Alma, douzième de l'Eurovision 2017 : "La déception est immense"

Partager l'article
Vous lisez:
Alma, douzième de l'Eurovision 2017 : "La déception est immense"
Alma lors de l'Eurovision 2017 à Kiev
Alma lors de l'Eurovision 2017 à Kiev © Abaca
La candidate française à l'Eurovision évoque sa prestation et son classement pour puremedias.com.

La sentence promettait d'être dure après l'annonce des votes des jurys nationaux, hier soir à Kiev à l'issue de la grande finale de l'Eurovision. Mais les téléspectateurs européens en ont décidé autrement. Si elle n'a terminé que 19e des votes des jurys, Alma a séduit le public à travers l'Europe, se hissant dixième du vote des téléspectateurs pour une douzième place au classement global grâce à sa prestation sur "Requiem". A son retour à l'hôtel, cette nuit vers 2h30 du matin, heure locale, la candidate française a confié ses réactions à puremedias.com.

À lire aussi
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
Radio
Léa Salamé : "Il ne faut pas laisser à Pascal Praud les débats politiques"
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
TV
"66 minutes" : Quand M6 interviewe une cliente de Kiabi, collaborant avec... Kiabi
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait témoigner une mère endeuillée
TV
"Vous avez la parole" : Eric Dupond-Moretti reproche à France 2 d'avoir fait...

Propos recueillis par Charles Decant.

"Douzième, c'est honorable"

Félicitations pour ta prestation, qui te vaut une douzième place !
Merci ! Douzième, c'est très honorable, c'est le mot qu'on emploie dans ce genre de situation. Mais la déception est immense parce que j'avais vraiment senti un élan d'amour dans mon pays. J'ai reçu beaucoup de messages de Français qui me disaient qu'ils étaient fiers que je représente leur pays. Je suis déçue pour eux et pour l'équipe qui m'entoure. J'aurais aimé me classer plus haut, parce que je trouve que j'ai rempli le cahier des charges qui m'avait été fixé. Je n'ai aucun regret, je suis très fière de ma prestation et je pense qu'il faut que je le prenne comme ça.

Tu as terminé dixième du vote du public !
Oui, c'est juste magnifique. C'est ce que je décide de retenir. Le public a inversé la tendance, il m'a portée aussi haut que la douzième place, et ça fait vraiment chaud au coeur. Je décide de rester sur cette image. Dixième sur 26 pays, c'est très beau. Ca veut dire que la chanson a plu. J'espère que les Français sont heureux de cette place.

Tu réalises que ton résultat est plus grand que toi, ta chanson, que tu représentais tout un pays ? Tu as pu le voir sur les réseaux sociaux ?
Je n'ai pas encore eu le temps du tout d'aller voir la réaction des gens. J'ai hâte et en même temps, j'ai peur, j'avoue. Mais j'étais la porte-parole d'un projet commun entre ma maison de disques, France Télévisions, l'auteur-compositeur de la chanson, Nazim, mais aussi Amir qui m'a beaucoup soutenue, et les Français. Tout le monde était très bienveillant. Ca a été une expérience magnifique. J'ai pu partager ma chanson avec 200 millions de téléspectateurs. Pour moi, c'est une belle victoire.

Au delà du résultat, il y a la prestation en soi qui importe...
Oui, je pense que le classement n'a pas vraiment d'influence sur ce qui va se passer après - à part en cas de victoire, évidemment. J'ai mon album à défendre, j'espère que les gens seront bienveillants parce qu'ils verront que j'ai fait du mieux que j'ai pu. Je reste sur une victoire, parce que je n'ai rien à regretter. Je ne me jette pas des fleurs, je ne suis pas quelqu'un de prétentieux, mais c'est vrai que c'est important, psychologiquement, pour moi, ceux qui m'entourent et pour tous les Français, de dire que j'ai fait au mieux. Et ça, j'en suis très, très fière.

"La sincérité du Portugais a payé"

Amir disait vendredi que s'il pouvait te donner un seul conseil - et il l'a sûrement fait en privé -, ce serait de profiter au maximum du moment. Tu as réussi à le faire ?
Oui, j'ai vraiment réussi. C'était mon plus grand défi ! Tout le monde dit que ça va passer vite et qu'il faut savourer l'instant. C'est facile à dire, mais pas facile à faire. Et en mettant les pieds sur cette scène, je me suis dit "Ca y est, j'ai travaillé trois mois pour ça, aujourd'hui j'ai l'opportunité, la chance, de pouvoir mettre à profit tout ce que j'ai appris, toute la discipline que je me suis imposée". Je pense que je n'aurai jamais l'occasion de revivre quelque chose de si fort.

Que penses-tu du gagnant portugais, qui a fait l'unanimité du côté du jury et du public ? Tu comprends cette victoire ?
Oui, je comprends, la victoire est vraiment méritée en raison de la beauté de la chanson, et de l'histoire de cette chanson, qui a été écrite par sa soeur. C'est beau, c'est très beau de voir les valeurs de la famille triompher. Ca touche les gens. C'est ça qui est important dans la vie, c'est toucher les gens, soit par le show, soit par l'émotion, soit par la rigolade. Mais il faut être sincère. Et je pense que sa sincérité a payé.

"Il y a eu un ascenseur émotionnel assez dur à gérer"

La séquence de révélation du vote du jury a été difficile, tu as eu deux fois moins de points que de la part du public... Qu'as-tu pensé à ce moment-là ?
J'ai pensé "Aïe, aïe, aïe" ! (Rires) Je ne vais pas cacher qu'on se décomposait sur nos chaises ! C'était très, très long. C'était pas mal parti et puis il y a eu un creux assez long. Il y a eu un ascenseur émotionnel assez dur à gérer. Mais on se tenait par la main. Ca a été un très beau moment à vivre, même dans la douleur. Il y avait une vraie entraide et du soutien.

D'autres pays n'ont pas eu autant de chance, comme l'Australie, qui a eu énormément de points du jury mais seulement 2 du public, ou certains du Big Five...
C'est la règle du jeu, c'est la règle de l'Eurovision. Il faut savoir accepter la défaite du jury, et surtout mettre l'emphase sur la victoire du vote du public. Quand ce n'est pas cohérent comme ça, c'est assez frustrant. Donc il faut se rattacher à l'amour que le public t'a donné. Il y a des pays qui se sont pris très peu de points ! Je les connais, ce sont des gens géniaux... L'Allemagne et l'Espagne qui ont eu aussi peu de points... C'est terrible ! C'est très difficile comme jeu. Ce sont de véritables émotions qui sont en jeu.

Revivez la prestation d'Alma sur "Requiem" :

Alma chante "Requiem" à l'Eurovision 2017 © Dailymotion
l'info en continu
Laurent Ruquier sur la première d'"On est en direct" : "On a fait trop long, mais on va régler tout ça"
TV
Laurent Ruquier sur la première d'"On est en direct" : "On a fait trop long, mais...
"Ici tout commence" : Gims interprètera le générique du nouveau feuilleton de TF1
TV
"Ici tout commence" : Gims interprètera le générique du nouveau feuilleton de TF1
Squeezie débarque sur NRJ à partir d'aujourd'hui
Radio
Squeezie débarque sur NRJ à partir d'aujourd'hui
Jean-Marie Bigard répond aux attaques de François Cluzet : "Il se retrouve à lécher le cul des gouvernants"
TV
Jean-Marie Bigard répond aux attaques de François Cluzet : "Il se retrouve à...
C8 : Bernard Montiel et Isabelle Morini-Bosc remplacent Cyril Hanouna ce soir dans "A prendre ou à laisser" et "TPMP"
TV
C8 : Bernard Montiel et Isabelle Morini-Bosc remplacent Cyril Hanouna ce soir dans...
Eric Dupond-Moretti veut des procès filmés et diffusés à la télévision d'ici 2022
TV
Eric Dupond-Moretti veut des procès filmés et diffusés à la télévision d'ici...
Vidéos Puremedias