Alain Finkielkraut dénonce la Une "mensongère" de "Valeurs Actuelles"

Partager l'article
Vous lisez:
Alain Finkielkraut dénonce la Une "mensongère" de "Valeurs Actuelles"
Alain Finkielkraut sur France 2. © France 2
L'essayiste français était invité hier de "L'Emission politique, la suite" sur France 2.

Il règle ses comptes avec l'hebdomadaire. Hier soir, sur France 2, après "L'Emission politique" consacrée à Marine Le Pen, Léa Salamé était aux commandes d'un débat autour des enjeux soulevés lors du programme avec la patronne du Front national. Pour débriefer cette émission, la présentatrice a accueilli sur son plateau plusieurs personnalités comme Anne Nivat, Aurore Bergé, Jean-Louis Debré et également Alain Finkielkraut.

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Programme TV
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux gendarmes
TV
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux...

"L'idée que je sois muselé est complètement stupide !"

Avant de débuter "L'Emission politique, la suite", Léa Salamé a interrogé l'essayiste français sur la dernière couverture de "Valeurs Actuelles", sur laquelle figurent Alain Finkielkraut, Eric Zemmour et Michel Onfray, bâillonnés avec du scotch, et avec en titre "Les vrais anti-Macron". "Merci de me donner l'occasion d'une mise au point. C'est important. Je suis contacté par un journaliste de 'Valeurs Actuelles'. Il me dit qu'il veut faire une enquête sur les intellectuels qui critiquent Emmanuel Macron", a débuté l'auteur de "La seule exactitude".

L'agrégé de Lettres modernes a tenu à souligner qu'il "n'appartenait à aucun groupe", précisant que son "opinion est beaucoup plus nuancée". "Les décisions (d'Emmanuel Macron, ndlr) brouillent le clivage progressiste et conservateur. Donc, je suis surpris par cette Une. Cette Une est mensongère. Surtout, l'idée que je sois muselé est complètement stupide", a-t-il balancé, avant d'ajouter : "Je ne suis pas embrigadé ! Je ne suis évidemment pas bâillonné, puisque même s'il m'arrive de comparaître devant des tribunaux médiatiques, j'ai toujours la parole !"

"La droite hors des murs n'a aucune tenue"

Enfin, Alain Finkielkraut a conclu : "Je peux m'exprimer. Ce qui veut dire une chose ! La droite dans les murs peut être timide et complexée. Mais la droite hors les murs n'a aucune tenue !" puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Alain Finkielkraut
Alain Finkielkraut
"Arrêtez Ali Baddou !" : Alain Finkielkraut agacé par le matinalier de France Inter
"Ce n'est pas comme ça que j'ai envie de voir des femmes" : Alain Finkielkraut dézingue le football féminin sur CNews
Alain Finkielkraut insulté par des Gilets jaunes : "Pour eux, j'étais une grosse merde sioniste"
Voir toute l'actualité sur Alain Finkielkraut
Sur le même thème
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 20 au 26 juin 2020
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 20 au 26 juin 2020
"Kiffons l'été !" remplace "C que du kiff" et "A prendre ou à laisser" sur C8 à partir du 22 juin
Programme TV
"Kiffons l'été !" remplace "C que du kiff" et "A prendre ou à laisser" sur C8 à...
"La France a un incroyable talent" : Le spin-off "La bataille du jury" démarre le 23 juin sur M6
Programme TV
"La France a un incroyable talent" : Le spin-off "La bataille du jury" démarre le...
Droits télé : La Ligue de rugby et Canal+ trouvent un accord financier après l'arrêt des championnats
Sport
Droits télé : La Ligue de rugby et Canal+ trouvent un accord financier après...
Le Monde : 30 millions d'euros de manque à gagner en 2020
Presse
Le Monde : 30 millions d'euros de manque à gagner en 2020
"SWAT" : La série veut mieux représenter les relations entre la police et la communauté noire
Séries
"SWAT" : La série veut mieux représenter les relations entre la police et la...
Vidéos Puremedias