Après-midis de France 2 : "Si le public n'est pas au rendez-vous, nous en tirerons les conséquences"

Partager l'article
Vous lisez:
Après-midis de France 2 : "Si le public n'est pas au rendez-vous, nous en tirerons les conséquences"
Les nouveaux après-midi de France 2
Les nouveaux après-midi de France 2 © GUYON Nathalie - FTV
Vincent Meslet, patron de France 2, a commenté dans la presse les premiers résultats d'audience, pour l'instant décevants, des nouveaux après-midis de France 2.

Vincent Meslet commente pour la première fois les audiences des nouveaux après-midis de France 2. Lancé lundi, les nouvelles émissions de Frédéric Lopez, Stéphane Bern, Amanda Scott et Thomas Thouroude, ont toutes connu un démarrage difficile, avec des scores particulièrement faibles pour "Amanda" et "AcTualiTy".

À lire aussi
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et Gilles Pélisson
TV
"L'heure des Pros" : Pascal Praud et Nadine Morano s'attaquent à "Quotidien" et...
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama" Samuel Gontier
Justice
BFMTV et Marc-Olivier Fogiel portent plainte contre le journaliste de "Télérama"...
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline Vanhoenacker et Guillaume Meurice
Radio
France Inter : Sibeth Ndiaye pleure de rire pendant la chronique de Charline...

Interrogé par Le Figaro, le patron de France 2 a livré une analyse lucide de la situation. "Nous avons fait un changement stratégique pour renforcer nos après-midi sachant que c'était un risque d'audience et que les nouveautés ont du mal à s'installer en général", souligne Vincent Meslet.

"Des améliorations sont en cours. Un premier bilan sera effectué début octobre. Si le public n'est pas au rendez-vous, nous en tirerons les conséquences", a-t-il prévenu. Et d'ajouter : "Le reste de la chaîne se porte bien, ce qui nous permet de tenir pour tenter d'imposer de nouveau formats".

"On n'a pas à avoir honte de ces lancements"

Dans Le Parisien, Vincent Meslet a défendu ses choix : "On n'a pas à avoir honte de ces lancements, tempère Vincent Meslet. Mais ils ne sont pas à la hauteur des attentes du public. On a préféré miser sur la créativité plutôt que d'acheter des formats étrangers. Ce chantier était risqué. On va encore y travailler", a-t-il assuré.


commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Plouf

C'est pas le même selon les gens ^^



marque

Quand, les compétences ne sont pas à la hauteur, et qu'ils gardent leurs postes, on parle d'emplois fictifs



guilem2

Je ne dégomme pas forcément ce qu'il font, je dis juste qu'il n'y a pas d'inventivité particulière dans ce qu'ils font. C'est pas plus audacieux d'acheter un format que de demander à Bern de faire du Bern et à Lopez de faire du Lopez.



Backpacker

C'est vrai que c'est osé de chambouler comme ça les habitudes de la ménagère! Meslet semble avoir oublié qu'elle est très cruche et a horreur des nouveautés... à l'exception de celles qu'elle court aveuglément acheter dans son magasin préféré! Mais des nouveautés télés surtout pas : il faut juste l'abreuver de téléfilms et feuilletons bas de gamme comme le font les chaînes privées, cela suffit à son bonheur.



Backpacker

Pour Thouroude, France 2 aurait mieux fait de lui proposer un divertissement avec des humoristes, un truc qui déconne, un peu comme ce qu'il faisait sur Canal. Mais effectivement pas un talk sur l'actu alors qu'il y en déjà un sur France 5...



The Tenth Doctor

"Si le public n'est pas au rendez-vous, nous en tirerons les conséquences"

Ça me rappelle quelque chose...



bobbyewing

Cet engouement du petit milieux de la télé autour de Thomas Thouroude reste incompréhensible.

Curieuse stratégie que de construire une grille d'après-midi entièrement nouvelle plutôt que de procéder par touches.



survivor

"Bienvenue chez nous" est un programme pourri tout comme celui qui le précède ou celui de 19h, l'audience n'est donc pas bonne. Il y a quelques années les séries ou jeux de TF1 entre 17h et 20h étaient au dessus ou dans la moyenne de la chaine.



Starlight

Le constat général que tu fais est bon mais je redis qu'un programme qui est en dessous de la moyenne d'une chaîne ne signifie pas obligatoirement qu'il ne fait pas une audience correcte. Exemple : avec 18 %, "Bienvenue chez nous" à 18h fait une audience correcte malgré qu'elle soit inférieure à la moyenne de la chaîne. Pareil pour Lopez.



survivor

TF1 traverse une crise qui s'est accentué ces derniers mois donc lorsqu'une chaine a un programme en dessous de sa moyenne hebdomadaire, ce n'est pas très bon ! France 2 a de bonnes matinées mais rame l'après-midi avant de se ressaisir vers 19h.



Starlight

Faux. Si "correct" signifie être dans la moyenne de la chaîne, TF1 n'afficherait alors des audiences correctes qu'entre 12h et 14h et qu'entre 20h et 23h. Tout le reste est en dessous de la moyenne.



survivor

"la première affiche des résultats corrects"

Pour que les audiences soient correctes, il faudrait qu'elles soient dans la moyenne de FR2, hors ce n'est pas le cas.



survivor

Il me semble que les médias emploient ce mot lorsque les audiences sont très basses parce que faire 3 à 4% en fin d'après-midi, ce n'est pas catastrophique ? La seule émission qui s'en sort convenablement est celle de Nagui.



Starlight

Les deux dernières émissions de l'après-midi affichent des résultats catastrophiques (même si je déteste ce mot car il y a bien plus grave dans la vie que des audiences basses...).
Quant aux deux autres qui ouvrent l'après-midi, la première affiche des résultats corrects et la seconde des résultats décevants.
Voilà ce qu'il fallait dire cher ami.



Starlight

L'émission de Lopez est une modernisation de "Toute une histoire". C'est sans doute pour ça aussi qu'elle se défend bien par rapport aux autres. D'ailleurs, le même producteur (Réservoir Prod) est toujours de la partie.
Concernant Minne, il est toujours sur la chaîne. Il prépare sa pièce de théâtre pour la fin de l'année.
Pour le reste, je pense que des ajustements vont intervenir dans les prochains jours au niveau des contenus et peut-être plus tard au niveau horaire...Avant d'envisager des mesures plus radicales si ça ne prend toujours pas.



lucas_

Catastrophique ? Vous y allez un peu fort… C’est la fin du monde, vous avez perdu un proche ?
La définition du mot vous échappe ! :)



eviradnus

fragmenter en quatre c'est trop ... si c'est pour faire une émission avec animateur et invités autant mettre le paquet sur deux émissions plus longues et aux contenus clairement identifiables et qui fidélisent plus vite



survivor

"Vincent Meslet, patron de France 2, a commenté dans la presse les
premiers résultats d'audience, pour l'instant décevants, des nouveaux
après-midis de France 2."

Les premiers résultats d'audience, pour l'instant CATASTROPHIQUES vous voulez dire !



arnaud68800

J'ai l'impression que la nouvelle direction voulait absolument imprimer sa patte, alors qu'il aurait peut-être suffi de moderniser certaines émissions pour les relancer. Je pense surtout à Toute une histoire, qui était un programme phare de la chaîne.
Joker ne fonctionnait pas si mal, mais la progression de ses audiences a été stoppée par une inadmissible politique de rediffusions la saison dernière. On dirait aussi que la bande à Ernotte voulait se débarrasser d'Olivier Minne (comme de Patrick Sabatier d'ailleurs) : manque de pot, il a cartonné avec Fort Boyard cet été, et je ne vois pas qui pourrait le remplacer dans ce rôle.
Donc personnellement, si j'étais à la place de Vincent Meslet, j'aurais juste remplacé Comment ça va bien et Dans la peau d'un chef. On aurait pu mettre Lopez à 15h et tenter Bern à 16h, mais avec une émission qui ne parle que de patrimoine et d'histoire, pas un truc bâtard soit disant sur le patrimoine mais qui parle aussi de tatouages !



Sheka

Aucune idée, pas eu la force de m'infliger les nouvelles émissions de F2.



Plouf

C'était pas la même émission que Thouroude en gros ?



Plouf

C'est pas idiot de programmer une émission comme celle de Thouroude en 2e ps et France 4 serait effectivement appropriée. Enfin y avait Ce soir ou jamais en quotidienne qui élevait le débat avant, ou le grand soir 3



Plouf

Ils ont un service d'études chez France TV, et ils sont pas si mal payés, c'est le groupe qui paye le mieux de l'audiovisuel avec les conditions de travail les plus souples ^^



Plouf

C'est un excellent exemple d'adaptation de grande qualité mais c'est assez rare, Top Chef sur M6 est aussi meilleur que sur Bravo, ça reste une minorité, beaucoup repompent des séquences vues à l'étranger comme si en 2016, avec ces émissions sur YouTube, on allait pas s'en rendre compte nous français.



Plouf

Tu paies peu importe le contenu et sans boîtier mediametrie, tes choix ne sont pas pris en compte.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Radio France : Les syndicats appellent à la grève dès lundi
Radio
Radio France : Les syndicats appellent à la grève dès lundi
Yann Chouquet (France Inter) : "On s'en sort bien dans un paysage général assez catastrophique"
Interview
Yann Chouquet (France Inter) : "On s'en sort bien dans un paysage général assez...
Audiences radio, le match des soirées : Sintes leader devant Sotto en léger repli, Nathalie Levy et Europe 1 stables
Audiences
Audiences radio, le match des soirées : Sintes leader devant Sotto en léger repli,...
"La bataille des couples" : Dylan viré par la production après son crachat sur Mélanie
TV
"La bataille des couples" : Dylan viré par la production après son crachat sur...
"Journaliste investigateur délateur" : Ségolène Royal dénonce les méthodes de la cellule investigation de Radio France
Radio
"Journaliste investigateur délateur" : Ségolène Royal dénonce les méthodes de la...
Audiences radio, les stars des matins : Bern devant Nagui en hausse, "Les GG", "Boomerang" et "L'instant M" en baisse
Audiences
Audiences radio, les stars des matins : Bern devant Nagui en hausse, "Les GG",...
Vidéos Puremedias