Affaire Fun Radio : RTL trouve un accord avec Les Indés Radios

Partager l'article
Vous lisez:
Affaire Fun Radio : RTL trouve un accord avec Les Indés Radios
Bruno Guillon est depuis 2016 au coeur d'un scandale lié aux audiences radio.
Bruno Guillon est depuis 2016 au coeur d'un scandale lié aux audiences radio. © Marechal Aurore/ABACA
Évolution dans l'affaire dite des "audiences truquées" de Fun Radio. RTL serait parvenue à un accord avec Les Indés Radios selon "Le Figaro".

Un conflit vieux de plus d'un an en passe d'être résolu ? Selon Le Figaro, RTL a signé une transaction financière avec le groupement Les Indés Radios, suite à l'affaire dite des "audiences truquées". En juin 2016, Lagardère (Europe 1, Virgin Radio, RFM), Les Indés Radios, NextRadio TV (RMC), NRJ Group et Skyrock avaient écrit à Médiamétrie pour accuser Fun Radio de fraude à la mesure d'audience, avant de porter plainte contre le groupe RTL, maison mère de Fun Radio, devant le tribunal de commerce de Paris. Ces groupes demandaient pas moins de 53 millions d'euros, en réparation du préjudice subi.

À lire aussi
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
TV
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
Après "The Office", Netflix perd les droits d'une série mythique
SVOD
Après "The Office", Netflix perd les droits d'une série mythique
Audiences : Carton pour "Le Roi Lion" leader devant "Camping Paradis", Arte puissante avec "Coup de foudre"
Audiences
Audiences : Carton pour "Le Roi Lion" leader devant "Camping Paradis", Arte...

"Plus grand scandale de l'histoire de la radio"

Les stations reprochaient à l'animateur Bruno Guillon d'avoir incité à plusieurs reprises, depuis la rentrée 2015, les auditeurs à répondre "Fun Radio" s'ils étaient contactés par Médiamétrie, même s'il ne s'agissait pas de la radio qu'ils écoutent habituellement. Sur l'antenne d'Europe 1, les patrons des groupes NRJ, Lagardère et NextRadio TV n'avaient pas hésité à qualifier l'affaire de "plus grand scandale de l'histoire de la radio". En réaction, Fun Radio avait déposé plainte contre eux pour diffamation, dénonçant "des propos calomnieux".

Le directeur de la station, Tristan Jurgensen, avait reconnu dans "Le Parisien" une "maladresse" sur des "séquences à tonalité humoristique". Interrogé par puremedias.com, il s'était montré plus offensif, affirmant subir "une campagne de dénigrement concertée, menée par nos concurrents les plus directs". Dans la foulée, Médiamétrie avait exclu Fun Radio de ses mesures, avant de la réintégrer, en fin d'année, à la demande de la Cour d'Appel de Paris.

Un accord à 2 millions d'euros avec Les Indés Radios

"Le Figaro" affirme aujourd'hui que RTL aurait signé cet été une transaction financière avec le groupement de radios Les Indés Radios, qui représente 131 radios. Le quotidien évoque une somme proche de 2 millions d'euros, que RTL verserait aux Indés Radios, en échange de l'abandon des poursuites judiciaires réciproques. Le même montant serait envisagé pour parvenir à un accord avec Europe 1, radio avec laquelle les discussions seraient très avancées.

Cependant, aucune discussion n'est encore engagée entre Skyrock, NextRadioTV et NRJ Group. Jean-Paul Baudecroux, patron de NRJ, se dit cependant ouvert à la négociation en cas de proposition financière significative de la part de RTL. NRJ estime le manque à gagner causé par cette affaire à près de 14 millions d'euros, selon nos confrères.

Cette évolution du conflit vers des négociations est principalement due à l'arrivée de nouveaux acteurs. Le groupe M6 a pris le contrôle effectif du groupe RTL depuis le 1er octobre. Du côté d'Europe 1, la direction a été renouvelée.

De nouveaux défis à relever

Surtout, les différents protagonistes estiment qu'il est temps de redonner de la crédibilité à la mesure d'audience, écornée par cette affaire, alors qu'elle influe directement sur les revenus publicitaires des stations. Ces dernières doivent également se concentrer sur de nouveaux défis communs, tels que la transformation digitale ou l'évolution de la réglementation en matière de publicité (ouverture plus large de la publicité télé à la grande distribution notamment). Autant de paramètres qui devraient inciter les groupes Lagardère, NextRadio TV, NRJ et Skyrock à parvenir à leur tour à un accord à moyen terme.

- Christophe Gazzano

Fun Radio
Fun Radio
Fun Radio : Gregory Vacher à 16h avec Anne-So, Marion seule aux commandes du "Night Show"
Fun Radio : Wilfrid Pavageau, nouveau "Doc" de "Lovin'Fun"
Fun Radio modifie ses soirées à la rentrée
"Lovin' Fun" (Fun Radio) : L'équipe réagit au départ du Doc et annonce un remplaçant
Voir toute l'actualité sur Fun Radio
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
ElRom16

"Cette affaire entache gravement la crédibilité de Médiamétrie"
> Qui n'a forcément pas de crédibilité quand tu regarde les principaux actionnaires ! NRJ Group étant bien plus important dans les parts qu'RTL Group, donc forcément ...

"Un an plus tard les concurrents se partageaient encore tous les points enlevés à Fun au titre de la rémanence de l'effet perturbateur des messages de Guillon"
> C'est ça.
Et le plus triste, ou marrant au choix, NRJ a encore perdu de nombreux auditeurs la saison dernière, c'est dire l'état lamentable de la station.

"Je ne sais pas si c'est toujours le cas."

> C'est encore le cas :(

" Ils tirent sur la corde alors qu'ils ont déja bien profité de la situation, il ne nous reste plus qu'à regarder jusqu'à quel point ils vont se servir sur la bête."
> Ils vont tirer sur la corde tant qu'ils pourront !
Mais cela n'honore pas du tout le média radio ...



arlouf

Cette affaire entache gravement la crédibilité de Médiamétrie. Un an plus tard les concurrents se partageaient encore tous les points enlevés à Fun au titre de la rémanence de l'effet perturbateur des messages de Guillon. Je ne sais pas si c'est toujours le cas. Ils tirent sur la corde alors qu'ils ont déja bien profité de la situation, il ne nous reste plus qu'à regarder jusqu'à quel point ils vont se servir sur la bête.



ElRom16

Manu a fait exactement la même phrase en inversant le nom des deux radios y'a quelques années sur NRJ. Si si.



ElRom16

"ils ont bien profité de l'exclusion temporaire de la mesure d'audience de la station"
> Et bien plus que 2 millions d'€ c'est moi qui te le dis ! N'oublions pas que depuis cette affaire à éclatée, et que Fun Radio à été remise dans les sondages, l'audience de la station est bizarrement assez basse.



ElRom16

Pour avoir eu l'occasion de parler récemment avec Bruno Guillon, tout les regards se tournent bien du coté d'NRJ et de Serrano. Il est assez peiné et gêné par cette histoire, car tout le monde fait pareil en radio. Puis que cela soit son ancienne grande radio qui l'attaque, cela lui fait un petit quelque chose. Maintenant, il fait gaffe à ce qu'il dit, alors que c'est quelqu'un de très cash, et qu'il pense ce qu'il dit, et qu'il dit ce qu'il pense.

Je trouve ça injuste de l'attaquer, car franchement c'est un homme de radio en or, tellement humain, tellement gentil, que cela en est aussi gênant. Si y'en a bien qui est passionné de radio, et qui ne couvre pas la couverture sur lui ... c'est bien lui !



ElRom16

Un moyen facile de gagner de l'argent, sur une histoire bien foireuse, car TOUT le monde fait comme Bruno :/



Sheka

Comment ça faire une recommandation à 500 auditeurs ? Il dit ça à l'antenne, les dizaines de milliers de personnes qui écoutent à l'instant X l'entendent.

Mais globalement d'accord sur le reste, les autres radios se servent de ça pour cacher leurs errements..



valentony

2 millions d'euro, c'est tout même le prix des émissions de casting de la France à un Incroyable Talent....



arlouf

Franchement c'est un sketch cette histoire. Je ne sais pas à combien d'auditeurs il a fait cette recommandation, admettons qu'il l'ait fait à 500 auditeurs (fourchette extrêmement haute), cela ne représente que 0,1% du total des auditeurs de sa matinale. Et c'est en supposant que le pouvoir d'influence de Guillon soit total sur ces auditeurs qui, sous l'emprise féroce de leur animateur radio, mentent lorsque la question sur ce qu'ils écoutent leur est posée. Et là encore je fais l'hypothèse hautement improbable que les auditeurs à qui il a fait cette recommandation soient tous interrogés par Mediametrie. C'est à mes yeux une non affaire exploitée a l'extrême par la concurrence. Quand on voit que les directeurs de radio nous la jouaient encore "oui les résultats continuent d'être largement faussés par l'affaire Fun" alors meme que Fun n'était plus mesurée et donc que la concurrence était plus faible on se demande jusqu'où peut aller la comédie.



Sheka

"Vous voulez nous rendre service ? Vous pouvez écouter NRJ mais quand on vous appelle, dîtes que vous écoutez Fun Radio" , a lancé l’animateur à l’antenne à plusieurs reprises.



Sheka

Oui mais l'auditeur qui écoute 30 minutes entre 8h et 8h30, si médiamétrie l'interroge il va dire qu'il a écouté hier Fun Radio 30 minutes entre 8h et 8h30 et Basta. Avec les appels de Guillon a dire qu'il écoute Fun Radio même quand c'est faux, l'auditeur dira qu'il écoute entre 6h et 9h, entre 12h et 13h et entre 16h et 22h par exemple.. Du coup ça fausse tout..



arlouf

Dire à des auditeurs de Fun de confirmer qu'ils écoutent bien Fun lorsqu'ils sont interrogés, quel scandale ! Et maintenant on assiste à une magnifique opération de racket afin que ces messieurs arrêtent de faire semblant d'avoir été impactés durement, alors qu'ils ont bien profité de l'exclusion temporaire de la mesure d'audience de la station.



yp

Un gros racket organisé cette histoire. Si Guillon a truqué les audiences en disant aux auditeurs de déclarer X ou Y c'est qu'à un moment donné ces auditeurs écoutaient bien Fun.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Mieux vaut tard que jamais" : Castaldi, Laffont, Lavil et Drevet partent en road trip pour France 3 dès ce soir
Programme TV
"Mieux vaut tard que jamais" : Castaldi, Laffont, Lavil et Drevet partent en road...
"Top Gun Maverick" : Tom Cruise dévoile la bande-annonce du nouveau volet
Cinéma
"Top Gun Maverick" : Tom Cruise dévoile la bande-annonce du nouveau volet
Frédéric Calenge : "Pouvoir faire vivre la finale Sénégal/Algérie, c'est un rêve !"
Interview
Frédéric Calenge : "Pouvoir faire vivre la finale Sénégal/Algérie, c'est un rêve...
"Télématin" : Thierry Beccaro ému par l'hommage d'une de ses chroniqueuses
TV
"Télématin" : Thierry Beccaro ému par l'hommage d'une de ses chroniqueuses
"La Casa de Papel" : La saison 3 de la série phénomène en ligne dès aujourd'hui sur Netflix
SVOD
"La Casa de Papel" : La saison 3 de la série phénomène en ligne dès aujourd'hui...
Instagram fait disparaître les likes
Internet
Instagram fait disparaître les likes
Vidéos Puremedias