Après-midis de France 2 : "Si le public n'est pas au rendez-vous, nous en tirerons les conséquences"

Partager l'article
Vous lisez:
Après-midis de France 2 : "Si le public n'est pas au rendez-vous, nous en tirerons les conséquences"
Les nouveaux après-midi de France 2
Les nouveaux après-midi de France 2 © GUYON Nathalie - FTV
Vincent Meslet, patron de France 2, a commenté dans la presse les premiers résultats d'audience, pour l'instant décevants, des nouveaux après-midis de France 2.

Vincent Meslet commente pour la première fois les audiences des nouveaux après-midis de France 2. Lancé lundi, les nouvelles émissions de Frédéric Lopez, Stéphane Bern, Amanda Scott et Thomas Thouroude, ont toutes connu un démarrage difficile, avec des scores particulièrement faibles pour "Amanda" et "AcTualiTy".

À lire aussi
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Le Retour du grand blond" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette...
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous virent"
Radio
Thomas Hugues fait ses adieux à RTL : "On peut remercier les patrons qui nous...
David Ginola quitte "La France a un incroyable talent" sur M6
TV
David Ginola quitte "La France a un incroyable talent" sur M6

Interrogé par Le Figaro, le patron de France 2 a livré une analyse lucide de la situation. "Nous avons fait un changement stratégique pour renforcer nos après-midi sachant que c'était un risque d'audience et que les nouveautés ont du mal à s'installer en général", souligne Vincent Meslet.

"Des améliorations sont en cours. Un premier bilan sera effectué début octobre. Si le public n'est pas au rendez-vous, nous en tirerons les conséquences", a-t-il prévenu. Et d'ajouter : "Le reste de la chaîne se porte bien, ce qui nous permet de tenir pour tenter d'imposer de nouveau formats".

"On n'a pas à avoir honte de ces lancements"

Dans Le Parisien, Vincent Meslet a défendu ses choix : "On n'a pas à avoir honte de ces lancements, tempère Vincent Meslet. Mais ils ne sont pas à la hauteur des attentes du public. On a préféré miser sur la créativité plutôt que d'acheter des formats étrangers. Ce chantier était risqué. On va encore y travailler", a-t-il assuré.


Sur le même thème
l'info en continu
Nick Cordero ("New York Unité Spéciale") est mort
TV
Nick Cordero ("New York Unité Spéciale") est mort
Charles Consigny de retour aux "Grandes Gueules"
TV
Charles Consigny de retour aux "Grandes Gueules"
Karim Zéribi jugé pour abus de confiance et abus de biens sociaux
Justice
Karim Zéribi jugé pour abus de confiance et abus de biens sociaux
Ennio Morricone est mort
Cinéma
Ennio Morricone est mort
Audiences dimanche : Les JT de TF1 en forme, "Sept à Huit" plus fort que "66 minutes", "Jouons à la maison" au million
Audiences
Audiences dimanche : Les JT de TF1 en forme, "Sept à Huit" plus fort que "66...
Audiences : "2012" leader sur TF1, "Hudson & Rex" stable, "Les 100 lieux qu'il faut voir" démarre fort
Audiences
Audiences : "2012" leader sur TF1, "Hudson & Rex" stable, "Les 100 lieux qu'il...
Vidéos Puremedias