Alizée : "Danse avec les stars peut m'apporter un autre public"

Partager l'article
Vous lisez:
Alizée : "Danse avec les stars peut m'apporter un autre public"
Alizée ("Danse avec les stars" 4) est en interview sur puremedias.com
Alizée ("Danse avec les stars" 4) est en interview sur puremedias.com © DR, TF1
Avant le début de la quatrième saison de "Danse avec les stars", le 28 septembre sur TF1, Alizée s'est entretenue avec puremedias.com sur la difficulté de l'aventure, ses projets et ses échecs.

Dès le 28 septembre, Alizée foulera le parquet de la quatrième édition de "Danse avec les stars", le célèbre concours de danse de TF1. A l'occasion de la conférence de presse de l'émission, puremedias.com a pu s'entretenir avec l'interprète de "Moi... Lolita", "L'Alizé" ou encore "J'en ai marre !". L'occasion pour Alizée d'évoquer l'aventure à venir, son actualité et aussi l'échec de son dernier album.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde de rugby 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Eric Zemmour devient chroniqueur sur CNews dès lundi à 19h
TV
Eric Zemmour devient chroniqueur sur CNews dès lundi à 19h
"Stars à nu" : Les 7 célébrités masculines qui se déshabilleront sur TF1
TV
"Stars à nu" : Les 7 célébrités masculines qui se déshabilleront sur TF1

Propos recueillis par Kevin Boucher.

"Cette année, j'ai accepté car j'avais le temps"

puremedias.com : Vous aviez déjà refusé "Danse avec les stars". Pourquoi avoir accepté cette année ?

Alizée : Parce que j'avais le temps, parce que j'avais l'envie et parce que ma fille est assez grande pour que je puisse l'abandonner quelques temps.

Ca ne vous fait pas peur justement de devoir vous entraîner plusieurs heures par jour ?

Le fait de rentrer chez moi tous les week-ends, ça va. Si je ne pouvais pas rentrer et si je devais abandonner mon équipe au quotidien, ça aurait pu poser problème mais on a trouvé un bon compromis.

Vous avez bloqué vos trois prochains mois pour "Danse avec les stars" ?

Oui, dans l'éventualité où je reste jusqu'à la fin (Rires).

"Je serai sur scène avec Olly Murs le 30 septembre"

Et la promotion ?

Je vais en faire un petit peu en parallèle parce que j'ai un duo avec Olly Murs qui sort maintenant.

Justement, comment s'est fait ce duo avec Olly Murs ?

Tout simplement parce qu'il est dans ma maison de disques. C'est un artiste que j'aimais bien et j'ai beaucoup aimé son premier single. Il cherchait une chanteuse française pour sortir "Dear Darlin'" et quand on me l'a proposé, j'ai accepté de suite, sans l'avoir rencontré. C'est un bon chanteur de pop anglaise. Il me rappelle un peu Robbie Williams, que j'adorais quand j'étais jeune. D'ailleurs, je serai avec Olly Murs sur scène au Trianon le 30 septembre.

Vous avez commencé les entraînements pour "Danse avec les stars". L'alchimie est bonne avec votre partenaire ?

Oui, je pense que c'est un bon début.

"Mon dernier album a été tellement bien classé dans les téléchargements illégaux que c'est contradictoire avec les ventes"

On vous a connue plus jeune avec des chorégraphies. Ca peut vous servir, non ?

Oui. La mémoire, déjà. Après, des bases de rythme, et encore... Mais j'ai quand même l'impression de redémarrer. Et le déhanché, aussi.

Vous avez discuté avec d'anciens participants ?

Evidemment. J'ai discuté avec Emmanuel Moire, Lorie, Amel Bent... Toutes ces personnes que je vois tous les ans pendant les Enfoirés. J'en ai parlé avec eux. La phrase qu'on m'a répétée c'est "Amuse-toi".

Vous pensez que "Danse avec les stars" peut aussi relancer votre carrière ? Votre dernier album, "5", n'a pas connu le succès...

On va toucher un autre public. Sur le dernier album, je pense que j'ai été tellement bien classée dans les téléchargements illégaux que c'est contradictoire avec les ventes de disques et avec les personnes qui me suivent. Les gens sur Twitter et autres me sont fidèles. Ca peut m'apporter un autre public, qui n'était pas forcément là avant et qui va me découvrir, maintenant, puisque je serai moi-même. Je ne parlerai pas que de musique comme j'ai pu le faire jusqu'à présent. Il y a des jours où ça va, il y a des jours où ça ne va pas.

> Brahim Zaibat : "Je n'ai pas besoin de la presse people pour exister"

> Tal : "Je ne fais pas cette émission pour l'argent"

> Laurent Ournac : "Je ne me vois pas finaliste"

> Laury Thilleman : "Je devrais être l'homme et Maxime, la femme"

> Titoff : "J'ai toujours rêvé d'être un danseur étoile"

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Je déteste la religion musulmane" : Yves Thréard reconnaît s'être "très mal exprimé" sur LCI
TV
"Je déteste la religion musulmane" : Yves Thréard reconnaît s'être "très mal...
"Scènes de ménages" : Un nouveau prime time pour la série de M6 le 7 novembre
Programme TV
"Scènes de ménages" : Un nouveau prime time pour la série de M6 le 7 novembre
Netflix a regagné des abonnés au 3e trimestre mais reste prudent pour l'avenir
SVOD
Netflix a regagné des abonnés au 3e trimestre mais reste prudent pour l'avenir
Comparaison polémique entre voile et "uniforme SS" : Olivier Galzi pris à partie par un de ses invités sur LCI
TV
Comparaison polémique entre voile et "uniforme SS" : Olivier Galzi pris à partie...
"Le prix du silence" : RMC Story lance la série britannique le 6 novembre
Programme TV
"Le prix du silence" : RMC Story lance la série britannique le 6 novembre
Audiences : Faible retour pour "Ca ne sortira pas d'ici" sur France 2, record pour "C dans l'air" sur France 5
Audiences
Audiences : Faible retour pour "Ca ne sortira pas d'ici" sur France 2, record pour...
Vidéos Puremedias