi vite marqué les esprits grâce à son générique. Interprétée par le groupe The Rembrandts et composée par Michael Skloff, le directeur musical de la série, la chanson qui sert de générique - "I'll Be There For You" - a été conçue spécialement pour la série. Face à son succès immédiat et à l'engouement pour le titre, Warner a demandé aux Rembrandts de "finir" la chanson afin de la passer en radio et de la sortir en single.

"I'll Be There For You", un hit signé The Rembrandts

En 1994, le générique de la série, dans lequel on voit les acteurs s'amuser de nuit dans une fontaine - selon les acteurs, l'eau était glacée ! -, avait été mis en boîte à peine quelques heures après l'enregistrement du titre, près des studios de la Warner Bros., où était tournée la série, en Californie. Car oui, "Friends" n'était pas tournée en plein coeur de Manhattan où était censé se situer les appartements des différents protagonistes ou encore le mythique café de Gunther, le Central Perk. puremedias.com vous propose de visionner le générique de "Friends".

À voir aussi dans la collection d'été "Un jour, un générique" :

Un jour, un générique : "Le Bigdil"
Un jour, un générique : "Le grand échiquier" (Antenne 2)
Un jour, un générique : "Intervilles"
Un jour, un générique : "Dolmen"
Un jour, un générique : "Je suis une célébrité, sortez moi de là !" (2006)

Sur le même thème
l'info en continu
"La pleurniche permanente hospitalière" : Yves Calvi "regrette d'avoir pu choquer"
TV
"La pleurniche permanente hospitalière" : Yves Calvi "regrette d'avoir pu choquer"
Droit voisin : L'autorité de la concurrence impose à Google de négocier avec les éditeurs de presse
Internet
Droit voisin : L'autorité de la concurrence impose à Google de négocier avec les...
Disney+ revendique 50 millions d'abonnés en cinq mois
SVOD
Disney+ revendique 50 millions d'abonnés en cinq mois
Audiences radio, le match des soirées : Sintes leader au top devant Sotto en hausse, Delacroix leader la nuit
Audiences
Audiences radio, le match des soirées : Sintes leader au top devant Sotto en...
Mediapro "prêt à diffuser la fin de la saison de Ligue 1" si la LFP rompt avec Canal+ et beIN Sports
Sport
Mediapro "prêt à diffuser la fin de la saison de Ligue 1" si la LFP rompt avec...
"The Circle Game" : La première télé-réalité française de Netflix débarque aujourd'hui
Télé réalité
"The Circle Game" : La première télé-réalité française de Netflix débarque...
Vidéos Puremedias