"Wild : La course de survie", épisode 1 : "Ne pense pas que c'est de la pisse !"

Partager l'article
Vous lisez:
"Wild : La course de survie", épisode 1 : "Ne pense pas que c'est de la pisse !"
Par Christophe Gazzano Journaliste
D’un naturel curieux et passionné de télé, Christophe Gazzano a toujours nourri le désir de devenir journaliste. Après ses études et une dizaine d’années passées dans la presse régionale, ce natif de Salon-de-Provence est “monté à la capitale” pour intégrer Pure Médias en 2017.
Bande-annonce de "Wild : la course de survie" © Dailymotion
M6 a donné le coup d'envoi ce lundi de son nouveau jeu d'aventures. Le replay du premier épisode.

Un nouveau jeu d'aventures en prime time. "Wild : la course de survie", présenté par Stéphane Rotenberg, un format original créé par GTNCO et développé avec Studio 89, a fait ses premiers pas sur M6 lundi soir. 7 experts de la survie, en binôme avec 7 novices, sont lancés dans une course contre la montre dans des univers hostiles. Toutes catégories confondues, sur les 14 candidats, 9 hommes et 5 femmes participent à cette aventure. puremedias.com vous propose un résumé détaillé de la soirée.

À lire aussi
"Ça reste une première télé" : Artus bienveillant avec les comédiens de son film dans "Quotidien"
TV
"Ça reste une première télé" : Artus bienveillant avec les comédiens de son film...
"J'ai eu un petit coup de chaud" : Anne-Elisabeth victime d'un "malaise" en direct dans "C à vous" sur France 5
TV
"J'ai eu un petit coup de chaud" : Anne-Elisabeth victime d'un "malaise" en direct...
TF1 commande deux nouvelles saisons de "Koh-Lanta" : Surprise, deux anciens aventuriers emblématiques de retour
TV
TF1 commande deux nouvelles saisons de "Koh-Lanta" : Surprise, deux anciens...
"Un dispositif extrêmement complexe" : Jamel Debbouze révèle les moyens techniques impressionnants déployés pour "Terminal", sa sitcom sur Canal+
TV
"Un dispositif extrêmement complexe" : Jamel Debbouze révèle les moyens techniques...

21h08. C'est parti ! La voix-off rappelle les enjeux du programme, nombreux extraits à l'appui : "Les experts vont devoir tout faire pour emmener leurs novices au bout de la course".

21h12. L'émission s'ouvre dans la savane du Botswana avec la présentation des experts. Par exemple William, dit Willy, adore la chasse au caïman. "Je cumule 52 caïmans. Pour manger, je précise bien. Et à l'arc !", se vante le quinquagénaire.

21h14. Stéphane Rotenberg accueille les experts. "Vous allez être déposés sur un cercle placé sur une carte et vous aurez trois jours et deux nuits pour rejoindre son centre", leur annonce-t-il. Ils n'auront ni eau, ni nourriture, seulement un GPS et... un partenaire novice. "Vous serez leur assurance vie", prévient l'animateur.

21h15. Les novices arrivent. Dimitri apparaît en premier, en costume, avec sa valise à roulettes. "Ce que je redoute le plus dans l'aventure, c'est le manque d'hygiène. En revanche, j'ai le goût du challenge", explique-t-il. "Oh la vache !", s'exclame un expert en découvrant ensuite Samuel et son embonpoint. "J'ai 36 ans, je suis cuisinier et j'aime bien manger". Les présentations se succèdent ainsi sous l'oeil goguenard des experts.

"Il est bien bâti"

21h18. Les experts vont devoir choisir leur novice. Chacun tire un chiffre au sort pour déterminer l'ordre de décision. C'est à Willy, spécialiste de la jungle, que revient l'honneur d'ouvrir le bal. Son choix se porte sur Robin, animateur radio. "Il est bien bâti, je pense qu'il a la hargne", estime l'expert. Bruno, expert, choisit Laura, la mannequin, qui selon lui, semble avoir été "croisée avec une gazelle". Adrien fait le choix de Dimitri et de sa valise ; Samantha opte pour Valérie, "la mère de famille qui n'a voyagé qu'une seule fois". Rémi appelle Laurence, la célibataire de 50 ans. Il ne reste plus que deux novices en lice : Samuel le cuisinier et Emmanuel, le coiffeur relookeur. Samuel rejoint Nicolas et Eleonore, qui n'a plus le choix, prend Emmanuel. Une séquence qui rappellera à certains téléspectateurs les cours de sport au collège, quand il s'agissait de constituer les équipes et qu'un élève, jugé le plus faible, restait toujours sur la touche...

21h20. 10.000 euros sont en jeu pour cette première étape. Les deux équipes qui arriveront en dernier devront s'affronter sur une épreuve pour se départager. Celle qui perdra quittera l'aventure.

21h23. La course est lancée. Les binômes ont huit heures pour parcourir le plus de distance possible, sous une chaleur écrasante (37°C), tout en évitant les animaux les plus dangereux. Willy impose à son partenaire, Robin, l'urbain connecté, de marcher deux mètres derrière lui, afin qu'il puisse parer à tous les dangers. Le jeune homme, époustouflé par les paysages, taquine déjà son partenaire expert. "Tu verras pas ça deux fois dans ta vie, surtout à ton âge !", s'amuse-t-il. Les deux partenaires semblent s'entendre comme chien et chat... De son côté, tranquillement assis à l'ombre (il ne manque plus que les boissons !), Stéphane Rotenberg suit en temps réel la progression des candidats aux côtés d'Abraham, un spécialiste du Botswana.

21h27. Nicolas, l'ancien légionnaire et Samuel, le chef cuisinier, tombent sur leur premier cobra. Samuel pousse un cri et manque de tomber à la renverse. "T'as eu peur ?", s'enquiert l'expert. "Non, j'ai été surpris !", dit-il très sérieusement. On y croit tous !

"Je ne savais pas que tu pouvais boire une merde !"

21h32. Adrien, l'ancien chasseur alpin et Dimitri (qui a laissé sa valise à roulettes) font la course en tête mais commencent à souffrir du manque d'eau après quatre heures de marche en plein soleil. Adrien a alors l'idée de presser une bouse d'éléphant pour en extraire quelques gouttes d'eau qu'il verse dans une gourde. "Je ne savais pas que tu pouvais boire une merde !", avoue Dimitri, impressionné. "Bois pas ça comme de la merde !", l'encourage Adrien. Mais son co-équipier n'est pas encore prêt à franchir le pas.

21h36. En deuxième position pour le moment, Laurence, célibataire de 53 ans, véritable moulin à paroles et Rémi, aventurier de l'extrème, qui ne lui répond pas toujours. "Laurence parle beaucoup et on perd beaucoup d'eau par la parole", se justifie l'expert, face caméra. Par chance, ils tombent sur de l'eau stagnante, certes souillée, mais qu'ils prélèvent en vue de pouvoir la filtrer un peu plus tard.

21h40. Après plus de sept heures de course, Samuel montre de sérieux signes de fatigue. "J'essaie de lui donner toute la positive attitude que j'ai en moi", explique Nicolas, l'ancien légionnaire, paraphrasant Lorie. Mais il perd vite son calme en voyant son partenaire s'écrouler au sol. "Je pisserai dans ma gourde, s'il le faut, pour que tu boives !", crie-t-il. Le ton commence à monter entre les deux hommes. Nicolas lance alors un ultimatum au chef cuisinier : il lui laisse dix minutes pour reprendre la course ou c'est l'abandon. Samuel accepte finalement de repartir.

21h50. C'est la fin de la course pour la journée, les candidats n'ont plus le droit d'avancer. Emmanuel et Eléonore d'un côté et Samuel et Nicolas de l'autre sont dans le bas du classement et risquent donc l'élimination. Dimitri, le novice et Adrien, l'expert, ont conservé leur première position. Comme les deux hommes n'ont toujours pas de quoi s'hydrater, Adrien décide de boire... sa propre urine et encourage son partenaire à faire de même. "Ne pense pas que c'est de la pisse, pense que c'est un liquide !". Dimitri, pas peu fier, surmonte son dégoût pour boire une gorgée de sa propre urine.

"On va se geler les burnes toute la nuit !"

21h58. L'ambiance ne s'arrange pas entre Willy et Robin. L'expert reproche à l'animateur radio sa nonchalance, notamment lorsqu'il s'agit de trouver du bois pour faire du feu. "On n'a rien, on va se geler les burnes toute la nuit ! Bouge ton cul !", s'agace Willy quand Robin revient avec quelques maigres branches. Willy arrive bien vite à faire du feu, mais Robin regrette que son co-équipier n'en profite pas pour lui transmettre pas ses connaissances.

22h14. Au coin du feu, la bonne humeur est revenue entre Nicolas, l'expert et Samuel le novice. "Pouvoir faire cette aventure avec toi, je vais kiffer. C'est un super challenge !", sourit Nicolas.

22h22. Deuxième jour de l'aventure. Laura, la mannequin, se réveille aux côtés de Bruno. "On est toujours en vie !", réalise-t-elle, ravie. Tous deux admirent le lever du soleil.

"Je pense qu'on a vraiment risqué la mort"

22h25. C'est reparti pour huit heures de marche. Adrien et Dimitri sont bien décidés à conserver leur avance. L'ancien chasseur alpin marche en tête pour prévenir tout danger. Ils ne tardent pas à se retrouver face à un éléphant, prêt à charger. "Je pense qu'on a vraiment risqué la mort", réalise Adrien après être parvenu à contourner prudemment l'imposant animal. "Il était chez lui et on n'était pas chez nous. C'est ça qui fait toute la différence", estime Dimitri.

22h31. "Je suis au bout de ma vie !", lance Robin qui a de plus en plus soif et finir par s'asseoir et par craquer. Il n'avait plus pleuré depuis six ans selon lui. Willy se fait plus doux et tente de le rebooster. "On va en chier et on va essayer de faire le maximum, d'accord ?".

"Faut qu'on fasse un arrêt diarrhée !"

22h36. L'aventure se complique pour le binôme formé par Samantha et Valérie. Samantha, l'experte, souffre de dysenterie. "Faut qu'on fasse un arrêt diarrhée ! Ça me fait vraiment chier d'être dans cet état", râle la formatrice en survie. "C'est le cas de le dire", plaisante Valérie, la mère de famille. "Si on n'a pas d'eau et que je continue de me vider...", s'alarme Samantha en envisageant le pire.

22h47. Fin du deuxième jour de course. En bas de tableau : Emmanuel/Eléonore et Valérie/Samantha. Dimitri et Adrien sont toujours en tête.

22h50. Pour la première fois en 40 heures, Samuel et Nicolas mangent après avoir réussi à chasser une pintade africaine. Pour fêter ça, ils se lancent dans la "danse du poulet". Le feeling passe définitivement bien entre eux.

"Tu fais les mêmes blagues que mon père !"

22h52. Dans le duo Robin/Willy, le novice prend les choses en main en filtrant l'eau recueillie un peu plus tôt. Ici aussi, la bonne humeur est de retour. "Tu fais les mêmes blagues que mon père !", s'amuse Robin quand Willy fait la marionnette avec sa chaussette. De son côté, Rémi, l'aventurier, ne tarit pas d'éloges à l'égard de Laurence, ce qui a le don d'émouvoir la célibataire quinquagénaire.

22h56. Dimitri et Adrien sont réveillés à 3h du matin par deux yeux dans la nuit, à deux mètres d'eux. Adrien découvre un serpent dangereux, ce qui provoque l'effroi de Dimitri, qui refuse de continuer à dormir sur place. Pour rassurer le novice, tous deux constituent un cercle de pierres au centre duquel ils prennent place pour le reste de la nuit.

22h59. Troisième jour et déjà la dernière ligne droite. Tous les duos sont motivés. "Je ne sais strictement pas où en sont les autres et je m'en fous !", s'écrit Laurence, la célibataire, toute joyeuse.

23h02. "Je sens que j'arrive au bout, j'ai les jambes flagada", se plaint Emmanuel, le coiffeur relookeur, qui finit par s'asseoir, épuisé, à quelques kilomètres de l'arrivée devant une Eléonore qui ne sait plus quoi dire pour le convaincre de repartir.

"C'est dur, mais c'est complètement secondaire"

23h05. "C'est dur mais c'est complètement secondaire", relativise Dimitri, qui avec Adrien, est à quelques mètres de l'arrivée. Ils terminent la course en première position ! "On a gagné une bataille, mais la guerre n'est pas encore finie", souligne Adrien, l'ancien chasseur alpin, en plantant son couteau dans une souche d'arbre, comme le veut la règle du jeu. La course est officiellement terminée : les autres binômes ne doivent plus bouger. Leur GPS va permettre d'établir le classement final.

23h08. Tous les binômes ont rejoint Stéphane Rotenberg au centre du cercle pour connaître le classement. Dimitri et Adrien reçoivent chacun une médaille d'une valeur de 5.000 euros. Sont arrivés 2e : Laurence et Rémi, 3e : Robin et Willy, 4e : Laura et Bruno, 5e : Samuel et Nicolas. Emmanuel et Eléonore, ainsi que Valérie et Samantha, les binômes qui ont fini derniers, vont devoir se départager autour d'une épreuve.

23h15. Après une nuit passée tous ensemble, c'est l'heure de l'épreuve. Les binômes vont devoir fabriquer une civière capable de transporter deux rondins de bois et une pierre. Les novices, Emmanuel et Valérie, vont devoir agir, seuls, conseillés par les experts. Quatre morceaux de bois et six mètres de corde sont à leur disposition.

23h18. Emmanuel et Eléonore ont terminé leur civière, tandis que Valérie galère malgré les conseils de sa co-équipière. A deux cette fois, ils doivent ramasser deux rondins de bois pesant chacun 30 kg sur leur trajet et une pierre de 20 kg pour franchir la ligne d'arrivée.

23h21. Civière terminée également pour Valérie et Samantha. Emmanuel et Eléonore n'ont plus que 50 m à parcourir, mais le novice tombe à plusieurs reprises. Malgré sa confortable avance, le duo se fait rattraper par Valérie et Samantha, qui remporte l'épreuve. "Seul l'abandon d'un autre binôme peut vous permettre de revenir dans la compétition", explique Stéphane Rotenberg à Emmanuel et Eléonore, déçus de devoir quitter l'aventure si tôt.

Les téléspectateurs sont invités à rester en deuxième partie de soirée pour découvrir une nouvelle épreuve lors de laquelle les novices s'affronteront pour avoir le privilège de choisir leur expert

Les prochains binômes

Les binômes novices/experts dans la prochaine émission seront constitués ainsi : Robin/Samantha, Laura/Rémi, Valérie/Nicolas, Laurence/Willy, Samuel/Bruno et donc Dimitri/Adrien, qui ont remporté la première étape et ont gagné le droit de poursuivre la course ensemble. Rendez-vous dans le désert du Kalahari, surnommé "le désert de la soif" pour cette nouvelle étape, lundi prochain.

Le debrief de l'épisode 1 de "Wild : la course de survie" :
- Le principal reproche qu'on peut formuler contre "Wild" n'est pas sur le fond, mais sur la forme. C'est long, très long, notamment à cause du choix fait par la production de dévoiler la constitution des futurs binômes en deuxième partie de soirée. Le programme s'achève de fait à près de minuit !
- Sur le fond, cette fois, "Wild" est agréable à suivre et assez rythmé, avec des séquences déjà cultes, comme celle de la bouse d'éléphant et des candidats très francs les uns avec les autres.
- Tous les binômes n'ont pas eu droit à la même exposition, mais c'est bien compréhensible. Certains candidats sortent déjà du lot comme Willy et son franc parler, Samuel le courageux cuisinier ou encore Dimitri, le cadre supérieur qui ne payait pas de mine au départ mais qui s'est surpassé pour cette première.
- Enfin, l'épreuve pour départager les binômes arrivés en dernier faisait un peu épreuve du pauvre, avec une simple civière à reconstituer. Pas très spectaculaire !

Wild : La course de survie
Wild : La course de survie
Audiences : Bilan décevant pour "Wild" sur M6
"Wild : La course de survie", la finale : "Le relookeur est devenu un chasseur"
"Wild, La course de survie", épisode 4 : "J'ai l'impression d'être bourré"
"Wild, La course de survie", épisode 3 : "Va pas tuer Stéphane non plus !"
Voir toute l'actualité sur Wild : La course de survie
l'info en continu
Marie-Sophie Lacarrau : "'Le 13 Heures' de TF1 n'est pas un journal d'opinion, mon avis importe peu"
Interview
Marie-Sophie Lacarrau : "'Le 13 Heures' de TF1 n'est pas un journal d'opinion, mon...
"Le cauchemar c'était 'Loft Story'" : Avant son départ de M6, Nicolas de Tavernost revient sur 37 ans d'activité sur l'ancienne "petite chaîne qui monte"
Radio
"Le cauchemar c'était 'Loft Story'" : Avant son départ de M6, Nicolas de Tavernost...
Audiences magazines : "Diverto" dépasse "TV Magazine", "Télé Star" décroche, "Public" s'effondre, "Le Point" leader des newsmags
Audiences
Audiences magazines : "Diverto" dépasse "TV Magazine", "Télé Star" décroche,...
Affaire Guillaume Meurice : Les plaintes pour "provocation à la violence et la haine" classées sans suite
Radio
Affaire Guillaume Meurice : Les plaintes pour "provocation à la violence et la...
Audiences presse : "Le Figaro" leader devant "Le Monde", "L'Equipe" en forte hausse, belle progression pour "Les Echos"
Audiences
Audiences presse : "Le Figaro" leader devant "Le Monde", "L'Equipe" en forte...
Audiences access 20h : Record de saison pour "TPMP" et Cyril Hanouna sur C8, "Quotidien" et Yann Barthès restent leader des talks
Audiences
Audiences access 20h : Record de saison pour "TPMP" et Cyril Hanouna sur C8,...