Tal ("Danse avec les stars") : "Je ne fais pas cette émission pour l'argent"

Partager l'article
Vous lisez:
Tal ("Danse avec les stars") : "Je ne fais pas cette émission pour l'argent"
Tal ("Danse avec le stars" 4) est en interview sur puremedias.com
Tal ("Danse avec le stars" 4) est en interview sur puremedias.com © DR, TF1
Avant de fouler le parquet de "Danse avec les stars" dès le 28 septembre, Tal a répondu aux questions de puremedias.com et a notamment évoqué la polémique autour de son prétendu salaire.

Tout sourit à Tal. La jeune chanteuse a écoulé plus de 335.000 exemplaires de son premier album, "Le droit de rêver", porté par les succès des titres "Le sens de la vie", "Rien n'est parfait" ou encore la reprise de "Envole-moi" de Jean-Jacques Goldman avec M. Pokora. Désormais, alors que son deuxième album, "A l'infini", vient de sortir, Tal se lance un nouveau défi : "Danse avec les stars". Avant ses premiers pas aux côtés de Yann-Alrick Mortreuil-Henry dès le 28 septembre, Tal se confie à puremedias.com sur ses envies et la polémique autour de son prétendu salaire.

À lire aussi
Mort d'Ariane Carletti ("Club Dorothée") : Sa fille Eleonore Sarrazin s'en prend au "Parisien"
TV
Mort d'Ariane Carletti ("Club Dorothée") : Sa fille Eleonore Sarrazin s'en prend...
France Télévisions : Patrick Montel privé des championnats du monde d'athlétisme
Sport
France Télévisions : Patrick Montel privé des championnats du monde d'athlétisme
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la retransmission du handball féminin
Sport
"Cessons de dire n'importe quoi" : beIN Sports recadre Marlène Schiappa sur la...

Propos recueillis par Kevin Boucher.

"Je n'ai pas l'esprit de compétition"

puremedias.com : Qu'est-ce qui vous a poussée à accepter la proposition de "Danse avec les stars" ?

Tal : J'ai voulu participer à "Danse avec les stars" parce que j'adore la danse, tout simplement. Ca fait partie de mes passions après le chant. A l'âge de 10 ans, j'ai commencé à prendre des cours de hip-hop, donc ça n'a rien à voir avec la danse de salon. J'ai toujours pratiqué cette danse très urbaine, le ragga dancehall et autres. C'est pour ça que je voulais participer à cette émission, c'est justement pour apprendre de nouvelles danses que je ne connais pas du tout, que je n'ai jamais pratiquées. Et du coup, je pense que ça va m'apprendre énormément de choses, ça va vraiment m'enrichir en tant que danseuse. Et puis, j'adore le challenge aussi. Je sais que c'est difficile, parce qu'il faut s'entraîner tous les jours, on doit présenter une danse toutes les semaines... C'est un très très gros défi à relever et je donnerai vraiment le maximum de moi-même car je suis une très très grande bosseuse. Et je suis hyper contente de travailler avec Yann-Alrick (Mortreuil-Henry, son danseur, ndlr) qui est très sympa aussi.

Votre nouvel album, "A l'infini", connaît déjà son petit succès. Qu'est-ce que "Danse avec les stars" peut vous apporter de plus, professionnellement ?

C'est vrai que cette question revient souvent. Si je participe à cette émission, c'est vraiment pour l'artistique. Je trouve que c'est une émission qui met vraiment en avant l'art de la danse, et c'est ce que je trouve intéressant, mis à part le côté "on peut élargir son public". Si je fais cette émission, c'est aussi personnel parce que je n'ai pas du tout l'esprit de compétition, au contraire. Je vais plutôt être là pour les autres, à donner du courage s'il le faut. Vraiment, je fais cette émission parce que j'aime danser, je prends du plaisir à le faire et là, j'apprends quelque chose de nouveau. C'est plus pour ça que je fais cette émission, pas par rapport à ma carrière.

Vous avez débuté les entraînements. Votre premier ressenti ?

Je me suis rendue compte que c'était très très physique. On travaille tous les muscles de son corps et il y a des muscles, d'ailleurs, que je n'ai jamais travaillés et que je découvre ! (Rires) Ca fait deux jours qu'on répète et j'ai déjà mal en bas du dos, j'ai des courbatures... Et ce n'est que le début ! Donc je pense que ça va être très très difficile, vraiment. Je suis quelqu'un qui ne lâche rien. Je n'ai pas l'esprit de compétition mais on est deux à vouloir aller le plus loin possible et à viser la victoire. En tout cas, Yann-Alrick est plus dans ce côté-là que moi ! Mais c'est cool, on est complémentaires finalement !

"Je continuerai la promo au maximum"

Vous avez bloqué les trois prochains mois pour "Danse avec les stars" ?

Je continue ma promo pour mon album, qui est sorti le 2 septembre. Effectivement, je vais avoir moins de promo que si je n'avais pas l'émission "Danse avec les stars", car je suis un humain avant tout. (Rires) Je continuerai quand même la promo, le maximum que l'on peut faire.

Vous n'avez que 23 ans. Vous n'avez pas peur de ne pas être assez mature pour certaines danses ?

En fait, je suis quelqu'un de très positif. Je suis assez optimiste. Je n'essaye pas de me dire "Oh, j'ai peur de ça". J'essaie d'enlever toutes les négativités qui peuvent arriver dans ma tête et ça, justement, ça m'aide à avancer, dans le bon côté. Ca m'aide à bosser avec un grand sourire. Je ne réalise pas vraiment tout ce qui m'arrive. C'est peut-être ça qui fait aussi que je suis vraiment à la cool et que je suis quelqu'un de très simple. Certes je suis jeune, mais c'est comme ça que je pense et c'est ma philosophie de vie.

Qu'est-ce qui va être le plus difficile pour vous ?

Je pense que ça va être la fatigue. C'est très très très intense. Le stress va être assez difficile aussi, je pense. Après, ça ne fait que deux jours qu'on travaille, donc si ça se trouve, je vais avoir un autre discours dans quelques jours. Mais je pense que ce sera ça. Après, on verra.

"La polémique autour de mon salaire a été assez choquante"

Il y a eu une polémique sur votre possible cachet pour l'émission.

C'est complètement faux, cette polémique. J'en ai déjà parlé dans "Touche pas à mon poste". Je n'ai vraiment pas envie d'en reparler. C'est le côté du métier qui est un peu négatif et qui me fait vraiment assez de peine. On remixe tout ce que je dis : "Tal révèle son salaire", alors que ce n'est pas vrai. Ca a été assez choquant comme polémique pour ma part, parce que c'est la première fois que je suis dans une polémique. Si je fais cette émission, ce n'est pas pour l'argent du tout, c'est vraiment pour l'artistique, pour la danse.

> Alizée : "Danse avec les stars peut m'apporter un autre public"

> Brahim Zaibat : "Je n'ai pas besoin de la presse people pour exister"

> Laurent Ournac : "Je ne me vois pas finaliste"

> Laury Thilleman : "Je devrais être l'homme et Maxime, la femme"

> Titoff : "J'ai toujours rêvé d'être un danseur étoile"

Tal
Tal
Tal : "Aujourd'hui, je sais vraiment ce que je veux"
Clip : Tal prend "Le Temps qu'il faut" avant son troisième album
Clip : Tal et Irma reprennent "Streets of Philadelphia"
Tal a fait ses premiers pas dans "Plus belle la vie"
Voir toute l'actualité sur Tal
commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Le Monde" : Matthieu Pigasse signe le droit d'agrément souhaité par le pôle d'indépendance
Presse
"Le Monde" : Matthieu Pigasse signe le droit d'agrément souhaité par le pôle...
"Télé-Macron" : Jean-Luc Mélenchon flingue le "20 Heures" de France 2
Politique
"Télé-Macron" : Jean-Luc Mélenchon flingue le "20 Heures" de France 2
Box-office : "Ca : Chapitre 2" moins fort qu'en 2017, "Deux moi" démarre correctement
Cinéma
Box-office : "Ca : Chapitre 2" moins fort qu'en 2017, "Deux moi" démarre...
"Touche pas à mon poste" : En larmes, Benjamin Castaldi demande pardon à ses enfants
TV
"Touche pas à mon poste" : En larmes, Benjamin Castaldi demande pardon à ses...
Audiences radio été 2019 : France Inter domine devant RTL et NRJ, Nostalgie s'envole et double RMC
Audiences
Audiences radio été 2019 : France Inter domine devant RTL et NRJ, Nostalgie...
Audiences access 20h : "Quotidien" bon leader talks, "Clique" et "Plus belle la vie" faibles
Audiences
Audiences access 20h : "Quotidien" bon leader talks, "Clique" et "Plus belle la...
Vidéos Puremedias