Titoff ("Danse avec les stars") : "J'ai toujours rêvé d'être un danseur étoile"

Partager l'article
Vous lisez:
Titoff ("Danse avec les stars") : "J'ai toujours rêvé d'être un danseur étoile"
Titoff ("Danse avec les stars" 4) est en interview sur puremedias.com
Titoff ("Danse avec les stars" 4) est en interview sur puremedias.com © DR, TF1
Dès le 28 septembre prochain, l'humoriste Titoff sera l'un des participants de la saison 4 de "Danse avec les stars" sur TF1. A cette occasion, le chroniqueur de Laurent Ruquier a répondu aux questions de puremedias.com.

Il est l'un des participants inattendus de la quatrième édition de "Danse avec les stars", dès le 28 septembre prochain à 20h50 sur TF1. L'humoriste Titoff, qui officie régulièrement aux côtés de Laurent Ruquier dans "On va s'gêner" sur Europe 1, va fouler le parquet de danse de la Une aux côtés de Silvia Notargiacomo. Lors de la conférence de presse du programme, puremedias.com a pu s'entretenir avec l'humoriste, jamais avare d'un petit mot bien senti.

À lire aussi
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste médiatique Christophe Prudhomme
TV
"C à vous" : Roselyne Bachelot démonte les contradictions de l'urgentiste...
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce soir a été raccourci"
Interview
Denis Brogniart ("Koh-Lanta : L'île des héros") : "Voilà pourquoi l'épisode de ce...
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux victimes du coronavirus (màj)
TV
"Ils enterrent des pokemons" : Dérapage sur BFMTV lors de l'hommage en Chine aux...

Propos recueillis par Kevin Boucher.

"J'ai toujours rêvé d'être un danseur étoile"

puremedias.com : Pourquoi avoir accepté "Danse avec les stars" ?

Titoff : (Ironique) J'ai toujours rêvé d'être un danseur étoile. C'était une couverture de faire du théâtre, du stand-up et de la radio pendant des années. Mon vrai objectif, c'était de faire danseur et là, je l'atteins enfin. Et comme un con, je n'ai pas pensé à m'entraîner, pendant ces 30 ans !

Vous avez la réputation d'être "la force tranquille"...

Vous voulez dire un branleur, quoi ? (Rires) C'est une très bonne émission pour ça. Comme un film ou un show, c'est beaucoup de travail mais j'aime bien. Je suis aussi très heureux et fier de faire cette émission car on voit l'envers du décor. Là, on vient de démarrer, j'ai déjà mal partout, j'ai cinq heures de répétition par jour... Les candidats des années précédentes ont souvent déclaré que c'était un programme très fatigant, c'est faux : c'est un programme épuisant, harassant !

"Si le 28 septembre, je ne suis pas sur TF1, appelez-moi !"

Dans "On va s'gêner", sur Europe 1, vous avez aussi la réputation d'être en retard. Vous n'avez pas peur de ne pas être à l'heure aux répétitions ou sur le prime ?

J'ai un plaisir fou à faire "On va s'gêner". Tout le monde est un peu victime de son personnage, à tort ou à raison. Moi, c'est un de mes vrais traits de caractère. Par contre, je n'ai jamais retardé un tournage de cinéma, de série télé ou un spectacle. A la radio, c'est enregistré, j'ai la fâcheuse tendance d'arriver un peu en retard. Sinon, mettez TF1 le 28 septembre à 20h50. Si je ne suis pas là, vous me téléphonez et vous me dites "Titoff, t'es où ?!" ! (Rires)

Vous allez arriver à concilier radio et danse ?

Oui, je pense. Tant que l'émission continue et que mon ami Laurent Ruquier veut de moi, j'essaierai de ne jamais arrêter. C'est un vrai bonheur. Comme tout le monde, il y a des matins où on se réveille avec la gueule de travers, un peu énervé, et là c'est radical.

TF1 a annoncé la fin de votre série, "Vive la colo".

Ca a été une belle expérience. Toutes les bonnes choses ont une fin. Ce n'est pas spécialement dû aux audiences mais je pense que nous avions envie de passer à autre chose. Le seul regret, c'est que sur la saison 2, on aurait pu aller un peu plus loin au niveau des intrigues. Mais c'était une très bonne série de qualité. J'en suis très fier.

"On m'a déjà approché pour d'autres émissions"

Vous avez d'autres projets avec la chaîne, après "Danse avec les stars" ?

C'est pas mal, déjà ! (Rires) Je vais voir, je vais peut-être me lancer dans le bâtiment. Je vais voir si je peux m'introduire au niveau de tout ce qui est travaux chez TF1.

TF1 appartient à Bouygues, c'est le bon groupe !

Ah oui, mince, j'y ai pas pensé ! C'est vrai qu'ils ont déjà ce qu'il faut ! Ah merde, faut penser à autre chose ! (Rires) J'ai mon DVD qui sort. Et sinon, j'ai acheté aussi une voiture, avec un sapin parfumé TF1. J'ai des pin's aussi TF1, j'ai acheté des chaussettes Pierre Cardin et j'ai changé, j'ai écrit TF1 dessus. Dès que je pars en vacances, j'ai une serviette TF1 donc ça fait toujours son petit effet.

Vous aviez déjà été approché pour une précédente saison de "Danse avec les stars" ou une autre émission du genre ?

"Danse avec les stars" m'avait déjà approché mais j'étais ou en tournée, ou en tournage. Sinon, j'ai été approché par d'autres émissions mais, sans porter de jugement... Enfin voilà, chacun fait ce qu'il veut.

> Alizée : "Danse avec les stars peut m'apporter un autre public"

> Brahim Zaibat : "Je n'ai pas besoin de la presse people pour exister"

> Tal : "Je ne fais pas cette émission pour l'argent"

> Laurent Ournac : Je ne me vois pas finaliste"

> Laury Thilleman : "Je devrais être l'homme et Maxime, la femme"

> Titoff : "J'ai toujours rêvé d'être un danseur étoile"

> Keen'V : "Je ne le fais pas par besoin mais par envie"

> Laetitia Milot : "C'était un peu mon rêve"

Sur le même thème
l'info en continu
Maxime Saada (Canal+) sur la Ligue 1 : "Quand on n'est pas livré, on ne paye pas"
TV
Maxime Saada (Canal+) sur la Ligue 1 : "Quand on n'est pas livré, on ne paye pas"
"Le bureau des légendes" : La saison 5 dès ce soir sur Canal+
Séries
"Le bureau des légendes" : La saison 5 dès ce soir sur Canal+
"Les Sandales blanches" : Amel Bent héroïne d'une fiction pour France 3
TV
"Les Sandales blanches" : Amel Bent héroïne d'une fiction pour France 3
"C'est Canteloup" de retour ce soir sur TF1
Programme TV
"C'est Canteloup" de retour ce soir sur TF1
"Ils racontent le monde d'après" : "Le Parisien" présente ses excuses après sa Une 100% masculine
Presse
"Ils racontent le monde d'après" : "Le Parisien" présente ses excuses après sa Une...
Le confinement vu par... Alessandra Sublet
Confinement
Le confinement vu par... Alessandra Sublet
Vidéos Puremedias