Affaire Bygmalion/France Télévisions : Rémy Pflimlin a été entendu par le juge

Partager l'article
Vous lisez:
Affaire Bygmalion/France Télévisions : Rémy Pflimlin a été entendu par le juge
Rémy Pflimlin bientôt entendu par le juge Van Ruymbeke comme témoin
Rémy Pflimlin bientôt entendu par le juge Van Ruymbeke comme témoin © France TV
Le président de France Télévisions, Rémy Pflimlin, a été reçu ce matin par le juge dans le cadre de l'affaire Bygmalion et de ses contrats avec le groupe public.

Comme prévu, Rémy Pflimlin, président de France Télévisions, a été entendu ce matin au pôle financier par le juge Renaud Van Ruymbeke en qualité de témoin assisté dans le cadre de l'affaire Bygmalion et de ses contrats passés avec le service public.

À lire aussi
Jean-Jacques Bourdin accusé d'agression sexuelle : Une enquête ouverte par le parquet de Paris
Justice
Jean-Jacques Bourdin accusé d'agression sexuelle : Une enquête ouverte par le...
Mineurs isolés : Eric Zemmour condamné pour provocation à la haine raciale
Justice
Mineurs isolés : Eric Zemmour condamné pour provocation à la haine raciale
Jean-Jacques Bourdin accusé d'une tentative d'agression sexuelle qu'il conteste, enquête interne à Altice Media
Justice
Jean-Jacques Bourdin accusé d'une tentative d'agression sexuelle qu'il conteste,...
Affaire Maëlys : Enquête ouverte pour "violation du secret professionnel" après un reportage de TF1
Justice
Affaire Maëlys : Enquête ouverte pour "violation du secret professionnel" après un...

Rappel des faits

Le cabinet de conseil co-fondé en 2008 par Bastien Millot est soupçonné d'avoir profité de contrats juteux passés avec France Télévisions pour 1,2 million d'euros entre 2008 et 2013. Rappelons que le co-fondateur de Bygmalion a aussi été l'un des proches conseillers entre 2005 à 2008 de Patrick de Carolis lorsque ce dernier était PDG du groupe public.

Dans cette affaire, une information judiciaire a été ouverte pour "favoritisme et prise illégale d'intérêts", suite à la plainte déposée par le syndicat SNPA-CGC (Syndicat national des personnels de la communication et de l'audiovisuel-Confédération générale des cadres) de France Télévisions. En avril dernier, le juge Renaud Van Ruymbeke a mis en examen Bastien Millot pour "recel de favoritisme" mais aussi Patrick de Carolis pour "favoristisme" tout comme Camille Pascal, ancien secrétaire général de France Télévisions.

Des contrats en question

Après avoir longtemps porté sur la présidence De Carolis, l'attention médiatique s'est déportée déporter sur Rémy Pflimlin. Le 6 juin dernier, l'actuel PDG de France Télévisions avait en effet affirmé dans une interview au Monde que seules deux prestations fournies par le cabinet de Bastien Millot (veille web et traitement de courriers de téléspectateurs) avaient été prolongées par France Télévisions après son arrivée à la tête du groupe public à la fin août 2010.

Des déclarations aussitôt démenties par par Le Canard Enchaîné qui évoquait le 11 juin dernier l'existence d'un troisième contrat signé par France Télé avec "une autre boîte de la nébuleuse Bygmalion qui appartient à son fondateur, Bastien Millot : BM Consulting". Selon le journal satirique, il s'agissait d'un contrat signé en octobre 2010 et intitulée "Accompagnement stratégique" de la direction de France Télévisions.

Le Canard enchaîné a également révélé la prolongation de nouveaux contrats après le départ de Patrick de Carolis. Le palmipède évoquait notamment un contrat passé entre Bygmalion et la régie publicitaire de France Télévisions sur la période 2009-2010 mais prolongé jusqu'en 2013. Sous la présidence Pflimlin, France Télévisions Publicité aurait ainsi versé 490.360 euros sur la première période, puis 468.832 euros pour "accompagnent stratégique" et "surveillance d'e-réputation". Notre confrère liait ce contrat à un ami de Bastien Millot, nommé directeur délégué de France Télévision Publicité Conseil peu avant le départ du même Bastien Millot France Télévisions, en 2008.

MF/JB.

Rémy Pflimlin
Rémy Pflimlin
France Télévisions : La Cour des comptes épingle la présidence de Rémy Pflimlin
Rémy Pflimlin : "Les plaintes déposées contre la nomination de Delphine Ernotte sont déplacées"
Rémy Pflimlin : "Je pense que j'ai rempli la mission qui m'était fixée"
Présidence de France Télévisions : Rémy Pflimlin candidat à sa succession
Voir toute l'actualité sur Rémy Pflimlin
Autour de Rémy Pflimlin
  • Gulli
  • Alcaline, l'instant / Alcaline, le mag / Alcaline, le concert
l'info en continu
Eric Zemmour : "Vincent Bolloré est conscient du danger de civilisation qui nous guette"
TV
Eric Zemmour : "Vincent Bolloré est conscient du danger de civilisation qui nous...
"Frappé" par la mort de Gaspard Ulliel, Jérémie Rénier annule sa venue dans "La bande originale" de Nagui
Radio
"Frappé" par la mort de Gaspard Ulliel, Jérémie Rénier annule sa venue dans "La...
Audiences Youtube : Qui de Squeezie, Michou, Theodort ou Inoxtag arrive en tête ?
Audiences
Audiences Youtube : Qui de Squeezie, Michou, Theodort ou Inoxtag arrive en tête ?
Audiences : Quel bilan pour la saison 9 de "Candice Renoir" sur France 2 ?
Audiences
Audiences : Quel bilan pour la saison 9 de "Candice Renoir" sur France 2 ?
Audiences access 20h : Record pour "Les princes et les princesses", "TPMP week-end" en forme, "USGS" en forte hausse
Audiences
Audiences access 20h : Record pour "Les princes et les princesses", "TPMP...
Audiences access 19h : Nagui reprend la tête devant "DNA", "La meilleure boulangerie" en hausse sur M6
Audiences
Audiences access 19h : Nagui reprend la tête devant "DNA", "La meilleure...