A Canal+, le passé a décidé de refaire surface

Partager l'article
Vous lisez:
A Canal+, le passé a décidé de refaire surface
Maxime Saada, DG de Canal, hier
Maxime Saada, DG de Canal, hier © Luc Perenom
Lundi midi, Vincent Bolloré et ses troupes dévoilaient la grille des programmes de la saison prochaine.

Edito. Le slogan de la série "Les Revenants", une création originale Canal+, a visiblement inspiré les nouveaux dirigeants de la chaîne au moment de construire leur grille des programmes, celle de l'an II de l'ère Bolloré. Pendant qu'ils la présentaient à la presse, lundi midi, le passé de la chaîne cryptée était présent dans tous les coins du sixième étage du siège de Vivendi, ici-même où les salariés avaient manifesté il y a 14 ans contre l'éviction de Pierre Lescure.

À lire aussi
"Estelle Midi" : En sanglots, un auditeur évoque son refus "d'envoyer sa mère dans un hospice"
TV
"Estelle Midi" : En sanglots, un auditeur évoque son refus "d'envoyer sa mère dans...
TF1 : Marie-Sophie Lacarrau absente du "13 Heures" au moins jusqu'au 25 février
TV
TF1 : Marie-Sophie Lacarrau absente du "13 Heures" au moins jusqu'au 25 février
"Quel fils de p..." : Joe Biden insulte un journaliste de Fox News
TV
"Quel fils de p..." : Joe Biden insulte un journaliste de Fox News
"TPMP" : Un spectateur ayant fait un malaise évacué en direct
TV
"TPMP" : Un spectateur ayant fait un malaise évacué en direct

Le passé, c'est d'abord celui que les Bolloré Boys veulent effacer un brin honteusement. Hier, il aura ainsi fallu attendre les questions des journalistes en fin de conférence de presse pour que Gérald Brice-Viret et Maxime Saada, respectivement directeur des antennes et directeur général de Canal, confirment officiellement la disparition du "Zapping" et de "Spécial Investigation". Ces deux marqueurs historiques de la grille de Canal ne sont plus jugés assez "distinctifs" pour la chaîne. Hors sport et cinéma, les dirigeants de Canal préfèrent s'en remettre au divertissement... sans doute plus "distinctif".

Marque couturée

Mais le passé, c'est aussi celui sur lequel les dirigeants de Canal+ ont malgré tout décidé de s'appuyer. Car le "nouveau Canal" de Vincent Bolloré a en effet un fâcheux air de déjà-vu. Malgré ses discours de rupture, l'équipe dirigeante de Canal a plus que jamais peur du vide. Elle a ainsi préféré s'en remettre une année de plus aux bonnes vieilles marques qui ont fait la gloire passée de la chaîne. Plus couturée que jamais, celle du "Grand Journal" repart ainsi au front avec à sa tête Victor Robert, son quatrième animateur en quatre ans. L'énième mouture de l'émission pourra notamment compter sur Augustin Trapenard, l'insubmersible chroniqueur culturel de l'émission arrivé... sous l'ère Denisot !

De son côté, Cyrille Eldin, l'un des visages de la quotidienne cette saison, prendra, lui, les rênes d'un "Petit Journal" vidé de sa substance après le départ de Yann Barthès et de sa société de production, Bangumi. Comme pour "Le Grand Journal", Canal fait pour le "Petit" le même pari hasardeux : garder la marque mais pas ceux qui ont fait son succès. Le passé, toujours.

Jamel, 20 ans après

Aux anciens combattants sont venus s'ajouter de nombreux revenants. A la demande de la nouvelle direction de Canal, plusieurs anciennes figures de la chaîne ont ainsi accepté de faire un nouveau tour de manège télévisuel. Welcome back Mouloud Achour, Axelle Laffont, Dominique Farrugia et sa "Grosse émission" ou encore la bande d'Action discrète qui sera programmée en quotidienne dans "Le Grand Journal", dix ans après son apparition à l'antenne. Mais où sont les "nouveaux talents", invoqués à longueur de déclarations par Vincent Bolloré ?

Ce tableau des revenants ne serait pas complet sans évoquer le grand retour de Jamel Debbouze, placé hier au premier rang à côté de Cyril Hanouna. Alors qu'il négocie actuellement le rachat de ses sociétés par Canal+, le comédien de 41 ans est de retour dans une chaîne qui l'a révélé il y a près de 20 ans. Le dernier exemple du rapport ambigu qu'entretient la nouvelle direction avec l'héritage Canal+. Un passé convoqué parce qu'il rassure face au vide mais rejeté lorsqu'il irrite par son insoumission.

Canal+
Canal+
Canal+ annonce le retour des "Nouveaux explorateurs"
"Killing Eve" : Camille Cottin obtient un rôle récurrent dans l'ultime saison
Après 28 ans de partenariat, le Festival de Cannes ne sera plus diffusé sur Canal+
Audiences Formule 1 : Record historique pour le Grand Prix d'Abu Dhabi sur Canal+, une saison au plus haut
Voir toute l'actualité sur Canal+
Autour de Canal+
  • Le grand journal de Canal+
  • CNews
  • C8
  • Thierry Ardisson
  • Conseil supérieur de l'audiovisuel
  • Michel Denisot
  • Yann Barthès
  • Bruce Toussaint
  • Audrey Pulvar
  • Le petit journal
  • Nicolas Canteloup
  • Salut les Terriens !
  • beIN Sports
  • Maïtena Biraben
  • Antoine de Caunes
l'info en continu
"Estelle Midi" : En sanglots, un auditeur évoque son refus "d'envoyer sa mère dans un hospice"
TV
"Estelle Midi" : En sanglots, un auditeur évoque son refus "d'envoyer sa mère dans...
"Un flirt & une danse" : Faustine Bollaert va tenter de former des couples le mardi 15 février sur France 2
Programme TV
"Un flirt & une danse" : Faustine Bollaert va tenter de former des couples le...
"The Voice" : La saison 11 avec Nolwenn Leroy arrive le samedi 12 février sur TF1
Programme TV
"The Voice" : La saison 11 avec Nolwenn Leroy arrive le samedi 12 février sur TF1
"Top chef" : La saison 13 débarque le mercredi 16 février sur M6, Glenn Viel intègre le jury
Programme TV
"Top chef" : La saison 13 débarque le mercredi 16 février sur M6, Glenn Viel...
"Red One" : Dwayne Johnson et Chris Evans réunis dans un blockbuster pour Amazon Prime Video
SVOD
"Red One" : Dwayne Johnson et Chris Evans réunis dans un blockbuster pour Amazon...
TF1 : Marie-Sophie Lacarrau absente du "13 Heures" au moins jusqu'au 25 février
TV
TF1 : Marie-Sophie Lacarrau absente du "13 Heures" au moins jusqu'au 25 février