Après-midis de France 2 : "Si le public n'est pas au rendez-vous, nous en tirerons les conséquences"

Partager l'article
Vous lisez:
Après-midis de France 2 : "Si le public n'est pas au rendez-vous, nous en tirerons les conséquences"
Les nouveaux après-midi de France 2
Les nouveaux après-midi de France 2 © GUYON Nathalie - FTV
Vincent Meslet, patron de France 2, a commenté dans la presse les premiers résultats d'audience, pour l'instant décevants, des nouveaux après-midis de France 2.

Vincent Meslet commente pour la première fois les audiences des nouveaux après-midis de France 2. Lancé lundi, les nouvelles émissions de Frédéric Lopez, Stéphane Bern, Amanda Scott et Thomas Thouroude, ont toutes connu un démarrage difficile, avec des scores particulièrement faibles pour "Amanda" et "AcTualiTy".

À lire aussi
"The X Factor" : Le télé-crochet britannique emblématique s'arrête au Royaume-Uni
TV
"The X Factor" : Le télé-crochet britannique emblématique s'arrête au Royaume-Uni
"Tout le monde déteste Chris" va revenir... en série animée
TV
"Tout le monde déteste Chris" va revenir... en série animée
"Tampa Baes" : Amazon Prime va lancer une télé-réalité lesbienne
TV
"Tampa Baes" : Amazon Prime va lancer une télé-réalité lesbienne
Marina Carrère d'Encausse ne présentera plus "Le monde en face" sur France 5, Mélanie Taravant la remplacera
TV
Marina Carrère d'Encausse ne présentera plus "Le monde en face" sur France 5,...

Interrogé par Le Figaro, le patron de France 2 a livré une analyse lucide de la situation. "Nous avons fait un changement stratégique pour renforcer nos après-midi sachant que c'était un risque d'audience et que les nouveautés ont du mal à s'installer en général", souligne Vincent Meslet.

"Des améliorations sont en cours. Un premier bilan sera effectué début octobre. Si le public n'est pas au rendez-vous, nous en tirerons les conséquences", a-t-il prévenu. Et d'ajouter : "Le reste de la chaîne se porte bien, ce qui nous permet de tenir pour tenter d'imposer de nouveau formats".

"On n'a pas à avoir honte de ces lancements"

Dans Le Parisien, Vincent Meslet a défendu ses choix : "On n'a pas à avoir honte de ces lancements, tempère Vincent Meslet. Mais ils ne sont pas à la hauteur des attentes du public. On a préféré miser sur la créativité plutôt que d'acheter des formats étrangers. Ce chantier était risqué. On va encore y travailler", a-t-il assuré.


l'info en continu
Box-office : "Kaamelott" au million malgré le passe sanitaire, "Fast & Furious 9" s'effondre, flop pour "Space Jam"
Box-office
Box-office : "Kaamelott" au million malgré le passe sanitaire, "Fast & Furious 9"...
"The X Factor" : Le télé-crochet britannique emblématique s'arrête au Royaume-Uni
TV
"The X Factor" : Le télé-crochet britannique emblématique s'arrête au Royaume-Uni
Ligue des champions : RMC Sport co-diffusera les deux meilleures affiches avec Canal+
Sport
Ligue des champions : RMC Sport co-diffusera les deux meilleures affiches avec Canal+
Premières séances : "The Suicide Squad" leader devant "Jungle Cruise" et "La loi de Téhéran"
Box-office
Premières séances : "The Suicide Squad" leader devant "Jungle Cruise" et "La loi...
J.J. Abrams prépare une nouvelle série pour HBO adaptée d'un roman d'Octavia E. Butler
Séries
J.J. Abrams prépare une nouvelle série pour HBO adaptée d'un roman d'Octavia E....
"Africa, le grand concert" : France 2 met l'Afrique à l'honneur ce soir à partir de 21h05
Programme TV
"Africa, le grand concert" : France 2 met l'Afrique à l'honneur ce soir à partir...