Anonymous attaque plus de 650 sites internet israëliens

Partager l'article
Vous lisez:
Anonymous attaque plus de 650 sites internet israëliens
Communiqué des Anonymous pour justifier leur attaque massive de l'Etat hébreu. © Youtube
Anonymous a attaqué Israël pour protester contre le comportement de l'Etat hébreu face aux Palestiniens. La Bank Of Jerusalem aurait ainsi perdu sa base de données.

Cela devait arriver : les Anonymous ont pris position dans le conflit israélo-palestinien. Le célèbre réseau "hacktiviste" a annoncé avoir piraté 650 sites d'institutions privées et publiques israéliennes dans une attaque baptisée "OpIsrael". Les pirates ont notamment indiqué qu'ils avaient pris pour cible la puissante Bank Of Jerusalem et ont tweeté que "la base de données de la banque [avait] été supprimée".

À lire aussi
Baromètre des médias : Seuls 38% des 18-24 ans disent s'intéresser à l'actualité
Internet
Baromètre des médias : Seuls 38% des 18-24 ans disent s'intéresser à l'actualité
Twitter condamné à détailler ses moyens de lutte contre la haine en ligne
Internet
Twitter condamné à détailler ses moyens de lutte contre la haine en ligne
Le craquage du patron de Free, Xavier Niel, grimé en président de la République
Internet
Le craquage du patron de Free, Xavier Niel, grimé en président de la République
"Live présidentiel" : TF1 et "20 minutes" lancent une émission politique sur Facebook et Instagram
Internet
"Live présidentiel" : TF1 et "20 minutes" lancent une émission politique sur...

"Le traitement méprisable du peuple palestinien"

Voici ce que déclarent les pirates du web dans communiqué : "Pendant trop longtemps, les Anonymous se sont contentés comme le reste du monde de regarder avec désespoir le traitement barbare, brutal et méprisable du peuple palestinien" par l'armée israélienne. "Mais quand le gouvernement israélien a menacé publiquement de couper internet et toutes les autres télécommunications entrant ou sortant de Gaza, ils ont franchi une ligne", ont-ils ajouté.

A l'heure actuelle, le site de la Bank Of Jerusalem est totalement indisponible. Cette attaque informatique conséquente rappelle que les Anonymous, qui se réclament du droit à la liberté d'expression, peuvent s'attaquer massivement à un Etat. On se rappelle de leur implication pendant le Printemps Arabe ou de leurs piratages de Sony, d'Amazon, de Visa. Plus proche de nous, on se souvient de celle du site de l'Express, après que Christophe Barbier leur avait consacré un edito à charge.

L'opération "Pilier de Défense" menée par Tsahal contre la bande de Gaza a déjà fait plus de 90 morts côté palestinien alors que les tirs de roquettes du Hamas ont, quant à eux, coûté la vie à trois Israéliens.

Anonymous
Anonymous
l'info en continu
"TPMP" : Un spectateur ayant fait un malaise évacué en direct
TV
"TPMP" : Un spectateur ayant fait un malaise évacué en direct
Fin du cinéma, nouvelle offre de séries : Comment France 5 veut révolutionner sa case du lundi soir
Séries
Fin du cinéma, nouvelle offre de séries : Comment France 5 veut révolutionner sa...
Chronologie des médias : Délais raccourcis pour voir les films sur Canal+ et les plateformes de streaming
SVOD
Chronologie des médias : Délais raccourcis pour voir les films sur Canal+ et les...
Michel Drucker : "Je me verrais bien continuer une dizaine d'années" la télévision
TV
Michel Drucker : "Je me verrais bien continuer une dizaine d'années" la télévision
"Vous êtes un faux-cul" : Gilbert Collard raccroche au nez de Jean-Marc Morandini sur CNews
TV
"Vous êtes un faux-cul" : Gilbert Collard raccroche au nez de Jean-Marc Morandini...
Jean-Pierre Pernaut ministre de Nicolas Dupont-Aignan : Le journaliste décline l'offre faite en direct sur France 2
TV
Jean-Pierre Pernaut ministre de Nicolas Dupont-Aignan : Le journaliste décline...